Comment expliquer que morphine et enképhalines ont des effets similaires?

Dimanche 17 octobre 2010

Morphine et enképhalines peuvent être à l’origine d’une sensation de plaisir et ont des effets analgésiques.

Les récepteurs opioides des synapses,bien que spécifiques, sont capables de fixer aussi bien les enképhalines que les autres opiacées exogènes (morphine,héroine).

La plus grande efficacité de la morphine est liée au fait que cette dernière est difficilement dégradée contrairement aux enképhalines, reste plus longtemps fixée aux récepteurs synaptiques et continue à inhiber le neurone postsynaptique (neurone nociceptif postsynaptique de la corne dorsale de la moelle épinière ou interneurone inhibiteur du circuit de la récompense).

Comparaison des deux molécules.

Tags :
, , , , , , ,

Précisions sur l’exocytose des vésicules synaptiques.

Dimanche 17 octobre 2010

-Les vésicules synaptiques sont des sphères contenant de nombreuses molécules de neurotransmetteurs(et non pas une seule molécule).
-La membrane de la vésicule est de même nature que la membrane plasmique.
-L’arrivée de l’influx nerveux déclenche l’exocytose des vésicules (proportionnellement à la fréquence des PA).
-Les vésicules fusionnent avec la membrane plasmique ce qui a pour conséquence la libération des neurotransmetteurs dans la fente synaptique.
-PS: Les vésicules se reforment ensuite à partir de la membrane plasmique et se re-remplissent trés rapidement de neurotransmetteurs ce qui permet à la synapse de re-fonctionner immédiatement.

Tags : , , ,

Fonctionnement d’une synapse.

Jeudi 14 octobre 2010

Animation « synapse »

Une autre animation montrant la transmission synaptique entre deux neurones.

Tags : , ,

Animation sur le fonctionnement d’une synapse à dopamine.

Mardi 12 octobre 2010

Animation montrant le fonctionnement normal d’une synapse à dopamine du circuit de la récompense et l’effet de différentes drogues.

Tags : , , ,

Compteur Compteur


149127 visiteurs