La Now Generation est dans votre classe !

ces2018

Comme nous sommes curieux et voyageurs de nature, nous nous sommes rendus au CES de Las Vegas, histoire de voir si les technologies de demain pourraient apporter quelque chose à vos pratiques pédagogiques (et puis c’est tellement chic…). Au bout d’une première journée à traverser des casinos et centres commerciaux pour arriver aux salles de conférence, nous vous avons déniché un nouveau concept dont il y a fort à parier que vous en serez abreuvés dans les mois à venir. C’est la « Now Generation » et elle est dans votre classe !

La Now Generation est le concept marketing qui tue celui de la génération Z, elle-même ayant eu raison des millenials. Bref, c’est une tentative de réduire une génération à quelques caractéristiques permettant de mieux cibler les offres et autres positionnements commerciaux. Une conférence, animée par la société GFK, donnait à un public nombreux et venu des quatre coins du monde une synthèse des différentes études menées par le cabinet pour cerner les contours sociaux-économiques de la génération des 15-24 ans, dont il est acquis qu’ils détermineront le monde (du moins celui du commerce). Voici un résumé de ce que nous avons compris :

  • La Now Generation est stressée. Elle manque de temps, d’argent mais surtout elle se met à elle-même une pression importante. Parce qu’elle est en contact permanent avec son réseau social, elle se compare en permanence et cela finit par la stresser (vous pouvez donc liker cet article, cela me déstressera).
  • La Now Generation ne se définit pas par son rapport aux technologies numériques. Les Now Generation se considèrent comme relativement habiles avec les trucs et machins numériques, pas la peine d’en faire une caractéristique déterminante, c’est un fait, rien de plus.
  • La Now Generation utilise un smartphone pour à peu près tout, tout le temps (flûte, c’est interdit dans vos établissements).
  • La Now Generation retarde plus encore son passage à l’âge adulte. On quitte le nid familial plus tard, on se marie plus tard, fait des enfants plus tard, bref la notion d’âge adulte devient floue. De ce point de vue, la Now Generation ne ferait qu’accentuer ce que les précédentes avaient déjà initié.
  • La Now Generation sait que les services numériques savent tout d’elle mais elle n’aime pas qu’on le lui rappelle parce que les recommandations de services ou produits qui en résultent sont cool. Bref, c’est une génération un peu schizo sur les données personnelles.
  • La Now Generation regarde la télévision, mais rarement sur un poste de télévision. La Now Generation pratique avec la TV comme avec l’alcool, elle se saoule (binge TV). Elle regarde plusieurs épisodes d’un coup et du coup on peut difficilement capter son attention (je sais, vous c’est pareil, c’est votre côté jeune).

Bref, la Now Generation est un nouveau concept qui, un peu à l’instar des précédents, ne changera sans doute pas la face du monde, mais bon faites attention, ils sont déjà stressés !

Plus ici : https://www.ces.tech/Conference/ConferenceProgram/Conference-Tracks/Research-Summit/Now-Generation-New-Attitudes-Driving-Success

Vincent

Commentaires

commentaires

One Response

  1. Jane 15 janvier 2018

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *