Fêtons LE SUCCES de ce blog LAUREAT du Concours FIFP 2010 avec quelques boissons mauritaniennes !

juin 7th, 2010

Voici la mention officielle du succès : http://www.fipf.info/

Salut les italiens c’est Léna, dans cet article je vais vous présenter les différentes boissons mauritaniennes.

-Il y a le zrig, c’est un mélange de lait caillé de chèvre, de vache ou de chamelle et de beaucoup d’eau. C’est une boisson très consommée en Mauritanie. Elle est non sucrée.
-Il y a aussi le bissab, qui est obtenu à partir de l’infusion de fleurs rouges d’une plante appelée « bissab » (l’hibiscus).Elle est servie fraiche et légèrement sucrée. Elle peut aussi se boire chaude comme une tisane. Read the rest of this entry »

Bonnes vacances

juin 15th, 2010

Eh oui… L’école est terminée… Alors chantons un bel « Adieu monsieur le professeur »… C’est une chanson d’Hugues Aufray. Je vous propose ici la version moderne reprise par les chanteurs de la Star Academy.

Entraînez-vous à l’écoute en complétant les  Paroles Adieu monsieur le prof-à trous

Puis regardez la correction… Paroles Adieu monsieur le professeur

Vocabulaire
Faire une farandole : Les enfants sont en cercle, ils se tiennent par la main pour faire une ronde et ils dansent
Emu : émotionné
Une estrade : plancher surélevé situé sous le bureau du professeur, généralement.
Un gamin : fam., un enfant
De beaux prix : récompense
Le préau : partie couverte d’une cour de récréation, utilisée lorsqu’il pleut par exemple.

Pour écouter la chanson traditionnelle ou pour en savoir plus sur la Star Academy, c’est ici

BONNES VACANCES et… travaillez votre français en jouant sur l’ordinateur

Ma passion, la musique…

juin 10th, 2010
Heii
Ma passion c’est la musique. Je chante depuis toujours et pour moi ceci est bien plus qu’une passion: c’est véritablement un besoin, un mode dans lequel je me sens bien.
Quand je chante ou quand je joue de la guitare, que ce soit sur scène ou chez moi, j’aime cet échange avec le public, ces sensations plus que magiques et surtout le fait de pouvoir apporter aux gens, en l’espace de quelques instants, plaisir et émotion. Quand je chante c’est un peu comme si je me libérais de tout le poids de la journée.
J’adore aussi la guitare (je suis débutante) et je prends des cours de Batterie-Percussions et de piano.
Plus tard je pense que je m’orienterai vers la musique.
Heii,
Ma passion c’est la musique. Je chante depuis toujours et pour moi ceci est bien plus qu’une passion : c’est véritablement un besoin, un mode dans lequel je me sens bien.
Quand je chante ou quand je joue de la guitare, que ce soit sur scène ou chez moi, j’aime cet échange avec le public, ces sensations plus que magiques et surtout le fait de pouvoir apporter aux gens, en l’espace de quelques instants, plaisir et émotion. Quand je chante c’est un peu comme si je me libérais de tout le poids de la journée.
J’adore aussi la guitare (je suis débutante) et je prends des cours de Batterie-Percussions et de piano.
Plus tard je pense que je m’orienterai vers la musique. Fatimata Bal Racky.

La fête de Maouloud à Nouakchott

juin 7th, 2010

MaouloudIntroduction:
Le Maouloud est la Fête de la naissance du Prophète Mohammed (Paix et Bénédictions sur lui), communément appelée Aid al Maouloud, et a lieu toutes les années dans la liesse populaire. C’est une grande occasion pour les musulmans du monde entier, pour commémorer cette journée par des poèmes chantés en l’honneur du Prophète et des conférences parlant de sa vie et de sa grandeur.
La Célébration de cette fête en Mauritanie, à Nouakchott:
Cette fête qui marque la naissance du Prophète Mohamed PSL, (an 570 ap.J.C) est célébrée dans une grande gaîté populaire marquée par le sacrifice rituel du mouton dans certaines concessions. Pour ne pas être en reste, de nombreux pères de famille n’hésitent pas aller au delà de leur limite financièrement. D’autres ménages moins nantis sont victimes de la conjoncture. De nombreux foyers célèbrent la naissance du Prophète Mohamed (PSL), dans une discrétion absolue. Pas de changement, au menu de leur repas quotidien où à une exception près.
Read the rest of this entry »

Qui a dit que les Mauritaniens ne faisaient pas de shopping ?

juin 7th, 2010

Il existe plusieurs marchés à Nouakchott, il y a les marchés aux poissons, le marché aux chèvres, le marché pour les meubles, et les marchés pour les vêtements, bijoux…
Parmi les marchés les plus célèbres il y a : le marché 5ème, le marché Sonader pour les meubles et le marché capital.
Le marché capital est le plus ancien à Nouakchott, à 200m, se situe le marché des fruits et légumes. Read the rest of this entry »

Les caravanes du désert

juin 7th, 2010
Les caravanes du désert.
Les caravanes du désert
En plus d’élever des animaux pour leur viande, certains nomades ont aussi une autre occupation traditionnelle, le transport de biens à travers le désert. Parfois, ces biens viennent du désert lui-même, par exemple le sel prélevé dans les lacs salés à sec (ou chotts) loin à l’intérieur du désert, ils sont transportés au sud dans le Sahel. Les transports commerciaux occasionnent de grands déplacements, qui rassemblent en caravanes un grand nombre d’hommes et d’animaux. Le dromadaire est la seule bête de somme qui puisse supporter les conditions du désert. Pendant des siècles, des caravanes formées de centaines de dromadaires jouèrent un rôle de premier plan dans le réseau commercial mondial.
Le commerce caravanier saharien du sel, pratiqué par les Touaregs, est encore important, car l’Afrique occidentale manque de sel; or, les besoins en sel de tout être vivant en pays chaud sont considérables. C’est ainsi qu’au printemps et à l’automne, de grandes caravanes appelées azalaï  (rassemblement de chameaux) se rendent aux salines du Sahara central pour échanger le mil  contre le sel. Les routes des caravanes suivent généralement la distance la plus courte reliant les oasis ou les points d’eau. Dès lors, certaines oasis sont devenues des centres de commerce importants. Par ailleurs, là où la distance entre deux sources naturelles était trop grandes pour la sécurité de la caravane, des puits ont souvent été creusés pour atteindre l’eau sous la surface du désert. Beaucoup de ces puits sont toujours en activité et certains existent depuis des siècles. Mais le commerce le plus largement diffusé à travers le désert saharien était, il y a peu de temps encore, celui des esclave
En plus d’élever des animaux pour leur viande, certains nomades ont aussi une autre occupation traditionnelle, le transport de biens à travers le désert. Parfois, ces biens viennent du désert lui-même, par exemple le sel prélevé dans les lacs salés à sec (ou chotts) loin à l’intérieur du désert, ils sont transportés au sud dans le Sahel. Les transports commerciaux occasionnent de grands déplacements, qui rassemblent en caravanes un grand nombre d’hommes et d’animaux. Le dromadaire est la seule bête de somme qui puisse supporter les conditions du désert. Pendant des siècles, des caravanes formées de centaines de dromadaires jouèrent un rôle de premier plan dans le réseau commercial mondial. Read the rest of this entry »

La pollution de l’eau

juin 7th, 2010

La pollution et ses effets

L’eau peut arriver à la mer pas seulement par les fleuves mais aussi en passant par le sol sol, après s’être infiltrée et avoir atteint une nappe phréatique. On peut donc facilement pressentir que l’eau peut se polluer pas seulement par les fleuves mais aussi par les produits polluants du sol et les rejets de matières organiques.
Les déchets industriels ont une grande quantité de polluants et leur composition varie selon le type de processus de production.
Leur impact sur l’ensemble des substances souvent toxiques que contiennent ces déchets produit des effets néfastes et la perte totale est supérieure à la somme des effets industriels. Les engrais chimiques utilisés dans l’agriculture et le lisier provenant des exploitations agricoles qui sont riches en matière organique vont se verser dans les eaux souterraines ou les eaux de surface. Les substances ajoutées se déposent au fond des bassins.

Il y a deux types de solutions au problème de la pollution.

NATURE: par exemple, les rivières ont toujours pu se purifier parce qu’elles contiennent des bactéries qui décomposent la matière organique à partir des restes de créatures mortes.
HUMAINES: par exemple la purification où les lisiers passent par trois phases distinctes de traitement. La première, appelé traitement primaire, consiste à enlever les débris grossiers, la sédimentation des particules en suspension et la séparation des substances huileuses. Dans la deuxième étape, appelé traitement secondaire, on oxyde la matière organique dispersée dans la boue. Enfin la troisième étape, appelée traitement tertiaire, vise à éliminer les engrais chimiques et physiques. Il existe d’autres solutions telles que la réduction de la concentration de polluants en soumettant la matière à un prétraitement avant leur rejet dans les égouts et l’utilisation des étangs ou des réservoirs pour l’épuration des eaux usées.

Et si on parlait … Hassanya !

juin 6th, 2010

Le Hassanya est un dialecte arabe parlé en Mauritanie . Il appartient également à la famille des dialectes d’origine arabe, qui comporte notamment les différentes formes de dialectes maghrébins. Le Hassanya se distingue des autres dialectes arabes. Il a des  particularités qui lui sont propres et le différencient des autres dialectes d’inspiration arabe. La Mauritanie étant un pays composé d’arabes et de négro-africains, beaucoup de termes d’origine africaine se retrouvent naturellement dans le Hassanya à l’exclusion des autres dialectes arabes ( exemples: El-bout , Kham , Lindi , Marou …).
La culture mauritanienne étant une culture orale, le Hassanya est une langue qui ne s’écrit pas. Elle joue un rôle capital dans la transmission du savoir d’une génération à l’autre.

Quelques expressions en Hassanya :
Pour dire bonjour, ça va? : Salam aleyk , inte shhalack?
Pour dire au revoir : Maa salam.
Pour dire bienvenue : Merehbe ew sehle ew tembehle
Pour proposer le thé : Tebghou kass

Bon entraînement !    Yacoub.

En Mauritanie aussi, le tabac séduit encore : la shrout…

juin 6th, 2010

Les mauritaniens fument depuis très longtemps le tabac, qui n’est pas cultivé en Mauritanie. Il est transporté par  les caravanes venant du nord. La monaja (feuille de tabac) est pilée, transformée en poudre puis stockée dans la tabatière (el beit en arabe) faite de cuir et fabriquée par les femmes des cordonniers.  Elle est fumée dans une pipe fabriquée à  partir de cotte (traditionnellement) ou en cuivre (actuellement). Cette tabatière devait aussi contenir une pièce en métal, qui en la frottant sur pierre de silex, produira des étincelles qui enflammeront le coton placé au-dessus afin d’allumer la pipe. Traditionnellement le tabac est exclusivement fumé par les hommes. Il a également d’autres utilisations: chiqué ou snifé chez les femmes et exceptionnellement chez les hommes. On peut tirer en moyenne 3 coups sur la pipe. Celle-ci est interdite dans certaines confreries (ordres religieux). Elle  est  très cancérigène, causant des dégâts supérieurs à ceux causés par la cigarette, à cause de l’absence de filtres dans la pipe.

Ma tribu : La’alabe

juin 6th, 2010

Avant l’indépendance, la Mauritanie était un vaste territoire désertique où la population était répartie en plusieurs groupes apellés les tribus.
Ce fonctionnement commença quand les Arabes vinrent chasser toutes les populations noires du pays commes les haratines, les peuls….
Il existe deux sortes de tribus: les tribus maraboutiques et les tribus guerrières.
Les tribus maraboutiques étaient en quelque sorte les dirigeants du pays et enseignaient la religion, et les tribus guerrières faisaient les guerres pour agrandir leurs territoires, se procurer des ressources et assurer la sécurité dans le pays.

Ma tribu nommée La’alabe(les ilabes en français) était une tribu guerrière habitant dans la région du Trarza en plein désert du Sahara. La majorité des membres de la tribu est métisse de peau et tous leurs esclaves sont noirs. La’alabe étaient réputés pour être des hommes braves et courageux n’ayant peur de rien lorsqu’ils faisaient des guerres. La’alabe étaient composés en tout de 48 factions toutes guerrières. La tribu possédait également ses propres forgerons et ses propres esclaves. Elle est née à Boutilimit, qui est située à 150 kilomètres de Nouakchott la capitale. Read the rest of this entry »

Cigarette, mais pourquoi séduit-elle toujours?

juin 4th, 2010

la fumée tueMalgré les campagnes de prévention, la cigarette séduit encore.

On sait qu’elle tue et pourtant, difficile de ne pas succomber aux charmes de la cigarette qu’on dit « cool ».

A’ la fin des cours, par exemple, on fume.

Parfois il est difficile de résister à la pression des copains, surtout au collège et au lycée. Si tu as des amis fumeurs, toi aussi tu es obligé de fumer avec eux. Si tu refuses, ils te regardent souvent bizarrement. Read the rest of this entry »

une chanson que j’aime

juin 4th, 2010

Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

juin 4th, 2010

Salut Mauritaniens, aujourd’hui je vous parle du Mouvement international de la Croix-Rouge parce que je suis volontaire au sein de ce Mouvement!!

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est le plus important regroupement d’organisations humanitaires au monde. Bien souvent, on désigne le mouvement en disant simplement la Croix-Rouge.

images

C’est suite à une bataille, la bataille de Solférino, qu’Henry Dunant, homme d’affaires genevois, met en place une organisation de secours neutre permanente pour les soldats blessés, avec l’aide de quatre autres co-fondateurs. L’organisation de secours organise une conférence internationale à Ginevra et deviendra plus tard le Comité International de la Croix-Rouge, qui aujourd’hui et depuis plus d’un siècle, s’efforce de prévenir la souffrance par la promotion et le renforcement du droit et des principes humanitaires universels. Read the rest of this entry »

Le christianisme

juin 4th, 2010

Le christianisme se fonde sur la figure et sur l’oeuvre de Jésus de Nazareth, que nous reconnaissons comme le Messie, consacré (car fils de Dieu, représentant de Dieu sur Terre) et venu sur Terre pour nous sauver, c’est-à-dire pour nous aider à devenir « amour, sainteté » et à combattre le mal qui est dans la nature de l’homme.

La communauté chrétienne que l’on définit Eglise croit que Dieu est Père. C’est le père miséricordieux pour l’humanité entière, créateur du ciel et de la terre. Il nous pardonne tous nos péchés car il nous aime et veut nous aider à devenir parfaits, comme lui.  On l’appelle aussi Trinité (Père, Fils et Esprit Saint).

Le christianisme est une religion d’amour. Chaque homme est fils de Dieu, aimé et pardonné. Selon la religion chrétienne, nous sommes tous frères et tous égaux aux yeux de notre père le créateur.

La pauvreté en Mauritanie.

juin 2nd, 2010

Tous les pays du monde connaissent la pauvreté et le chômage plus ou moins présent, selon les États. Je voudrais vous parler de la pauvreté du pays où j’habite et où elle est bien présente :
La Mauritanie a un taux de pauvreté très élevé. C’est le 24ème pays le plus pauvre sur 177 pays. La pauvreté est principalement concentrée en milieu rural (les campagnes) avec 61% des ruraux qui gagnent moins d’un dollar par jour contre 25% en ville (ce qui est tout de même considérable). 32,5%, c’est le taux de chômage du pays, près du tiers de la population est sans emploi (déclarés). Read the rest of this entry »

Le Français en Mauritanie

juin 2nd, 2010

Apparition de la langue :
Le français est arrivé en Mauritanie avec la colonisation française. Les colons français créèrent des écoles dans tout le pays pour diffuser le français. A la suite de l’indépendance de la Mauritanie, le français fut la seule langue à acquérir le statut de langue officielle tandis que l’arabe littéraire (ou classique) obtenait celui de langue nationale.

Utilisation dans la vie courante :
Malgré la perte de son statut, le français est couramment utilisé: par les hommes politiques pour s’exprimer face à des interlocuteurs étrangers ou francophones, dans la justice, dans l’administration (par les Négro-Africains), dans l’enseignement primaire et secondaire (ou l’on a le choix entre lui et l’arabe littéraire), dans l’enseignement supérieur dans deux universités de Nouakchott, et, pour finir, le français et l’arabe littéraire dominent dans les domaines de la vie sociale et de l’économique, au détriment des quatre langes nationales mauritaniennes (le hassanya, le poular, le soninké et le wolof). Read the rest of this entry »

L’origine des populations mauritaniennes

juin 2nd, 2010

Il semble que cette partie du Sahara soit occupée depuis longtemps par l’Homme. De nombreux vestiges, notamment des peintures rupestres, attestent de la présence humaine dés le néolithique, alors que le climat était plus humide qu’aujourd’hui (avec un maximum d’humidité vers –9000/-6000 av. JC.).

Qui sont les premiers Mauritaniens ?
Il s’agit certainement en premier lieu de populations noires venues du Sud, qui pour une partie d’entre-elles étaient sédentaires. Il existait une civilisation de chasseurs-pêcheurs alors que de grands lacs fournissaient du poisson et permettaient le développement d’une faune abondante (antilopes, girafes, éléphants etc.). Ces populations pourraient être les ancêtres des Soninkés présents en Mauritanie et au Mali. Leur nombre n’a cessé de diminuer au fur et à mesure que le climat devenait plus aride, il ont souvent migré vers le Sud. Read the rest of this entry »

Tout savoir sur la tribu des smassid !

juin 2nd, 2010

Les Smassid sont une tribu maraboutique (Zwaye). On les appelle les «  Semsdi  » au masculin et les «  Semsdiye  » au féminin. Ils sont originaires de l’Adrar et essentiellement à Atar, Aoujeft et rarement quelques familles à R’Kiz dans le Trarza.
On les appelle couramment Chems-Dine parce-que c’est le nom de leur arrière grand père.

Ils sont en majorité des commerçants. Ils détiennent une grande partie de l’économie mauritanienne. Ils sont les principaux propriétaires des oasis et des palmiers dattiers de l’Adrar.
On parle de leur implication dans la politique du pays depuis la prise du pouvoir de l’ex-président mauritanien Maouya Ould Taya (qui est Semsdi) et qui a géré le pays pendant 21ans.

Le gavage des femmes en Mauritanie.

juin 2nd, 2010

Qu’est-ce que le gavage ?
Le gavage est une tradition mauritanienne qui consiste à faire grossir les femmes mauritaniennes pour les embellir ; car pour les mauritaniens, être grosse est un critère de beauté. Des femmes sont engagées pour gaver les jeunes filles : les gaveuses (lbalahat en hassaniya) font des mélanges de nourriture à base de produits laitiers ou d’autres aliments. Il existe plusieurs recettes de gavage selon les régions, chacune a sa propre manière de gaver.

Mais le gavage devient de plus en plus rare, vu la modernité des femmes mauritaniennes d’aujourd’hui.
De plus en plus de médecins s’opposent à cette pratique, car elle cause de graves maladies, et exigent une loi pour punir cette tradition. Read the rest of this entry »

Les Touaregs

juin 2nd, 2010

Le peuple Touareg est un peuple de nomades, vivant dans le désert du Sahara et d’origine Berbère. Un Touareg est un Targui.

Leur  « fief » est à l’heure actuelle la région de l’Aïr. Ils parlent Tamacheq et Tamahaq suivant la tribu. On ne sait pas grand-chose de leur passé car il n’y a pas beaucoup d’écrits fiables concernant leur histoire.
C’est un peuple épris de liberté qui refuse l’asservissement ce qui conduit régulièrement  à des révoltes.
Les Touaregs sont des chameliers. Ce sont des éleveurs de chameaux, moutons, chèvres…. Ils ont un sens profond de la fête et des traditions. Read the rest of this entry »