Zealandia: le continent caché

Zealandia:  un nouveau continent de 4.9 Mkm2 dont 94% de sa surface est immergée.

Ce septième continent se serait ainsi formé entre 60 et 85 millions d’années de cela, à partir de Gondwana, l’ancien supercontinent comprenant l’Antarctique, l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Australie.

Une équipe de chercheurs australiens et néozélandais des universités de Wellington et de Sydney a dévoilé sa  découverte dans un article de The Geological society of America.

Image de prévisualisation YouTube

Constitué de croute continentale, Zealandia est donc un continent.

L’épaisseur de sa croûte continentale est comprise entre 10km et 30km, elle atteint   40km dans certaines parties de l’île.

« Une carte du plancher océanique entourant la Nouvelle-Zélande montre un très grand continent à peu près triangulaire connu sous le nom de Zealandia. Cette masse continentale creusée (la zone de couleur pâle sur la carte) est principalement constituée de roches volcaniques et sédimentaires riches en silice continentale qui se sont formées le long de la marge de l’ancien Gondwana. Ils sont tout à fait différents de la croûte océanique (bleue) environnante, faite principalement du basalte volcanique pauvre en silice pauvre en fer. » source GNS

 

En plus d’être le septième plus grand continent géologique , Zealandia est le plus jeune, le plus mince et le plus submergé

Limites spatiales de la Zélande. Carte de base de Stagpoole (2002) basée sur les données de Smith et Sandwell (1997). Les échantillons du sous-sol continental de Suggate et al. (1978), Beggs et al. (1990), Tulloch et al. (1991, 2009), Gamble et al. (1993), McDougall et al. (1994) et Mortimer et al. (1997, 1998, 2006, 2008a, 2008b, 2015). NC-Nouvelle-Calédonie; WTP-Plateau ouest de Torres; CT-Cato Trough; Cf-Îles Chesterfield; L-Lord Howe Island; N-Norfolk Island; Les îles K-Kermadec; Îles Ch-Chatham; B-Bounty Islands; Îles An-Antipodes; Au-Îles d’Auckland; Île de Ca-Campbell. Projection Mercator. @GNS

 

Des points clés de Zealandia

  • 4,9 Mkm2
  • 94% submergé (larges plateaux continentaux)
  • Point culminant Aoraki-Mt Cook 3724m
  • Deux plaques tectoniques (Pacifique, Australien)
  • Il faisait jadis partie du supercontinent Gondwana

 « Nous espérons que Zealandia fera son apparition sur les atlas et dans les écoles du monde entier. » précise  Nick Mortimer, auteur principal de l’étude  et géologue de GNS .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page