Pour ou contre la réforme des retraites

Face aux turbulences rencontrées ce matin, certains élèves de Quatrième et de Troisième auraient souhaité en savoir plus sur ce conflit social.

Avec les Troisièmes, nous travaillons l’argumentation et organisons des débats. On ne saurait avoir des discussions politiques (même si certains élèves avaient besoin de parler ce matin car ils étaient angoissés…) mais je dis toujours à mes Troisièmes de se documenter, de diversifier leurs sources (de ne pas se laisser manipuler, c’est-à-dire d’étudier tous les points de vue, d’écouter toutes les versions pour se forger leur propre opinion).

Pour les quelques élèves vraiment intéressés par le sujet,  sans chercher à les rallier à tel ou tel camp, voici quelques pages à visiter : pro-réforme ou hostiles. Il s’agira de lire ces pages en faisant deux colonnes (comme nous avons déjà fait sur des sujets moins polémiques) sur un brouillon pour considérer avec attention les deux points de vue et d’exercer son esprit critique.

Il faut bien comprendre, qu’en démocratie, tout point de vue est intéressant et peut susciter un débat sain dès lors que l’on est bien informé (on sait vraiment de quoi on parle), que l’on a des arguments réels et qu’on respecte son adversaire politique.

Il ne s’agit, à mon humble avis, en aucun cas de se lancer dans une action quelconque (pour ou contre qui ou quoi que ce soit) mais de s’informer et de forger progressivement sa propre conscience citoyenne. Chers élèves, profitez de votre jeunesse, et restez à l’abri de nos murs, au collège. Contentez-vous de vous informer, vous ferez déjà tellement plus que tellement de jeunes ou de moins jeunes…

Voici les pages que je vous suggère de lire :

ce que dit le gouvernement, lui-même : http://www.retraites2010.fr/

ce que dit le Figaro :  http://www.lefigaro.fr/retraite/retraite-les-enjeux-de-la-reforme.php

ce que dit Libération : http://www.liberation.fr/societe/01012296028-thibault-il-faut-trouver-les-moyens-d-augmenter-la-pression-sur-le-gouvernement

ce que dit le Monde : http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/06/16/reforme-des-retraites-les-principales-mesures_1373509_823448.html

ce qui dit le Nouvel Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20101015.OBS1313/retraites-les-lyceens-redescendent-dans-la-rue.html

Je ne sais si vous aurez la patience de tout lire mais voilà, à mon sens, une façon honnête de s’informer, d’échapper donc à toute désinformation et de se faire une opinion propre. J’espère que la curiosité de certains élèves sera satisfaite. Évidemment, nous n’en parlerons plus en classe car c’est un sujet trop polémique et parce que nous avons d’autres choses à faire plus actuelles pour des collégiens.

En revanche, ce débat sera peut-être intéressant (et je le souhaite !) en famille, bien au chaud, à l’abri.

Tags: ,

3 Responses to “Pour ou contre la réforme des retraites”

  1. Axel dit :

    Bonjour,
    Je consulte régulièrement votre site qui me semble offrir une aide bienvenue pour un fils en classe de troisième dans un établissement où n’existent ni les fiches de révision ni les conseils (écrits du moins) pour progresser.
    Je laisse un commentaire aujourd’hui parce que votre approche du sujet du jour me ravit (rassurer, informer, répondre aux élèves sur un sujet sensible, les pousser à s’informer par eux-mêmes : vraiment félicitations !)

  2. A. Piret dit :

    Bonjour Axel,
    Vous écrivez que mon article tente de « rassurer ». Il est vrai que le manque d’information ou même la désinformation sont source d’angoisse. Je n’avais pas réfléchi à cela…
    Merci beaucoup pour ces encouragements très agréables à lire ! Je suis ravi de pouvoir être utile aux élèves et aux parents de mes classes mais également d’ailleurs. Votre commentaire me montre que cet objectif semble atteint.

  3. A. Piret dit :

    Les commentaires politiques ne sont pas les bienvenus ici. Je viens d’en bloquer un. Ce site est pédagogique. De plus, la vulgarité n’est pas acceptée sur ce blog pour la bonne raison que ceux qui ont des propos orduriers n’ont aucun argument solide. Ils n’ont donc aucun intérêt…