Un coup de tampon

Comment féliciter vos élèves ?

Cet été je suis tombée sur un article de Charivari  qui parle des tampons pour féliciter, encourager ou encore motiver les élèves et ça m’a donné envie d’en acheter. J’ai fouillé sur Internet, hésité, comparé et j’ai fini par en sélectionner 3 : « Copie parfaite », « Félicitations » et « Continue tes efforts ».

tampons

Le premier coup de tampon a surpris mes élèves : « C’est quoi ça madame ? » « Ah c’est trop bien ! », « Vous pouvez m’en tamponner sur la main ? ».

Au départ achetés pour mes élèves de sixième, ils ont fait l’unanimité et ont finalement été adoptés par mes quatre classes, après une crise de jalousie de mes cinquièmes, quatrièmes et troisièmes : « Pourquoi vous nous mettez pas de tampons à nous aussi ? ». Adolescents, peut-être, mais de grands enfants, sûrement ! Alors je m’y suis mise sur leurs cahiers aussi.

Certains trouvaient cela bizarre que je n’aie pas de tampons avec des phrases plus négatives. J’ai tenté de leur expliquer que si je tamponne « Pas terrible », « Rien compris » ou « Nul ! » cela ne risque pas de les aider à se mobiliser. Ils ont approuvé.

Pourquoi je conseillerais ces 3 tampons pour démarrer dans le système ?

– Le « Copie parfaite » est utile dans n’importe quelle discipline car il y a toujours quelque chose à recopier, que ce soit en français pour améliorer son écriture, en histoire pour copier une leçon ou encore en maths pour prendre une correction. Et je vous assure que les leçons de mes élèves les plus brouillons ne le sont pas autant qu’avant.

– Le « Continue tes efforts » quant à lui, permet d’encourager les élèves même quand le travail n’est pas forcément totalement réussi.

– Le « Félicitations » c’est le graal du tampon ; la reconnaissance suprême. Et ils l’ont vite compris !

Un petit coup de bienveillance

Et l’avantage de ces tampons, il est où ? Eh bien, ils permettent de glisser un petit mot d’encouragement écrit à chaque élève beaucoup plus régulièrement et plus rapidement. Et c’est une source de motivation supplémentaire pour eux.

Le seul problème de ma découverte ? C’est que j’ai rapidement eu envie d’en acheter d’autres. En effet, trois tampons c’est bien, mais ça a ses limites. Un exercice avec peu d’erreurs ne mérite pas un tampon « Félicitations », mais peut-être un peu plus qu’un « Continue tes efforts : alors j’ai opté pour le tampon « Très bien ». De même, pour valoriser un cahier appliqué, j’ai acheté « Travail soigné ». Et comme jamais deux sans trois, j’ai aussi pris le « Tu y es presque ».

C’est en moyenne 7 euros le tampon alors la facture monte vite, mais c’est un outil qui permet de saupoudrer de bienveillance le quotidien de nos chères têtes blondes.

 

Alors, tentés ?

Une chronique de Chloé

Commentaires

commentaires

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *