B.A.A.BA

arts appliqués

La garniture

 La garniture 

Ensemble des fournitures nécessaires au capitonnage et au revêtement des sièges et des lits. (Dict. XIX e et XXe s.).

Centre national des ressources textuelles et lexicales

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/garniture

La garniture est au coeur du métier de tapissier. À la fois élément de confort et d’embellissement, elle met en valeur le savoir-faire de l’artisan d’art. Ceux-ci ont toujours été à la recherche d’innovations pour séduire leur clientèle bien sûr. Ils ont donc assimilé les nouvelles techniques et les nouveaux matériaux, fait leurs les nouvelles attentes des usagers. Le goût d’apporter à leur métier toutes les ressources de leur créativité à toujours fait partie de la dimension patrimoniale du métier d’artisan d’art.

Travailler sur la thématique de «La garniture» est donc une manière de vous questionner sur votre futur métier : la place du patrimoine et de l’innovation, votre singularité, votre regard sur notre société.

 

 Un planning 

Avant les vacances et….

Phase d’investigation

S’approprier la thématique

Vous savez entamer une réflexion afin de fonder votre démarche singulière

Vous savez quelles impulsions (recherches, expérimentations) vous sont plus particulièrement nécessaires à cette phase de la démarche de conception.

Vous savez analyser votre moisson (recherches, expérimentations) pour en tirer des axes de plus en plus singuliers et fondateurs pour votre projet

Dans cette première phase, vous effectuerez vos premières recherches selon les besoins et dans l’ordre qui vous convient.

À l’issue de ces recherches vous devrez avoir définir plusieurs notions, car ainsi vous pourrez les associer, comparer ou opposer, c’est mieux pour enrichir votre réflexion.

Ces notions vous permettront donc de faire des recherches ciblées (appliqués, documentaires, plastiques, et/ou sémantiques) pendant les vacances. À chaque fois accompagnées d’annotations pour mémoire.

À l’atelier

Finalisation des projets Veldeman et Alcôve

À la rentrée

Phase d’analyse

Fonder/ conforter son projet

Vous savez classer, observer, analyser et déduire

Vous savez organiser et communiquer

Vous savez synthétiser

Pour tirer le meilleur parti de vos recherches, vous devrez les analyser, opérer des rapprochements, les comparer, les opposer par un travail de classement en planches tendance annotées, d’analyses dénotation/connotation/déduction.

Vous organiserez et communiquerez ainsi votre démarche réflexive.

Après avoir effectué un travail de synthèse vous pourrez énoncer des axes de réflexion qui vous sont singuliers,  à partir desquels vous pourrez entamer la phase de propositions suivante.

Phase de propositions

Questionner/expérimenter/proposer/justifier

Vous savez questionner la forme en prenant en compte les dimensions inhérentes à un objet du quotidien (forme/fonction/fiction) et proposer des solutions en rapport avec la thématique générale et votre-vos thématique(s) personnelle(s).

Vous savez enrichir votre réflexion par des recherches suffisantes et pertinentes (appliqués, documentaires, plastiques, et/ou sémantiques)

Vous savez synthétiser votre réflexion pour justifier vos choix en fonction de la thématique générale et déterminer une ou deux (si vous le jugez nécessaire) thématique(s) personnelle(s).

Vous savez énoncer une problématique prenant en compte la thématique générale et votre-vos thématique(s) personnelle(s).

Votre démarche prospective vous permet d’énoncer des propositions ouvertes

À partir de vos thématiques singulières vous effectuerez de nouvelles recherches pertinentes pour nourrir, fonder, vous conforter dans votre démarche. Des propositions de formes devront émerger conjointement à une (ou deux problématiques si vous le jugez nécessaire).

Vos analyses vous permettront d’approfondir votre réflexion et de rendre pertinentes vos propositions. Celles-ci doivent être ouverte, répondre à votre-vos problématique(s)

Vous devez démontrer votre capacité à questionner. La forme définitive de votre projet émergera dans la phase suivant l’accréditation.

À l’issue de cette phase, vous pourrez donc présenter deux projets à l’accréditation.

Vous devrez communiquer votre démarche en organisant votre dossier de synthèse.

À l’atelier

Vous effectuez des recherches textiles (échantillons)

Vous expérimentez les différents types de garnitures et leur confort en fonction de vos propositions

Vous étudiez l’ergonomie de vos propositions

Dans l’atelier de tapisserie comme d’arts appliqués vous travaillez sous forme d’échantillons, de maquettes,  de croquis, de dessins techniques… afin de faire émerger des solutions qui vous sont singulières.

Après l’accréditation 

Phase de développement et réalisation

Vous savez comprendre une demande, analyser un contexte et rédiger un cahier des charges

Vous savez projeter, vérifier et valider  votre projet en vue de réalisation

Vous effectuerez de nouvelles recherches (documentaires, plastiques, appliqués, sémantiques) selon les besoins. Cette phase  de recherches convergentes vous permettra de choisir des solutions pertinentes en fonction de la demande, du contexte et de votre cahier des charges.

À l’atelier

Les recherches menées en atelier de tapisserie le sont conjointement à l’atelier d’arts appliqués pour faire émerger la forme définitive de votre projet.

Les commentaires sont fermés.