mercatique : Origines et évolution de la mercatique

Origines

La mercatique est née au début du siècle avec le taylorisme. Elle n’a été rendue possible que par la production de masse et le développement des infrastructures de transport. Ces évolutions ont entraîné une intensification des échanges et une mondialisation des marchés (qui auparavant étaient régionaux). Dans les années 30 cependant on constate un recul de la mercatique du fait de la crise.

Evolutions

Avant 1950, l’économie est en pénurie. Ce qui compte c’est de produire, non pas de vendre.  » Les produits se vendent tout seuls « .

1950 – 1970 La mercatique devient à la mode. La production de masse entraîne un besoin de publicité pour faire connaître les produits. LE but essentiel de la mercatique est de vendre.

1970-1980 C’est la crise. L’inflation prouve que la demande est supérieure à l’offre mais avec de grands déséquilibres. Le but de la mercatique était donc d’analyser les besoins des consommateurs pour segmenter et donc adapter l’offre à la demande.

Depuis 1990 la mercatique développe une relation individualisée au consommateur, notamment grâce à la révolution Internet. L’importance du personnel commercial s’en trouve renforcée. Ainsi dans les banques, les personnels rendus disponibles par l’automatisation ont été utilisés comme commerciaux.

406255_294083.jpg

Pour aller plus loin : plein pot Bac STG mercatique

Laisser un commentaire