logologo

Bac de français – Commentaire corrigé – Molière, L’Avare, Acte IV, scène 7 (Monologue d’Harpagon)

harpagon moliere commentaire corrigé

Pour vous préparer au Bac français, vous trouverez ci-dessous un plan détaillé du commentaire littéraire du monologue d’Harpagon de L’Avare de Molière dans le programme du bac, rédigé par C. de La Rochefoucauld, professeur de français.

Contexte de parution du sujet :

Objet d’étude : Le théâtre, texte et représentation
Registre dominant : Le comique
Mouvement littéraire : 17e siècle
Type de sujet : Commentaire à l’écrit ou groupement de texte à l’oral
Texte étudié : Le monologue d’Harpagon, L’Avare de Molière, Acte IV, scène 7

Auteur : Molière (1622, 1673)

Le plan détaillé du commentaire :

Introduction
Situation dans l’oeuvre et présentation du passage :
Harpagon vient de s’apercevoir que sa cassette a été volée. Il entre sur scène et se lance dans un monologue désespéré. (Dans la scène qui précède, La Flèche montre à son maitre Cléante la précieuse cassette qui contient le trésor d’Harpagon, qu’il vient de lui voler.)
Problématique :
En quoi la scène du monologue d’Harpagon illustre-t-elle la visée de Molière : corriger le vice par le rire ?
Annonce du plan :
La scène 7 de l’acte III illustre la folie d’Harpagon à son paroxysme, mais le registre dominant est comique. En effet, cette scène est caractéristique de l’esprit des comédies de Molière : corriger les moeurs par le rire.

I. La folie d’Harpagon

1. Agitation du personnage

  • Phrases nominales, interjections, rythme saccadé, accélération du rythme

  • Certains indices révèlent ses déplacements : « où courir? où ne pas courir? », « n’est-il point là, n’est-il point ici ? »

2. Perte d’identité

  • Un faux monologue : dédoublement de personnalité

  • Des questions réponses « Qui est-ce ? (…) Ah c’est moi ! » ou encore « Que dites-vous ? Ce n’est personne. »

  • Questionnement : « mon esprit est troublé, et j’ignore, où je suis, qui je suis et ce que je fais. »

3. Vers la mort

  • Champ lexical de la mort, de la dépossession

  • Gradation ascendante : « je me meurs, je suis mort, je suis enterré »

  • Mort annoncée : « je me pendrai moi-même après »

II. Le comique

1. Le comique de langage

  • Oxymore : « mon pauvre argent »

  • Personnification de l’argent : « mon cher ami », « sans toi, il m’est impossible de vivre »

  • Exagération : avec le groupe ternaire « voleur/assassin/meutrier », « je suis perdu, je suis assassiné », « on m’a coupé la gorge ».

2. Le comique de situation
Adresse au public (relever tous les termes qui désignent les interlocuteurs d’Harpadon : « que dites-vous ? » , etc.)

3. Le comique de geste

Etude des disdascalies (il se prend lui-même le bras)

III. La satire de l’avarice

1. Dénonciation d’un vice
L’avarice est considérée, selon la tradition catholique, comme un des sept péchés capitaux.

2. Faire réfléchir en utilisant le rire

Le texte :

Molière, L’Avare, acte IV, scène 7

Harpagon (Il crie au voleur dès le jardin, et vient sans chapeau.) : Au voleur ! Au voleur ! A l’assassin ! Au meurtrier ! Justice, juste ciel ! Je suis perdu, je suis assassiné, on m’a coupé la gorge, on m’a dérobé mon argent. Qui peut-ce être ? Qu’est-il devenu ? Où est-il ? Où se cache-t-il ? Que ferai-je pour le trouver ? Où courir ? Où ne pas courir ? N’est-il point là ? N’est-il point ici ? Qui est-ce ? Arrête. Rends-moi mon argent, coquin… (il se prend lui-même le bras.) Ah ! C’est moi. Mon esprit est troublé, et j’ignore où je suis, qui je suis, et ce que je fais. Hélas ! Mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami ! On m’a privé de toi ; et puisque tu m’ es enlevé, j’ ai perdu mon support, ma consolation, ma joie ; tout est fini pour moi, et je n’ ai plus que faire au monde : sans toi, il m’est impossible de vivre. C’en est fait, je n’en puis plus ; je me meurs, je suis mort, je suis enterré. N’ y a-t-il personne qui veuille me ressusciter, en me rendant mon cher argent, ou en m’apprenant qui l’a pris ? Euh ? Que dites-vous ? Ce n’est personne. Il faut, qui que ce soit qui ait fait le coup, qu’avec beaucoup de soin on ait épié l’heure ; et l’on a choisi justement le temps que je parlois à mon traître de fils. Sortons. Je veux aller querir la justice, et faire donner la question à toute la maison : à servantes, à valets, à fils, à fille, et à moi aussi. Que de gens assemblés ! Je ne jette mes regards sur personne qui ne me donne des soupçons, et tout me semble mon voleur. Eh ! De quoi est-ce qu’on parle là ? De celui qui m’a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est ? De grâce, si l’on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie que l’on m’en dise. N’est-il point caché là parmi vous ? Ils me regardent tous, et se mettent à rire. Vous verrez qu’ils ont part sans doute au vol que l’on m’a fait. Allons vite, des commissaires, des archers, des prévôts, des juges, des gênes, des potences et des bourreaux. Je veux faire pendre tout le monde ; et si je ne retrouve mon argent, je me pendrai moi-même après.

Pour aller plus loin avec LeWebPédagogique :

  • Une fiche sur la Commedia dell’Arte

  • Présentation et texte intégral du Tartuffe

  • Connaissez-vous cette version « rajeunie » de Tartuffe à la Comédie française ?

[ina]http://www.ina.fr/archivespourtous/popup.php?vue=partenaire&partenariat=e253f79b367be27d7d4737cc4df95400&noresize[/ina]

Facebook81Twitter3Google+0Email

LeWebPédagogique, c'est LA plateforme de blogs de profs pour leurs élèves et étudiants !

Mots-clef :
26 Comments » for Bac de français – Commentaire corrigé – Molière, L’Avare, Acte IV, scène 7 (Monologue d’Harpagon)
  1. Chanel dit :

    Meerci :3

  2. didi84120 dit :

    MERCI BEAUCOUP!!! j’avais un gros commentaire a faire sur cette scène et vous m’avais sauvé la vie!! :) encore merci! :D :D

  3. angie94430 dit :

    merci c exactement ce que j’ai à faire pour les vacances ^^

  4. lililili dit :

    COOL COMME TRUC :p

  5. mathisss dit :

    merci

  6. miki96 dit :

    S’il vous plait quelqu’un pourat’il m’aider svp c’est urgent :( ( pour demain j’ai une expression ecrite sur l’Avare de Moliere je dois choisir une partie de cette piece mais je sais pas la quelle svp aider moi je suis nulle dans l’expression ecrite. merci de me repondre svp.

  7. Mimi dit :

    Merci g que onze ans mais g pue aprendre ce monogue pour remain (j’avais oublier mon cahier jsuis plutot tete eN laire

  8. ysetoufly dit :

    merci pour ce commentaire de texte ;)

  9. mikifegh dit :

    Vive se site srx il est super merci bcp j’avai a faire un commentaire sur se monologue j’savai pas comment faire ou comment commence vous mavez donne les bonnes base MERCI BCP
    :-)
    :-)
    :-)
    :-)
    :-)

  10. Léa dit :

    Merci beaucoup, ce plan m’a beaucoup aidé pour mn commentaire, surtout que je commence tout juste à en rédiger. Seulement comme certains la problématique me pose problème, je ne vois pas comment y répondre …. est ce que quelqu’un pourrait m’aidé svp ???
    MERCI D’AVANCE

  11. olita dit :

    ce site est genial il ma trop aider pour mon devoir de francais
    merci beaucoup!!!!!!!

  12. ROUX Robin dit :

    Merci beaucoup pour ce commentaire! Tout comme Stéphane et Romain , il m’a énormément aidé pour mon devoir en Français. Merci à vous!!!

  13. Follattitudegirl dit :

    Merci beaucoup pour ce corrigé clair.
    Je prépare le Bac de Français et c’est un bon éclairage.
    J’ai découvert votre site seulement aujourd’hui, quel dommage parce qu’il est franchement génial.
    Bonne continuation.

  14. Nadine dit :

    Bonjour, j’ai moi aussi un commentaire littéraire à rendre samedi sur ce Monologue. merci de m’aider.

  15. Massine dit :

    Merci beaucoup !! Grâce à vous je vais pouvoir bien réussir mon examen sur ce monologue .

  16. Kellia65 dit :

    Je suis en 3eme et je dois transformer ce monologue en celui d’un homme a qui on a voler l’épouse..

  17. nico37320 dit :

    Il est bien ce plan de commentaire mais le seul probleme serait peut etre la réponse de la problématique ? Non ?
    Sa serait mieux si il y en avait une!

  18. Maxime dit :

    Bonjour, je suis en seconde, et j’ai moi aussi un commentaire littéraire à rendre Lundi sur ce Monologue. Je l’ai entièrement rédigé, mais il me manque la conclusion que je n’arrive pas à écrire . Pouvez vous m’indiquer ce qu’il faut y mettre ?
    Merci.

  19. salam dit :

    bonjour je suis en 2nd et j’ai un commentaire compose sur l’avare scene VII- Harpagon!! pour LUNDI!!

  20. jujuleking dit :

    Bonjour je suis en 4 eme et etudie l’avare le monologue je voudrais savori comment moliere traduit t-il dans ce texte le desarois d’harpagon ?? et par quel expression harpagon designe t-il son argent

  21. melissa dit :

    trop kiffant cette explication de ouf !!merci pr tout ce que vous etes , restez tels que vous etes !!! je vous kiss love peace flexxx

  22. Hayetta dit :

    merci beaucoup !!!

  23. Fougera Bastien dit :

    Merci vous m’avez énormément aidez! C’est ma prof qui va être contente!!

  24. Romain dit :

    Merci beaucoup, comme stéphane vous m’avez beaucoup aidé en m’ énonçant le plan de mon commentaire composé, ce que je ne trouvais pas ! Merci encore.

  25. Gwenaëlle C. dit :

    Bien que ces aides soient résérvées pour le Bac, en tant que future enseignante, vous m’avez donné des pistes très intéressantes pour ma micro-leçon sur le théâtre de Molière.

    Merci beaucoup :)

  26. FAUGERAS Stéphane dit :

    Merci, c’est le sujet de mon interro de Français!! Je pourrais jamais assez vous remercier!!!

Laisser un commentaire

Publicité




Ebook proposés par les profs

Téléchargez les ouvrages de révisions conçus par les profs du webpedago !

Réussir son bac de français

Les bonnes copies

Le commentaire composé

L’oral de français

Devenez fan du WebPédago !

LeWebPédagogique on Facebook