l'atelier pédagogique

l'enseignement à l'école primaire dans ses évolutions

Tous les enfants, quelles que soient leurs origines
familiales, sociales, ethniques, ont un droit égal au développement maximum que leur
personnalité comporte. Ils ne doivent trouver d’autre limitation que celle de leurs aptitudes.

extrait du projet de plan Langevin – Wallon (1947)

Comme le rappelle le quotidien La Croix, la commission Pochard devrait rendre son avis sur l’évolution du métier du professeur des écoles la semaine prochaine. Le ministre lui-même devrait faire des annonces…

Au coeur des problématiques et de l’évolution du métier les questions de l’hétérogénéité, de la formation des maîtres et de l’organisation de leur service devraient venir au premier plan.

Un programme pour tous , des parcours individuels … Animer cette tension entre un programme univoque qui s’adresse à un élève « moyen » qui est une fiction et la nécessité de respecter le rythme individuel sans se laisser piéger par un enfermement dans une forme d’attentisme… voilà l’un des enjeux forts. La difficulté essentielle d’un métier qui ne peut s’exercer seul.

Passer du traitement égalitariste à l’équité qui est elle même une combinaison de l’égalité des chances et de l’inclusion… ce sera l’enjeu de demain. Une dynamique qui aura besoin d’une culture de l’évaluation pensée sur les compétences des élèves et la capacité à développer l’estime de soi…