France : les oiseaux nicheurs en déclin

La mise à jour de la Liste rouge nationale des oiseaux nicheurs entre 2008 et 2016 montre un déclin des oiseaux nicheurs :

La situation s’est aggravée pour 48 des 284 espèces recensées sur le territoire métropolitain : un tiers des espèces des oiseaux nicheurs est désormais menacé, contre un quart en 2008 !

Seulement 15 espèces ont vu leur statut s’améliorer .

Oiseaux nicheurs :quelles sont les raisons de leur déclin?

  • l’intensification des pratiques agricoles et la régression des prairies naturelles:

Il y a moins de jachères et de chaumes disponibles pour nourrir les oiseaux comme le Chardonneret élégant, le Verdier d’Europe et le  Serin cini ( leur déclin s’est sévèrement aggravé en 10 ans )

Verdier d’Europe  Auteur  Andreas Trepte, www.photo-natur.net. Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic

 

  • La dégradation des habitats des milieux humides :

Le  Blongios nain (un petit héron) a vu ses effectifs réduits de moitié en l’espace de 12 ans ; il est  désormais « En danger »

La population nicheuse de la Bécassine des marais est aujourd’hui réduite à moins de 50 oiseaux , elle est classée « En danger critique ».

  • l’artificialisation des berges et de la pollution de l’eau réduisent les ressources alimentaires :

le Martin-pêcheur d’Europe est désormais placé dans la catégorie « Vulnérable »

.la Pie-grièche à poitrine rose est maintenant classée « En danger critique » et menacée de disparition

Pie- griéche à poitrine rose

Quelles sont  les actions de conservation menées sur le terrain pour la sauvegarde des oiseaux nicheurs ?

En voici quelques exemples :

  • La loi de 1976 a permis d’interdire progressivement la destruction de nombreuses espèces et de favoriser le développement d’espaces protégés.
  • Les actions de protection des zones humides ont amélioré la situation de quelques échassiers (  Crabier chevelu,  Spatule blanche)
  • Programmes de réintroduction de certaines espèces( Vautour Moine dans les Grands Causses)

 Ces actions ne sont pas suffisantes, elles doivent être renforcées

pour écarter le risque de voir disparaitre ces oiseaux nicheurs en France.

Il est grand temps de tirer la sonnette d’alarme. qu’attendons nous pour réagir plus efficacement ?

Publication, résultats détaillés et bilan des évolutions entre 2008 et 2016 disponibles sur :
www.uicn.fr/liste-rouge-oiseaux.html

inpn.mnhn.fr/actualites/lire/6961

 Communiqué de presse (septembre 2016)
Tableau synthétique avec catégories et critères
• Synthèse des changements de catégories entre 2008 et 2016
• Publication : UICN France, MNHN, LPO, SEOF & ONCFS (2016). La Liste rouge des espèces menacées en France – Chapitre Oiseaux de France métropolitaine. Paris, France.

Source partielle de l’article UICNImage de prévisualisation YouTube

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page