Accrocs de Gilles Abier

« Peu à peu, je me rapprochais du monde, et le monde se rapprochait de moi. »

Première phrase:  J’ai des fourmis dans les jambes, mais je peux pas bouger, si je bouge, on va me repérer.

Quatrième de couverture: Pas une minute, je n’ai pensé que j’étais en train d’abuser de lui. J’étais convaincue qu’un moment en ma compagnie, même sous un faux prétexte, était toujours un beau moment. Pour dire la vérité, j’avais même l’impression de faire une bonne action. Qu’il goûte au moins une fois le plaisir de sortir avec une bombe… Une bombe qui, trois semaines plus tard, lui exploserait à la figure. Ils et elles provoquent, se heurtent, s’essaient à aimer aussi. Victime ou manipulateur, belle ou moche, puceau ou obsédé sexuel, la vie de lycéen n’est pas sans accrocs. Un ton irrévérencieux et cru pour ado avertis…

Mon avis: On reste accroché à ce livre jusqu’à la fin, on ne peut pas s’en aller, la fin nous pousse à revenir en arrière et à voir les événements avec un autre regard. Ce livre m’a amenée à ressentir cette violence en profondeur. Livre à lire absolument!

♥♥♥♥

Mathilde

Category(s): Non classé

Laisser un commentaire