Tous les billets de avril 2012

Semaine de la vaccination 2012 : focus sur la vaccination des adolescents et jeunes adultes

Santé Commentaires fermés

La priorité de cette Semaine 2012, en France, est la vaccination chez les adolescents et les jeunes adultes. Ce choix s’explique par plusieurs raisons :

  • Il est indispensable de mettre ses vaccins à jour tout au long de sa vie pour être protégé efficacement et durablement. En effet, de nombreux vaccins nécessitent des rappels réguliers pour être efficaces, notamment celui contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) ou celui contre la coqueluche.
  • Les changements de comportement liés à l’adolescence et à l’âge adulte (sexualité, profession, vie en groupe) génèrent des risques nouveaux. Adolescents et jeunes adultes sont donc plus exposés à certains modes de contamination (voie sexuelle, voie sanguine…), et donc à certaines pathologies comme l’hépatite B, l’infection par les papillomavirus humains (HPV) ou encore les infections invasives à méningocoque.
  • Les adolescents et les jeunes adultes sont des cibles potentielles de l’épidémie de rougeole qui sévit en France depuis quelques années. Cette maladie, considérée à tort comme bénigne, le plus souvent bénigne chez les enfants peut être particulièrement grave pour les adolescents et jeunes adultes. Jusqu’à 30 ans, il n’est pas trop tard pour se faire vacciner et en finir avec la rougeole
  • Les jeunes adultes sont souvent au contact des personnes les plus fragiles, comme les nouveau-nés et nourrissons non vaccinés chez qui certaines maladies à prévention vaccinale, comme la coqueluche, bénignes chez les adultes, peuvent êtres graves . Il est donc important que jeunes et futurs parents soient à jour de leurs vaccins. Se faire vacciner est aussi une façon de protéger son entourage.

Guide des vaccinations édition 2012Calendrier de la vaccination [Source : INPES].

Automatisation

Non classé Commentaires fermés
Image de prévisualisation YouTube

Les enfants prennent la clé des villes

Coups de coeur de lecture Commentaires fermés

Les livres sur la géographie, le voyage, etc… sont depuis longtemps le parent pauvre de l’édition jeunesse. Bonne nouvelle, l’éditeur Lonely Planet vient de concevoir  pour les enfants des «guides touristiques» très amusants et ludiques : Rome, Londres, New York viennent juste de paraître.

«Strictement interdit aux parents» («Not for parents») tient plus du documentaire version «C’est pas sorcier» que du guide de voyage traditionnel pour adultes. Riche en histoires et anecdotes, il est accompagné de nombreuses illustrations, de cartes, de dessins, de photos ainsi que de nombreux renvois vers des sites internet. Cet ouvrage, outre donner le goût des voyages, permet de répondre aux nombreuses questions, des plus évidentes aux plus farfelues, que se posent les jeunes aventuriers. Chaque livre développe les particularités, notamment historiques et culturelles, de chacune de ces villes légendaires.

Ainsi le guide pour Londres  suit les traces de Harry Potter, des rois, des reines, des punks et des détectives… On y découvre que la tonalité de Big Ben est réglée en mi majeur, et que c’est en réalité le nom de la seule cloche située dans la tour de l’horloge du palais de Westminster.

La capitale italienne nous fait découvrir le secret des gladiateurs, des fontaines porte-bonheur, «la Dolce Vita» et bien sûr, les fabuleuses glaces… Sans oublier de préciser que la capuche des capucins, «cappuccio», a donné son nom au délicieux cappuccino.

Le guide pour New York revient sur les Twins Towers tristement célèbres depuis le 11 septembre 2001, Andy Warhol, Harlem, les taxis jaunes, les gratte-ciel… On y apprend que l’expression «grosse pomme» (big apple) provient des garçons d’écurie -entraineurs et jockeys- qui appelaient les courses de chevaux de New York les «big apples» parce que les chevaux adorent les pommes.

Dernière précision, ces «guides» ont été imaginés «pour en savoir plus que les grands». Ça n’empêchera pas qu’ils les lisent, histoire de pouvoir répondre à leurs moindres questions.

A propos de gratte-ciel, je recommande la lecture du dossier « Les tours les plus folles » paru dans le dernier numéro d’Okapi (n° 934 du 15 avril 2012).

Admiration

Non classé Commentaires fermés

Je reprend in extenso les propos de Daniel Schneidermann sur le site Arrêt sur images.

« Raymond Aubrac est mort, à 97 ans. Entendre toquer à la porte cette invitée inattendue, dont les visites se font si rares : l’admiration. Ouvrir large sa porte. Rêver quelques secondes, seulement rêver, à cette traversée du dernier siècle, à ce petit monsieur qui s’en va de collège en école, raconter aux enfants son histoire inimaginable. Admirer, simplement admirer, cette destinée de combattant d’outre-siècle, encore si présent au monde ».

Les ados et la planète internet

Droits, devoirs, usages du Net Commentaires fermés

Comment aider les enfants à protéger une partie de leur vie privée sur Facebook et Internet ? Comment lutter contre un trop grand investissement dans les réseaux sociaux ? Mario Asselin, un blogueur québécois, fournit ses conseils. Voir ici

Un nouveau site pour s’orienter dans la voie scientifique

Orientation Commentaires fermés

Pourquoi faire des études scientifiques ? Avec le concours de la Fédération française des sociétés scientifiques, l’Onisep ouvre un nouveau site destiné aux élèves qui décrypte et aide à l’orientation.

Dans une filière scolaire marquée par de nombreuses réformes (STI2D, ST2S, série S), il est urgent de rétablir les perspectives et d’y voir clair. C’est ce que permet ce nouveau site qui parle d’emblée aux « vrais » scientifiques et plus particulièrement aux filles. Parce que le site met en avant « le blog des sciences » qui est une bonne façon de découvrir les différentes voies de formation et de montrer la richesse et le dynamisme de la voie scientifique.

Le site s’intéresse aussi aux débouchés. Les scientifiques travaillent dans des secteurs professionnels très variés : BTP, électronique, environnement, énergie, industrie chimique et pharmaceutique, informatique, mécanique, multimédia, médical, paramédical, recherche et enseignement… Le site propose d’explorer plus de 15 domaines d’activités avec des données sur l’emploi, un état des lieux du secteur200 métiers sont présentés : nature du travail, compétences requises, conditions d’exercice, formation nécessaire en s’appuyant sur une centaine de témoignages vidéo.

Une rubrique dédiée aux enseignants, comporte des outils pédagogiques pour accompagner les élèves dans la découverte des métiers et dans leurs choix d’orientation. Des séquences pédagogiques mettent en lumière les applications concrètes des mathématiques dans le quotidien de certains métiers. Un exemple de partenariat Education nationale/entreprise Michelin, dont l’objectif est de stimuler l’intérêt des élèves pour les filières scientifiques via un projet technique collaboratif, est présenté.

Cauchemar ? Non métier de bibliothécaire !

Orientation Commentaires fermés

Voilà une vidéo que l’on voit ici ou là en ce moment…. Et ce n’est que la facette « gestion » du métier de professeur documentaliste !

Pensez à désactiver la playlist à droite de votre écran avant de lancer la vidéo.

http://www.dailymotion.com/video/xpei9w

Bavière

Voyages Commentaires fermés

Vous trouverez une galerie de photos ici.

Dyspraxie : l’INSERM recherche des volontaires

Santé Commentaires fermés

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) est le seul organisme public français entièrement dédié à la recherche biologique, médicale et en santé des populations. Ses chercheurs ont pour vocation l’étude de toutes lesmaladies humaines, des plus fréquentes aux plus rares. Actuellement, l’INSERM débute une étude sur le Trouble d’Acquisition de la Coordination Motrice (TAC) ou dyspraxie et le sens du nombre chez l’enfant. Grâce à ces études, les chercheurs souhaitent mieux comprendre les mécanismes qui conduisent les enfants dyspraxiques à l’échec en mathématiques, domaine dans lequel le laboratoire a réalisé de nombreux travaux internationalement reconnus.

L’INSERM recherche des volontaires pour participer à l’étude qui se déroulera durant une demi-journée au CEA de Saclay. Pour contribuer à faire progresser les connaissances sur la dyspraxie, vous pouvez y participer. Conditions : votre enfant a entre 7 et 10 ans, il ne présente aucune pathologie du développement ou autre (Dyslexie, Epilepsie, IMC, Trouble envahissant du développement, etc..) et il ne prend aucun médicament.

Inscriptions : 01 69 08 79 37 (laissez un message) ou antoinette.jobert@cea.frPour en savoir plus : www.unicog.org/pm/pmwiki.php/Main/Dyspraxiawww.unicog.org/bblab/faqs/index.html  – www.cartablefantastique.fr/Main/HomePage

Des nouvelles de Bavière

Voyages Commentaires fermés

Le groupe est arrivé à bon port vers 8h ce matin. Il fait beau.

Ils sont en train de visiter le château de Neuschwanstein.

Cet après-midi visite d’Oberammergau et de Wieskirche.

 Oberammergau est un village connu pour ses fermes, auberges et maisons bourgeoises dont les façades sont richement décorées de fresques. Mais la renommée internationale de Oberammergau est due à son artisanat traditionnel sur bois, et à ses célèbres représentations de la Passion du Christ. Depuis 1633, les villageois tiennent en effet la parole donnée par leurs ancêtres, épargnés à l’époque par une épidémie de peste qui décima la région, de rejouer tous les 10 ans, 5 mois durant, la scène du mystère de la Passion… Oberammergau est une ville définitivement marquée par la religion.

Agrégateur de presse

Presse Commentaires fermés

Parents ou jeunes curieux, voici pour balayer l’actualité, une nouvelle ressource tout en un, comme vos livres de maths…

 Ce Mur de titres de la presse est paramétrable, avec au choix les unes, le monde, l’économie, la politique, les régions, les médias, les sports, les sciences, la culture et les people.