Oct 27 2011

Retrouvez nos liens et nos articles mis à jour sur La Boucan 971

Publié par bebel971 dans Administration      

Suite à l’arrêt du blog Bébel 971 retrouvez l’ensemble des articles mis à jour sur http://lewebpedagogique.com/laboucan971/


Oct 27 2011

Bébel 971 : Arrêt définitif !

Publié par bebel971 dans Administration      

Suite à la création du nouveau collège de Sainte-Rose Le blog Bébel 971 est transféré définitivement sur le blog La Boucan 971.

Mr Vibert (le webmaster de ce blog), l’équipe du collège la Boucan/Bois Rada ainsi que les élèves vous y attendent.

http://lewebpedagogique.com/laboucan971/

Désormais si vous voulez laisser un commentaire faites-le à cette adresse.

Merci de votre visite prochaine !


Oct 27 2011

Bébel971 désormais sur laboucan971

Publié par bebel971 dans Administration      

Suite à la création du nouveau collège de Sainte-Rose Le blog Bébel 971 est transféré définitivement sur le blog La Boucan 971.

Mr Vibert (le webmaster de ce blog), l’équipe du collège la Boucan/Bois Rada ainsi que les élèves vous y attendent.

http://lewebpedagogique.com/laboucan971/

Désormais si vous voulez laisser un commentaire faites-le à cette adresse.

Merci de votre visite prochaine !


Oct 27 2011

Retrouvez Bébel971 sur laboucan971

Publié par bebel971 dans Administration      

Suite à la création d’un nouveau collège à Sainte-Rose Le blog Bébel 971 est transféré définitivement sur le blog La Boucan 971.

Mr Vibert (le webmaster de ce blog et du nouveau blog « laboucan971 »), l’équipe du collège la Boucan/Bois Rada ainsi que les élèves vous y attendent.

http://lewebpedagogique.com/laboucan971/

Désormais si vous voulez laisser un commentaire faites-le à cette adresse.

Merci de votre visite prochaine !

 


Juil 4 2010

Bonnes vacances !

Publié par bebel971 dans Actualité      

Vous avez bien travaillé !

L’année est terminée mais vous pouvez venir cet été sur le blog pour jouer ou bien pour vous entraîner et vous préparer pour la rentrée…

De nombreux sites de soutien sont à  votre disposition ( Cliquez sur les liens en bas à droite de la page ) , ils peuvent remplacer aisément et gratuitement les fameux cahiers de vacances…

http://www.passionmatilda.com/tag_divers/vive%20les%20vacances.gif


Reposez-vous bien et rendez-vous à la rentrée !


Juil 4 2010

Imel, le calcul mental en ligne

Publié par bebel971 dans Mathématiques, soutien      
imel planete maths

Le CRDP de Grenoble propose IMEL un site comprenant des activités de calcul mental pour les cycles 2 et 3.

Oui, un petit peu de calcul mental pendant les vacances vous fera du bien ! Ne perdez pas la main !


Juin 28 2010

Le Brevet c’est demain !

Publié par bebel971 dans Brevet      


Bienvenue sur le blog

Vous avez bien révisé !!! Parfait !!!

Alors dormez bien cette nuit et bonne chance à tous pour demain !


Juin 23 2010

Collège bébel : Seville et la Guadeloupe se sont rencontrées! Le blog de l’après !

Publié par bebel971 dans Espagnol      

 [DSC02828.JPG]

 

Voici le lien vers le  blog de l’après voyage en Espagne !

Allez-y ! Il y a de nombreux articles et photos !!!

  

DSC00056[3]


Juin 21 2010

Les Hercules de l’histoire 2010, résultats du concours

Publié par bebel971 dans concours, Histoire/Géographie      

Voici la liste des gagnants :

Niveau 6° :

FREDERIC  Cyndy (6°I)


Niveau 5° :

LAWNICZAK Marc (5°E)


Niveau 4°

BALAY Julie (4°I),  classée 52 ° au niveau national.


Niveau 3° :

DIONY Erwan (3°D)


Bravo à tous !


Juin 20 2010

[email protected]

Publié par bebel971 dans Jeux, Mathématiques, soutien      

calcul@tice

Conçu par les équipes TICE et mathématiques de l’Inspection Académique du Nord, ce site a pour ambition de proposer aux élèves, sous des formes originales et innovantes, toutes les composantes du calcul mental sur les naturels et les décimaux : calcul automatique, calcul réfléchi, calcul posé, calcul instrumenté.

Vous y trouverez  des jeux sympathiques pour vous ‘entrainer au calcul mental…


Juin 20 2010

Mathrometus : des maths où ou des maths là ?

Publié par bebel971 dans Mathématiques, soutien      

mathrometus

Dans ce site consacré aux mathématiques, tout est fait pour vulgariser les mathématiques, c’est à dire pour les rendre accessibles au plus grand nombre de personnes…


Juin 20 2010

Un jeu de l’oie pour apprendre le français

Publié par bebel971 dans Français, Jeux, soutien Français      

Le site Le Jeu de l’oie propose d’apprendre le français en s’amusant avec une série de plateaux de jeux de l’oie.

Le principe : pour faire avancer l’oie, il faut répondre à des questions à choix multiples.

Procédure à suivre (c’est tout simple) :
– Choisissez votre niveau (ex : débutant, avancé, etc.) puis le thème à évaluer (ex : le verbe être, le passif, etc.) ,
– Lisez attentivement la phrase à compléter,

– Cliquez sur la case correspondant à la solution choisie,
– Cliquez sur “Valide“,
– Cliquez sur “Continuer

=> Si vous avez bien répondu, les dés se réactivent et font avancer l’oie.

=> Si vous avez mal répondu, l’oie recule.

Puis, une nouvelle phrase s’affiche, à vous de la compléter… et ainsi de suite !


Juin 20 2010

Ortholud

Publié par bebel971 dans Français, soutien Français      

ortholud

Un site pour apprendre le français en s’amusant !
Vous y trouverez des exercices de français  en ligne : grammaire, conjugaison, orthographe, et vocabulaire.


Juin 20 2010

Les règles de la grammaire francaise présentées clairement

Publié par bebel971 dans Français      

Capture01

Dans ces pages, découvrez les règles de base pour écrire correctement. Les connaissances indispensables sont présentées en tête de chaque page,  suivies des règles particulières pouvant être revisitées par la suite. Très nombreux exemples explicités à l’appui.


Juin 18 2010

L’Appel du 18 juin: une date qui a marqué l’Histoire

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie      

|Le 18 juin 1940, sur les ondes de la BBC, le général de Gaulle lance son appel à continuer la lutte. « Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas » dira le général, refusant le défaite de la France. Revivez cet événement qui a marqué notre Histoire en regardant cette vidéo.

retrouver ce média sur www.ina.fr

Juin 18 2010

Brevet : la méthode Thomas !!!

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils      

Et la préparation de ton Brevet ça se passe bien ?

Tu n’y arrives  pas !!!

Comment ça se fait ?

Il faut dire que tu n’as peut-être pas assez travaillé cette année !!!

Allez ! Pour t’en sortir je te propose la méthode Thomas pour le Brevet ou comment réussir son Brevet avec 78 points de retard !

Ce sont des conseils donnés par un élève qui a passé et réussi son Brevet en 2007 !

Tu es très mal parti c’est certain, mais pourquoi ne pas  réussir le Brevet toi aussi…

Ne désespère pas ! Clique sur le lien !


Juin 15 2010

Brevet : Tout revoir en 10 jours c’est possible !

Publié par bebel971 dans Brevet      

La date du Brevet approche…

Tu es en très retard sur tes révisions  ?

Tu manques d’organisation ?

Tu es un peu perdu ?

Alors voici la solution  que je te propose…

Tout revoir en 10 jours !!!!

Tu vas me dire que c’est impossible !

Eh bien non ! C’est possible lorsque l’on est bien organisé !

Tu veux essayer !

Alors, télécharge et imprime le planning de révision spécial Brevet en cliquant sur le lien ci-dessous !

Planning-brevet.pdf


Juin 15 2010

Championnat des antilles de kitesurf

Publié par bebel971 dans Actualité, EPS      

http://www.nouvellesantilles.com/calendrier-agenda-republique-dominicaine/evenements/gallery_images/site/58563/58570/72304/72321.jpg

Championnat des Antilles de kitesurf. La date a été choisie pour permettre une synergie festive avec la Fête de la Musique.

Un groupe musical sera invité le Samedi soir sur la base nautique de St François et donnera un concert après un repas organisé sur la plage.

Un contest de freestyle et de hang time, très spectaculaire aura lieu en démonstration.


Championnat des  antilles de kite surf.


Juin 15 2010

Fête de la musique à Sainte-Rose

Publié par bebel971 dans Actualité, Musique      

http://www.magazine-avantages.fr/data/photos/F0/7da41bf150ue2010.jpg

Pour la fête de la musique à Sainte-Rose les écoles de musique de la ville seront à l’honneur.

Dés le vendredi 18  juin 2010, des manifestations sont prévues avec un joli final le jour  même de la fête de la musique le 21 juin.

En soirée de 18h à 23h sur la Podium place de la Verdure au bourg de Sainte-Rose : le Ballet de l’école de danse labélisé Viard Nouvelle, Mangrov la ka levé, In des Twes ka/ larel a lékris, Sobo (groupe de femme qui jouent du KA) et les Orchestres (Univers plus, La sélecta).

Vous voulez en savoir un peu plus ?

Allez je vous donne le programme détaillé !

Vendredi 18 Juin 2010: En soirée de 20 h à 23h :Exposition du Peintre José CLAVOT à la Salle Louis Daniel Beauperthuy (œuvres sur l’ethno jazz)

20h : Vernissage au son de l’ensemble musical SIDAMBAROM suivi de ballets musicaux exécutés par L’Ecole de danse labélisé Viard Nouvelle.

_____________________________________________

Samedi 19 Juin 2010: En journée de 9h à 12h :Animation musicale au Domaine de Séverin (l’ensemble instrumental de l’école de musique Amadeus dirigé par Lucien SIDAMBAROM).

Animation musicale au Musée du Rhum (orchestre de violon de la Clef des Arts école Henri SALVADOR, et par l’école de musique NAIGRE).

En soirée à partir 18h : Exposition à la Salle Louis Daniel Beauperthuy (Peintre JoséCLAVOT).

19h30 Le chœur de la Ville de Pointe à Pitre dirigé par M. AFOY à la salle Louis Daniel Beauperthuy.Animation par le groupe de KA de Daniel VERGER.

_______________________________________________

Dimanche 20 Juin 2010:Après midi

16h-20h Quadrille groupe Rosé des Vents avec Josy AIGLE, (Association Sainte Rosé Arts et Traditions Bord de mer chez Madame Marlène SAINT- MARC).

15h-17h Place de la Verdure, concours de Limbo par Limbo Flamme, sur le podium. Pour les 12-17 ans (inscription sur place)

17h orchestre harmonique et fanfare de Petit Canal, Place de la Verdure

18h : Remise des prix du concours de Limbo, sur le podium En soirée sur le podium de 18h30 à 23h:

18h30 – 19h 00: Prestation de l’EMA (Ecole de Musique et d’Arts de la commune) sur la Place de la Verdure

19H00 -19h30 : Prestation lyrique exécutée par Ghitha GRAVA

19h30-19h45 : K’MOUV DANCE (soukouss, dance hall et autres).

19h45-20h00 God’s Singerz (dance hall,R&B)

♦ 20h00 – 20h30: artiste invite (J-Laï chanteur de zouk)

♦ 20h30 – 21h45 : Geunes)

♦ 21h45-23h:Idéfîx

____________________________________________

Lundi 21 juin fête de la musique

1 – En journée, selon les horaires définis par les directeurs des Ecoles de la commune :

Récitals par des élèves du primaire encadrés par M. Charles COLBAC responsable de l’EMA.

2 – Salle Louis Daniel Beauperthuy :

À partir de 8h 30, suite de l’exposition de l’artiste Peintre José CLAVOT (ouverture aux scolaires et autres publics).

3 – En soirée de 18h à 23h sur la Podium place de la Verdure :

18h/19h : Ballet de l’école de danse labélisé Viard Nouvelle.

Prestation de GWO- KA et danse avec :

19h/20h : Mangrov la ka levé.

20h/21h : In des Twes ka/ larel a lékris

21 h/22h : SOBO (groupe de femme qui jouent du KA)

22h/23h : Orchestre (Univers plus, La sélecta).

Bonne fête de la musique à tous !


Juin 15 2010

ASSODOC : remise des prix du concours Foliture

Publié par bebel971 dans Actualité, CDI, concours, Français      

L’Assodoc, association des professeurs documentalistes de la Guadeloupe, informe tous les participants au concours de lecture et d’écriture Foliture, que la remises des prix se fera le mercredi 16 juin 2010 à la Médiathèque du Lamentin à 14 heures. Les parents, les lauréats, les enseignants et les chefs des établissements sont cordialement invités.


Juin 12 2010

Journées nautiques et journées de la mer : 1e édition

Publié par bebel971 dans Environnement      

2010 est l’année internationale de la biodiversité 2010. A cette occasion et pour la première fois en Guadeloupe, les activités nautiques et le monde marin sont mis à l’honneur au cours d’une même manifestation : les journées nautiques et de la mer. Du 11 au 14 juin  des activités sont organisées à la marina de Bas-du-Fort au Gosier.

http://martinique.no-scoop.com/files/4520_83837106706_547846706_2249836_5196693_n.jpg

 

Les journées nautiques et de la mer ont pour vocation première la pédagogie à l’environnement et plus particulièrement à la mer. L’objectif est de sensibiliser le public à la fragilité des écosystèmes marins et de lui donner envie de découvrir la faune et la flore marine. Les membres des associations pour l’environnement seront présents : Breach, le Réseau Tortues marines, Le Gaïac et Terre d’Avenir.

 

Tout le week-end, les visiteurs pourront rencontrer des professionnels de la mer, assister à des conférences sur la migration des baleines ou sur la biodiversité des milieux; mais aussi découvrir des activités nautiques comme la plongée ou le kite surf. Vendredi, des centaines d’enfants de primaire ont pu découvrir certains sports nautiques comme la voile. Ils ont également participé à de nombreux concours pour gagner des baptêmes de plongée et des sorties cétacés.

http://www.rmc.fr/blogs/public/images/Blog_de_test/journeedelamer.bmp

 


Juin 8 2010

La Sécurité routière : une campagne choc !

Publié par bebel971 dans Santé      

La sécurité routière diffuse  sur Internet un court métrage intitulé «Insoutenable». Il raconte une soirée arrosée entre jeunes qui finit en drame. Des images volontairement choquantes.

Le film s’adresse directement aux moins de 25 ans, dont les accidents de la route sont la première cause de mortalité. Une victime sur quatre est un jeune en France. La Sécurité routière a donc décidé de frapper fort, quitte à déranger. Le film raconte le déroulement d’une soirée trop arrosée entre jeunes qui se termine en tragédie routière. Pour y ajouter du réalisme, ses auteurs y ont fait participer de vrais pompiers.

L’histoire :

Dimanche 6h. Une femme se réveille en sursaut. Devant sa porte, un homme en uniforme regarde le sol, immobile.
Samedi 20h. On se retrouve entre potes. On se chauffe pour la soirée, qui s’annonce arrosée . Elodie, Claire, Laura, Julien, Yannis et Fred ne le savent pas encore mais ils vont vivre l’insoutenable.


Ces images vous choquent-elles ? Les pensez-vous efficaces auprès des jeunes ? Donnez-nous votre avis, laissez un commentaire…


Juin 5 2010

Cannabis, marijuana, haschisch : des drogues douces ?

Publié par bebel971 dans Santé      

Le cannabis, la marijuana ou le  haschisch méritent-elles le nom de drogues douces ?

Réponse : Certainement pas !

. trouble_physiques_haschish[1]

Observe dans ces tableaux les effets  sur le corps humain et tu verras que ce n’est pas sans danger car  le cannabis,  la marijuana ou le haschisch  contiennent des substances toxiques et actives qui perturbent  notre système nerveux et détruisent notre santé.


trouble_mentaux_haschish[1]


Définition  :

Le cannabis ou chanvre indien est une plante. Le principe actif du cannabis responsable des effets psychoactifs est le THC (tétrahydrocannabinol), inscrit sur la liste des stupéfiants. Sa concentration est très variable selon les préparations et la provenance du produit.

L’herbe (marijuana, ganja, beuh, etc.).
Ce sont les feuilles, tiges et sommités fleuries, simplement séchées et éventuellement écrasées. Elles se fument généralement mélangées à du tabac, roulées en cigarette souvent de forme conique (« joint« , « pétard »…). La teneur en THC varie en fonction de l’espèce, de la maturation de la plante et de la méthode de culture.

La résine (haschisch, hasch, shit, chichon, etc.).
Elle est obtenue à partir des sommités fleuries de la plante. Elle se présente sous la forme de plaques compressées, barrettes de couleur verte, brune ou jaune selon les régions de production et se fume généralement mélangée à du tabac : « le joint ».

Quelque soit sa forme, résine ou herbe, le haschich peut être coupé avec des substances plus ou moins toxiques, on peut trouver par exemple : du henné, du cirage, de la paraffine mais aussi du sable, de la farine, de la silice ou des microbilles de verre.

L’huile
C’est une préparation plus concentrée en principe actif, consommée généralement au moyen d’une pipe. Son usage est peu répandu en France.

Effets et risques

Les effets immédiats

Les consommateurs recherchent un état de détente, de bien-être et une modification des perceptions (par exemple, sensation de mieux entendre la musique). Mais les effets recherchés ne sont pas toujours obtenus.

Les effets de la consommation de cannabis sont variables : légère euphorie accompagnée d’un sentiment d’apaisement, légère somnolence. Mais elle peut entraîner aussi parfois un malaise, une intoxication aiguë (« bad trip ») qui peut se traduire par des tremblements, des vomissements, une impression de confusion, d’étouffement, une angoisse très forte.

Le cannabis diminue les capacités de mémoire immédiate et de concentration chez les consommateurs, tant qu’ils sont sous l’effet du cannabis. La perception visuelle, la vigilance et les réflexes sont également modifiés. Ces effets peuvent être dangereux si l’on conduit une voiture ou si l’on utilise des machines (machines-outils par exemple).

Selon la personne, la quantité consommée et la composition du produit, le cannabis peut avoir des effets physiques comme :

  • un gonflement des vaisseaux sanguins (yeux rouges) ;
  • une augmentation de l’appétit (fringales) ;
  • une augmentation du rythme du pouls (palpitations) ;
  • une diminution de la sécrétion salivaire (bouche sèche) ;
  • parfois une sensation de nausée.
  • une crise de paranoïa

Les effets d’une consommation régulière

Certains effets sont loin d’être anodins et révèlent un usage problématique, donc nocif :

  • difficultés de concentration, difficultés scolaires ;
  • préoccupations centrées sur l’obtention et la consommation du produit, isolement social et perte de motivation ;
  • risques pour l’usager et son entourage, liés aux contacts avec des circuits illicites pour se procurer le produit ;
  • chez certaines personnes vulnérables, le cannabis peut engendrer ou aggraver un certain nombre de troubles psychiques comme l’anxiété, la panique et favoriser la dépression. Il peut aussi provoquer l’apparition d’une psychose cannabique : il s’agit d’une bouffée délirante qui nécessite une hospitalisation dans un service spécialisé. Le cannabis est également susceptible, chez les sujets prédisposés, de révéler ou d’aggraver les manifestations d’une maladie mentale grave, comme la schizophrénie.

Il existe également un réel risque respiratoire. La fumée du cannabis contient des substances cancérigènes comme celle du tabac : elle est donc toxique pour le système respiratoire. L’association du tabac et du cannabis entraîne des cancers du poumon plus précoces que le tabac seul. Les risques respiratoires sont amplifiés dans certaines conditions d’inhalation (pipes à eau, « douilles »).

Une dépendance psychique est parfois constatée lors d’une consommation régulière et fréquente : les préoccupations sont alors centrées sur la recherche, l’achat et la planification des consommations.

En Guadeloupe (comme dans d’autres endroits du monde aussi) de nombreux jeunes sont touchés par des problèmes graves de santé  liés à la consommation de drogue. Alors…

Protège-toi contre ce fléau !

N’hésite pas à dire non à ceux qui t’en propose !

Allez ! Pour en finir avec cet article, voici un petit bonus !

Regarde cette vidéo sur une autre drogue : l’ecstasy … elle est très significative aussi !


Juin 1 2010

Planning Conseils d’enseignement

Publié par bebel971 dans Administration      

Chers collègues,

Je vous communique le planning des Conseils d’enseignement du mois de juin.

L’ordre du jour sera le suivant :

1. Bilan annuel de la discipline

2. Répartition des classes

3. Demandes particulières (matériels, livres, etc.…)

4. Projets 2010 – 2011

5. Questions diverses

Lundi 07 Juin :

Mathématiques  : 12h15

Mardi 08 Juin :

Sc-physiques : 11h

Hist-Géo : 12 h 15

Ed.musicale : 16h

Mercredi 09 Juin

Esp : 7h

Créole : 8h

Anglais : 10h

EPS : 11h

Techno : 12h15

Jeudi 10 Juin

SVT : 11h

Lettres : 12h15

Arts-plast : 16h

Lieu  : bureau du principal adjoint

Merci pour votre collaboration.

Le Principal Adjoint,

M. CLAUDE


Juin 1 2010

50 000 visiteurs

Publié par bebel971 dans Actualité      

union1

« S’ouvrir aux autres et au monde »

50 000 visiteurs venus surtout de Guadeloupe mais aussi de différents pays du monde sont passés sur le blog depuis sa mise en ligne vers la mi-octobre 2009.

Le collège Bébel et son équipe les en remercie ! 330 articles environ ont déjà été postés par la communauté scolaire.

Nous faisons tout pour vous satisfaire et pour vous offrir des services performants.  Nous savons que tout n’est pas parfait et qu’il y a encore de nombreuses choses à améliorer… Nous y travaillons pour vous servir le mieux possible.

Nous remercions aussi par cet article  le principal Monsieur  Kabile  mais aussi le principale adjoint Monsieur Claude pour avoir encouragé, accompagné et aussi favorisé ce projet par le prêt de matériel et par l’organisation de formations  dispensées par Monsieur Vibert  aux personnes de l’établissement qui étaient intéressées.


Mai 30 2010

Brevet/Français : les surbordonnées

Publié par bebel971 dans Brevet, Français      


I
. Les propositions subordonnées relatives

La proposition subordonnée relative
Une proposition subordonnée relative est introduite par un pronom relatif. Elle est souvent l’expansion d’un nom ou d’un Groupe Nominal que l’on appelle son antécédent et qui reste
en dehors de la subordonnée. Le pronom relatif reprend généralement l’antécédent.
Ex : La voiture [que je préfère] est bleue-police.
italique : antécédent ; [ ] : PSR ; gras : pronom relatif
Il existe cependant des subordonnées relatives sans antécédent. Elles équivalent alors à un groupe nominal et occupent les mêmes fonctions.
Ex : [Qui m’aime] me suive !
PSR sujet du verbe « suivre ».
On distingue les propositions subordonnées relatives déterminatives, c’est-à-dire qu’on ne peut supprimer sans altérer profondément le sens de la phrase, des relatives explicatives qui, elles, ne sont pas fondamentales pour la signification globale de l’énoncé.
PSR Dét : L’homme dont je te parle est juste derrière !
PSR Exp : La mer que j’adore voir les jours de tempête est fraîche aujourd’hui !
Une relative est de nature PSR et a pour fonction Complément de son antécédent. En cas d’absence d’antécédent, elle occupe une autre fonction semblable à celle d’un GN et qu’il
convient d’analyser.
Le pronom relatif
La forme des pronoms relatifs change suivant leur fonction dans la phrase. On citera qui, que, quoi, dont, où, auquel, duquel, lesquels…
Pour trouver la fonction du relatif, on peut le remplacer par son antécédent et transformer la PSR en indépendante.
Ex : La dune sur laquelle nous étions perdus cachait un lac.
Nous étions perdus sur la dune. > CC de lieu.
Le pronom relatif peut avoir toutes les fonctions d’un nom ou d’un groupe nominal. Il trouve sa fonction par rapport au verbe de la subordonnée et donc à l’intérieur de celle-ci, et jamais dans la principale.
Ex : Celle que je hais le sait !
Que : COD de « haïr »
Exemple d’analyse
Analysons la phrase : « La fleur que tu m’as donnée est belle. »
La fleur est belle : nature : principal ; fonction : Principale Rectrice de la PSR
Que tu m’as donnée : nature : PSR ; fonction : Complément de son antécédent « fleur »
que : fonction :P ronom relatif ; fonction :COD de « donner »

II. Les propositions subordonnées complétives
Les propositions subordonnées conjonctives en « que »
Elles exercent une fonction essentielle dans la phrase et ne peuvent donc pas être supprimées. Elles complètent presque toujours un verbe, mais il peut aussi parfois s’agir d’un adjectif, d’un nom ou d’un présentatif.
Ex : Je savais qu’elle serait là.
Ex : Je n’avais pas perdu l’espoir qu’elle reviendrait.
La plupart des propositions conjonctives en « que » sont compléments d’objet direct et se placent immédiatement après le verbe qu’elles complètent.
Ex : Je pensais que la terre était plate !
Toutefois, elles peuvent occuper d’autres fonctions (attribut, sujet, complément d’un présentatif…)
Ex : L’important est que vous soyez là. > Attribut du sujet
Ex : Voici que le printemps arrive. > Complément d’un présentatif.
Les propositions subordonnées interrogatives indirectes
Elles correspondent à une transformation d’une interrogation directe.
Ex : Quelle heure est-il ? > Il se demande quelle heure il est.
On les utilise pour rapporter une question au discours indirect, après un verbe comme demander ou pour complèter un verbe qui suppose une interrogation comme savoir, ignorer…
Elles sont COD du verbe dont elles dépendent.
Les propositions subordonnées interrogatives sont introduites par :
– la conjonction si ; si elles reprennent une interrogation totale ;
– ce qui ou ce que ; lorsqu’elles reprennent une question commençant par qu’est-ce que/qui… ;
– les pronoms, adjectifs ou adverbes interrogatifs que l’on trouve dans les phrases interrogatives. Ex : Je ne sais plus quel jour nous sommes…
Les propositions subordonnées infinitives
Elles présentent trois caractériqtiques fondamentales :
– elles ont pour noyau un infinitif ;
– cet infinitif a un sujet exprimé différent de celui du verbe principal ;
– elles sont introduites sans subordonnant.
Ex : Ils regardaient les cailloux ricocher à la surface.
On rencontre ce type de propositions après un verbe de perception ou après des présentatifs (voici, voilà).
Une proposition subordonnée infinitive est complément d’objet direct du verbe dont elle dépend.

III. Les propositions subordonnées circonstancielles
La circonstancielle de temps
Elle situe le moment de l’action de la principale par rapport au moment d’une autre action.
Ex : Avant qu’elle n’arrive, il ajusta sa cravate noire.
On peut généralement la déplacer.
Si l’action du verbe de la principale et celle du verbe de la subordonnée ont lieu en même temps, la subordonnée marque alors la simultanéité.
Ex : Lorsqu’elle arriva, ses yeux s’illuminèrent.
Si l’action du verbe de la subordonnée a lieu avant, elle marque l’antériorité.
Ex : Dès qu’il aura fini son travail, il ira se promener.
Si l’action du verbe de la subordonnée a lieu après, elle marque la postériorité.
Ex : Appelle-moi avant qu’elle parte.
La circonstancielle de cause
Elle indique la raison pour laquelle se fait l’action.
Ex : Puisque tu le veux, nous irons marcher sur la lune.
Elle est introduite par parce que, puisque, comme, vu que…
La circonstancielle de conséquence
Elle indique le résultat d’une action. La conséquence est l’inverse de la cause.
Ex : Nous avons beaucoup travaillé de sorte que nos résultats se sont améliorés.
La subordonnée cironstancielle de conséquence est introduite par :
– des conjonctions : si bien que, de sorte que, au point que…
– un adverbe d’intensité dans la principale + la locution que : tellement…que, si…que, à tel point…que
Ex : Il faisait assez beau pour que nous sortions.
La circonstancielle de but
Elle indique le résultat recherché d’une action, résultat pas forcément obtenu. Elle marque l’intention de l’action.
Ex : J’insisterai afin que tu viennes.
Elle est introduite par : pour que, afin que, de crainte que ou de peur que (qui marquent des buts non désirés).
Ces subordonnées sont au subjonctif, mode verbal du possible.
Ex : Il ne le fera pas de peur qu’elle le sache.
La circonstancielle de concession
Elle indique une opposition entre la subordonnée et la principale qui la régit. Elle présente un fait ou une action comme une entrave possible à la réalisation de l’action du verbe de la principale.
Ex : Je viendrai quoique j’ai mieux à faire.
> Le fait de venir est mis en opposition avec le mieux à faire.
Elle est introduite par : bien que , quoique, même si, quand bien même…
Le verbe de la subordonnée est au subjonctif sauf après même si + indicatif et quand bien même + indicatif / conditionnel.
Malgré que est une forme incorrecte.
Ce type de subordonnée est assez fréquente dans les textes présentant des débats d’idées, type texte argumentatif.
La circonstancielle de condition
Elle marque une hypothèse.
Ex : Si tu viens demain, on ira faire un foot.
Elle est moins fréquente que ses consoeurs.
La circonstancielle de comparaison
Elle compare l’action de la principale à une action du même ordre.
Ex : Ce livre m’a plu autant que tu l’avais prévu.
Bilan sur les circonstancielles
Les propositions subordonnées circonstancielles permettent de situer l’action de la principale par rapport à une autre, soit dans une perspective temporelle (antériorité, simultanéité, postériorité), soit dans une perspective logique (cause, conséquence, concession, but…).
Une locution ou une conjonction peut exprimer un rapport différent selon le contexte de l’action.
Une grande majorité de ces subordonnées ne se maîtrise que bien mal sans une bonne compréhension du mode subjonctif.


Mai 30 2010

Brevet/Français : les points de vue

Publié par bebel971 dans Brevet, Français      
Pour écrire un texte, l’auteur a à sa disposition différents moyens de placer son narrateur dans les faits rapportés : l’auteur peut décider de tout dire ou bien de ne montrer que ce que sait un témoin ou un acteur de l’intrigue. Ce choix, qui laisse plus ou moins de liberté au lecteur, détermine la nature du point de vue (ou focalisation) choisi. On appelle donc point de vue le point à partir duquel l’action est observée et décrite.
C’est la double question « Qui voit ce qui m’est décrit ? Comment ? » qui permet d’identifier le point de vue utilisé par l’auteur.
On distingue trois points de vue caractéristiques. 

I. Le point de vue externe
Il s’agit là du procédé le plus neutre, le plus objectif. Le regard à travers lequel l’histoire se découvre peu à peu est celui d’une personne extérieure à l’action, bien souvent non identifiée par rapport aux divers autres protagonistes.
Ce « témoin » que l’auteur a choisi pour raconter son histoire décrit les choses telles qu’il les voit sans être tenté de les transformer par manque d’implication directe ou d’intérêt dans l’action.
Ce choix de narration est assez rarement choisi car il ne permet d’exposer de l’action que ce qui est vu ou entendu de « l’extérieur », d’où le nom de point de vue (ou focalisation)
externe. Il confère au lecteur une grande place dans l’avancée de l’action, ce dernier étant contraint, par manque d’informations, d’imaginer ce que pensent les personnages
d’après les faits observés.
Les récits utilisant le point de vue externe ont une apparence d’objectivité.

II. Le point de vue interne
Comme son nom l’indique clairement, ce point de vue est subjectif. Le narrateur utilise la première personne du singulier pour retranscrire l’histoire. Les évènements sont donc
perçus, ressentis et analysés par un protagoniste de l’action, ce qui amène nécessairement un parti pris de sa part.
La description des lieux, des évènements ou des autres personnages est modifiée par l’état d’esprit et la sensibilité du narrateur au moment de l’énonciation. Le récit est donc fortement marqué par une manière de voir et de comprendre les choses.
En revanche, comme pour le point de vue externe, les pensées des autres personnages ne sont directement pas accessibles au lecteur qui doit se contenter de l’avis du narrateur, lequel pourra d’ailleurs à tout moment être contredit par l’intervention d’un autre personnage.

III. Le point de vue omniscient
Le point de vue omniscient, aussi appelé focalisation zéro, permet au lecteur une connaissance complète et quasiexhaustive de tous les « ingrédients de l’action ».
Il sait tout (omni = tout ; -scient = connaissance), pénètre dans les pensées de chacun des personnages dont il connaît le passé, les volontés, les sentiments… Il a une position quasidivine sur le monde fictionnel qu’il raconte.
Le narrateur omniscient a aussi ce don d’ubiquité qui lui permet d’assister et de relater plusieurs actions qui se déroulent simultanément dans des lieux différents. Ainsi, aucune réalité, la plus dissimulée soit-elle, la plus complexe, la plus inconsciente même, ne lui échappe et donc n’échappe au lecteur.
Ce type de narration permet au lecteur la compréhension totale d’un récit, chacune des informations nécessaires étant directement disponible. Nulle interrogation, tout est énoncé : les jugements, les conclusions, les attentes mêmes sont accessibles.
Tout cela est parfois directement visible car exprimé sous la forme d’un commentaire intercalé entre deux péripéties, ou encore sous la forme d’une morale qui vient conclure le récit.
Le lecteur pourra parfois regretter le trop grand interventionnisme de l’auteur qu’il devinera facilement derrière certaines situations ou remarques, mais il appréciera, en contrepartie, l’accès qui lui sera offert à un niveau d’analyse et de compréhension totale de la situation.

IV. Les changements de point de vue
Il est fréquent qu’au cours d’une histoire, le point de vue utilisé change. Bon nombre de narration font alterner focalisation zéro et narration interne.
Un narrateur omniscient débutera le récit par une présentation exhaustive de la situation et des personnages, afin de donner au lecteur des « pistes de lecture », puis ce narrateur s’effacera progressivement derrière une narration externe à travers laquelle sera racontée la quasi-totalité de l’histoire, malgré, ponctuellement, quelques réapparitions du point de vue omniscient, notamment dans l’apport de commentaires.
De la même façon, on peut vous demander de changer le point de vue d’un texte déjà écrit. Pour ça, vous penserez :
• à repérer et respecter :
− les temps et les lieux ;
− les faits
− l’identité et le rôle des personnages.
• à introduire des modifications sur :
− l’angle de vue ;
− l’importance accordée aux faits ;
− la psychologie des personnages.


Mai 30 2010

Redémarrage de la cantine !

Publié par bebel971 dans Administration, Vie scolaire      
Le problème de la restauration scolaire qui n’a pas fonctionné cette année 2009-2010 était aussi au centre de la discussion.
Et selon Guy Kabile, principal du collège, toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour le redémarrage, dès la rentrée de septembre. « Le problème s’explique par la double utilisation par la municipalité et le collège, du local où se trouvent les équipements mis à disposition par le conseil général. La convention passée avec le prestataire de service est là. Mais seulement 61 élèves sont prêts à s’inscrire. On peut comprendre que les parents ayant adopté des stratégies depuis la rentrée, n’aient pas voulu inscrire leurs enfants, à deux mois de la fin de l’année scolaire… » .
Il faut alors espérer que d’autres familles se manifesteront, entre-temps, afin d’augmenter l’effectif.

Mai 30 2010

Brevet/Français : le lexique

Publié par bebel971 dans Brevet, Français      

Il est assez fréquent voir quasi-permanent que le sujet de français du Brevet s’attarde sur des analyses lexicales : polysémie, construction de mot, valeur d’un terme…

I. Polysémie et monosémie, sens propre et sens figuré
Etymologiquement, polysémique signifie : qui a plusieurs sens (poly, plusieurs ; séme, sens). Un terme polysémique peut donc être entendu de différentes manières : on distingue ainsi le sens propre (sens premier du terme, souvent lié à son étymologie) du sens figuré (sens imagé du mot réutilisé autrement). C’est le contexte qui permet d’en comprendre le sens. Ainsi, lorsqu’on entend le mot veste, par exemple, on pense au vêtement avant de penser aussi à l’échec (se prendre une veste). En revanche, le sens figuré apparaîtra de façon plus évidente si le mot est employé dans le cadre de l’expression complète : se prendre une veste désignera tout de suite l’idée d’échec et ne sera pas compris comme prendre un vêtement au sens propre.
Le sens figuré des mots est plus intéressant que leur sens propre car il permet une compréhension décalée, souvent dite « au second degré » et ouvre donc les portes à des procédés littéraires comme l’ironie, l’humour noir…
A l’inverse, on parle de monosémie lorsqu’un terme ne peut être entendu que dans son sens premier.
La polysémie lexicale est donc une mine d’images pour les auteurs, et notamment les poètes, qui peuvent ainsi jouer encore plus sur le sens des mots en créant des décalages.
Et pour les termes auxquels la triste monosémie ne permettait que bien peu d’images, les auteurs ont crée la métaphore. Le canard n’était plus dès lors que l’animal de basse-cour mais aussi le sucre trempé dans le café.

II. Les champs lexicaux
On appelle champ lexical l’ensemble des termes (quelle que soit leur classe grammaticale) qui se rapportent à un même thème, délimité par le contexte évoqué. Ainsi, si un texte présente les termes : suaire, froidure, nuit, tombe… on en déduit facilement que le champ lexical de la mort est développé.
Mais il ne s’agit pas seulement de relever un champ lexical mais d’être capable de l’analyser en mettant en relief les relations d’opposition ou d’association à l’intérieur d’un même champ ou entre champs lexicaux et d’en déduire les effets produits.
On confond souvent le champ lexical avec le champ sémantique. Alors que le champ lexical d’un mot renferme l’ensemble des termes qui se rapportent au sens de ce mot, le champ sémantique désigne les différents sens que peut prendre un même mot.

III. Lexique mélioratif et lexique péjoratif
L’utilisation du vocabulaire est loin d’être innocente en littérature : chaque mot est soigneusement pesé et choisi en connaisssance de cause. Le lexique péjoratif (du latin pejor, pire) et le lexique mélioratif ou laudatif (du latin melior, meilleur ; du latin laudare, faire l’éloge de) sont un formidable moyen d’expression de jugements de valeur : si je souhaite faire l’éloge de tel ou tel, je choisirais du mélioratif ; si au contraire, je désire faire une acerbe critique, j’aurais recours au péjoratif.
On distingue ainsi certains mots d’emblée mélioratifs (beau, bien, admirable…) ou péjoratifs (laid, mal, lamentablement…).
De plus, certains suffixes en –ard, -âtre ou –asse apportent une valeur péjorative et donc dévalorisante.
Une robe blanche / Une robe blanchâtre (> un blanc sale)
Du vin / De la vinasse (> du mauvais vin)

IV. Connotation et dénotation
On appelle dénotation chaque sens donné à un terme par le dictionnaire. Ce sens est indépendant de la subjectivité du locuteur, des images ou des évocations que le mot peut porter avec lui : on parle de sèmes inavariants. Ainsi les sèmes invariants du terme tabouret sont siège, sans dossier, sans bras…
La connotation désigne, à l’inverse, les différents effets de sens que peut prendre un mot en fonction du contexte dans lequel il est utilisé, de la subjectivité du locuteur ou du destinataire et de données culturelles. Les connotations évoquent des images, des sensations et contribuent ainsi à enrichir le sens.
Ainsi, le mot balance dénote les deux plateaux permettant la pesée d’une masse mais connote symboliquement en France l’idée de justice.

V. Les registres de langue
Enfin, s’intéresser au lexique et à sa signification amène frocément à se poser la question du registre de langue utilisé.
Tout locuteur dispose de trois registres de langue qu’il utilise en fonction des circonstances. On distingue le registre soutenu (langue écrite / Ex. : une automobile) du registre courant (langue orale / Ex. : une voiture) du registre familier (Ex. : une bagnole).Le choix du registre de langue dépend de la situation d’énonciation et des sentiments du locuteur au moment où il parle : on n’utilisera pas le même registre de langue selon qu’on s’exprime à une tribune ou entre amis.
Le français de tous les jours, utilisés dans les échanges oraux entre adultes appartient au registre courant voire parfois familier alors que la langue écrite ne l’admet pas, sauf parti pris du locuteur en ce sens.


Mai 30 2010

Le Département a pris connaissance des besoins de l’établissement

Publié par bebel971 dans Administration      
Une délégation du conseil général en visite au collège Bébel.

Dans le cadre de la tournée du conseil général dans les 39 collèges de l’archipel, la délégation conduite par Jacques Anselme, président de la commission éducation, construction et oeuvres scolaires, a rencontré, la semaine dernière, la direction du collège Bébel, en présence de représentants des associations de parents d’élèves, d’agents techniques et de professeurs d’EPS.
Cette réunion, qui s’est déroulée dans un climat très convivial, a été très constructive. Elle a permis dans un premier temps de faire le point sur les différentes subventions allouées à l’établissement pour l’année scolaire 2009-2010, à savoir : 140 676 euros pour le fonctionnement, 13187 euros pour l’équipement, 20740 euros pour l’EPS (dont 13540 euros pour le transport des élèves), 5 300 euros pour la réalisation de maquettes, ainsi que des projets scolaires comme un séjour en Espagne.
La délégation a également dressé le bilan des travaux réalisés : de la climatisation de salles de musique au rehaussement de la cloison intermédiaire du bureau de la Segpa en passant par la peinture du bâtiment…
L’EPS manque d’infrastructures
Il s’agissait aussi d’aborder de manière assez complète, avec le nouveau principal, Guy Kabile, arrivé en début d’année scolaire, les nouveaux besoins de l’établissement. Et la concrétisation des points fondamentaux qui ont été évoqués, devrait se faire en fonction d’un échéancier qui sera établi lors de la visite des responsables du service technique du Département, prévue le 28 mai.
La réhabilitation du collège, qui accueille 1405 élèves, mais perdra environ un tiers de son effectif suite à l’ouverture prochaine de celui de La Boucan, a été soulignée. Les responsables du conseil général ont laissé entendre que les travaux ne peuvent être envisagés tout de suite. Cependant, cette remarque n’a pas empêché d’étudier leur programmation.
L’accent a été mis aussi sur la problématique de l’EPS. En effet, les élèves ne peuvent disposer depuis quelque temps des installations sportives du stade communal, à cause des travaux de réhabilitation de la piste d’athlétisme. Jacques Anselme n’a pas manqué de souligner l’effort consenti par le conseil général, qui a alloué une subvention pour le transport des élèves vers d’autres infrastructures. Aussi, le professeur d’EPS venu présenter les doléances de l’équipe pédagogique, a montré toute la difficulté et la perte de temps que provoquent tous ces déplacements obligés.

La délégation a répondu aux questions de la direction du collège et a dressé le bilan des travaux réalisés.

M.D. France-Antilles Guadeloupe 15.05.2010

 


Mai 17 2010

Musique au bout des doigts

Publié par bebel971 dans Jeux, Musique      

Vous connaissez le jeu Guitar Hero? Celui qui vous oblige à appuyer sur des touches d’une guitare correspondant à des couleurs qui défilent à l’écran, le tout pour jouer des classiques du rock? Eh bien, une simulation de guitare électrique du même acabit est disponible gratuitement pour PC et Linux. Téléchargez-là et jouez en utilisant les touches F1, F2, F3, F4 et F5 du clavier. Attention: pour que le jeu soit fluide, vous devez avoir un ordi musclé, équipé d’un processeur de 1,5GHz.


Mai 4 2010

Méchante géante !

Publié par bebel971 dans Jeux      

giant1-300x200

Allez encore un  jeu pour les vacances de Mai !

Partons faire un tour dans l’espace pour découvrir un petit jeu amusant, Escape the Red Giant www.oopixel.com/escape-the-red-giant/. Comme son titre anglais l’indique, le but est d’échapper à une géante rouge, une étoile qui dévore toutes celles qui ont le malheur de se trouver sur son chemin. Vous incarnez un petit bonhomme qui doit bondir d’astéroïde en astéroïde pour ne pas être, lui aussi, dévoré. Cliquez sur les flèches et sur la barre d’espace pour vous déplacer. C’est bête comme choux mais on s’amuse bien! Mais attention, finissez vos devoirs  avant de commencer !


Mai 4 2010

CALENDRIER DE FIN DE 3ème TRIMESTRE 2010

Publié par bebel971 dans Administration      

MAI

Mercredi 5

10H30 Visite de la commission travaux du Conseil Général

Jeudi 6

16h Réunion d’information parents d’élèves 5e sur les 4e spécifiques

au 13 Vacances de mai

Lundi 17

14h Commission règlement intérieur

ASSR classes de 3e

Mardi 18

ASSR classes de 3e

Information aux élèves de 6e sur les options en 5e

Mercredi 19

ASSR classes de 3e

Information aux élèves de 6e sur les options en 5e

Jeudi 20

14h Conseil pédagogique

ASSR classes de 3e

Vendredi 21

ASSR classes de 3e (session de remplacement)

14h Rencontre Principale du Clg de La Boucan-professeurs réaffectés

16h Rencontre Principale du Clg de La Boucan-parents d’élèves

Lundi 24

Pentecôte

Mardi 25

ASSR classes de 5e

Réunion avec parents d’élèves 4ème – orientation en 3A et 3B

Mercredi 26

ASSR classes de 5e

Remise des fiches de voeux rentrée 2010.

Information aux élèves de 6e sur les options en 5e

Jeudi 27

Abolition de l’esclavage

Vendredi 28

ASSR classes de 5e

Date limite validation du B2i

Lundi 31

ASSR classes de 5e

JUIN

Mardi 1er

ASSR classes de 5e (session de remplacement)

Conseils d’enseignement

Remise aux élèves par les PP des dossiers orientation 6e pour choix des options

Mercredi 2

Conseils d’enseignement

Jeudi 3

Conseils d’enseignement

Vendredi 4

Conseils d’enseignement

Date limite validation niveau A2

Mercredi 9

Arrêt notes classes de 3e

Retour des dossiers orientation 6e pour choix des options

Jeudi 10

16h30 Réunion information parents CM2

Début des Révisions DNB

Lundi 14

Conseils de classe 3e

Mardi 15

Conseils de classe 3e

Jeudi 17

Arrêt des notes classes de 6e, 5e, 4e

Vendredi 18

Transfert des notes CCF de 3e au rectorat

Lundi 21

Conseils de classe 6ème et 4ème

Mardi 22

Conseils de classe 6ème et 4ème


Mercredi 23

Notification affectation 6ème
Commission Appel 3e
Conseils de classe 5e
Jeudi 24

Inscription en 6e élèves de Mixte 2 + Madame
Remise des manuels scolaires
Conseils de classe 5ème
14h Remise de Prix au réfectoire

Vendredi 26

Commission appel 6ème et 4ème
Constitution des classes
Inscription en 6e élèves de Viard + Duzer
12h Fête des départs (Retraite + La Boucan)

Lundi 28

Constitution des classes et ajustements
Inscription en 6e élèves de Mixte 1
Préparation salles DNB + secrétariat

15h CA Bilan
Mardi 29

DNB

Inscriptions tardives
Mercredi 30

DNB
12h Notification affection 2nd

JUILLET

Jeudi 1er

Inscription des élèves 5e, 4e, 3e
Correction des épreuves DNB
Entretien COP+PP+CE et saisie des voeux

Vendredi 2

Correction des épreuves DNB
Dernier jour de classe
Inscription des élèves 5e, 4e, 3e
Entretien COP+PP+CE et saisie des voeux

Lundi 5

Préparation de la rentrée
Inscription des élèves 5e, 4e, 3e
Correction des épreuves DNB

Mardi 6

Préparation de la rentrée
Inscription des élèves 5e, 4e, 3e

Mercredi 7

Préparation de la rentrée
Jury départemental DNB
Notification affectation 2e tour

Jeudi 8

Préparation de la rentrée
Vendredi 9 Préparation de la rentrée

Affichage résultats DNB

Lundi 12

Préparation de la rentrée
Date limite inscription Lycée

Mardi 13

Préparation de la rentrée et fermeture du collège.

AOUT/SEPTEMBRE

Mardi 24 Août

Ouverture du collège

Jeudi 2 septembre

Rentrée des enseignants

Vendredi 3 septembre

Rentrée des élèves


Avr 27 2010

Maître de la gravité

Publié par bebel971 dans Jeux, sciences-physiques, SVT      

Les jeux de plate-forme gratuits sur internet, vous connaissez. Des jeux où vous courez au plafond, peut-être pas ; G-Switch est l’un d’eux. Dans un environnement futuriste avec sono assortie, le jeu n’a qu’une commande, mais quelle commande ! Inverser purement et simplement la gravité, comme son nom l’indique. Devant les obstacles qui se présentent, votre héros doit bondir du sol au plafond pour éviter l’abîme. Pas évident d’abandonner le plancher des vaches alors que vous foncez de plus en plus vite !

Et si ça vous semble trop facile, un mode « endless » (éternel) vous propose un assemblage de plate-formes infini et aléatoire pour tester votre endurance. Enfin, vous pouvez affronter simultanément jusqu’à 5 copains à l’écran. Les personnages se gênent alors mutuellement… De quoi corser l’affaire et rendre le bord de l’écran qui vous court après plus menaçant encore !


Avr 23 2010

Première édition des entretiens de l’excellence en Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre samedi 24 avril

Publié par bebel971 dans Orientation      

La 1ère édition des «Entretiens de l’Excellence » à Pointe-à-Pitre visent à donner aux collégiens et aux lycéens et futurs étudiants des informations sur les études supérieures et des clés de lecture pour aborder leur complexité depuis les départements d’outre-mer. Elle se déroulera le samedi 24 avril 2010 à l’Université Antilles-Guyane, sur le campus de Fouillole. A noter parmi les ateliers proposés, celui de Journalisme-Média-Culture

n69127576992_6869

Entièrement gratuite, cette manifestation a pour but de mieux informer les collégiens et les lycéens sur l’existence et le fonctionnement de ces filières d’excellence, et de les encourager dans cette voie.

Déroulement :

L’événement s’organise en trois séquences :

• Une séance plénière, d’une heure environ, réunira tous les participants. Nous rappellerons la philosophie générale de notre démarche, et présenterons les différents ateliers.

• Ensuite, 2 rounds (durée : 1h30 chacun) de 7 ateliers, définis par métiers, se tiendront consécutivement. Chacun des collégiens et lycéens présents se sera inscrit au préalable sur le site des Entretiens de l’Excellence à 2 ateliers de son choix.

• Les ateliers choisis sont les suivants : Ingénieurs ; Banque-Finance-Gestion-Conseil ; Journalisme-Média-Culture animé par Jean-Marc Crantor (consultant), Axelle Kaulaujan (jpournaliste), Christine Bélénus (directrice de boite de production audiovisuelle), Olivier Nicolas (directeur de communication institutionelle) ; Commerce-Marketing-Communication-RH ; Haute Fonction Publique ; Métiers du Droit et de la Justice ; Métiers de la Santé et du Vivant

Horaires : de 08h00 à 13h00 avec ouverture de l’accueil des participants à 08h.

Inscription sur le site www.lesentretiens.org

Citons parmi les partenaires institutionnels : L’UAG, le Rectorat, le Conseil régional et général, le Fonds social européen, le ministère de l’Outre-mer

Une navette est mise à votre disposition pour vous conduire à la manifestation au départ de chacun des lycées suivants aux horaires indiqués. Attention, soyez à l’heure car les places sont limitées !

Horaires et points de passage :

LGT Baimbridge : Boulevard des HérosPointe-à-Pitre. 7H30
LPOde Baimbridge II : Boulevard des Héros, Pointe-à-Pitre. 7H30

LEGT du Jardin d’Essai : Route des Abymes  Abymes. 7H30
LEGT de Providence :
Morne l’épingle Les Abymes. 7H15
LPO Charles Coeffin :
Trioncelle Baie-Mahault. 7H15
Lycée Gerville Réache :
37, rue Amédée Fengarol . 6H30
LEGT Faustin Fleret :
Section Espérance Morne-à-l’eau. 7H00
LGT Droits de l’homme :
Pointe à Bacchus. 7H15
LPO de Pointe-Noire :
Grande Plaine Pointe-Noire. 6H30
LEGT de Sainte Anne :
Poirier de Gissac  Sainte Anne. 6H30
LEGT Sainte-Rose :
« La ramée » Sainte-Rose. 6H45


Avr 22 2010

Un poème pour Haïti

Publié par bebel971 dans Français      

Depuis la catastrophe d’Haïti de nombreux poèmes ont été postés sur ce blog, en soutien au peuple Haïtien, par les élèves du collège Bébel…

En voici un autre écrit par une élève de 4éme L.

Haïti, terre de douleurs

Dans ce pays, où  il y a de la souffrance

Où les gens ont de l’espérance

On n’entend que des cris de douleurs

On ne voit que des enfants en pleurs

Haïti, croit en nous

Nous, on veut la voir debout

Les familles anéanties

Le pays détruit

Les cœurs ensevelis

Tous, ils s’accrochent à la vie

Leurs rêves sont brisés

Il nous faut faire preuve de solidarité

Juste de la fraternité

Parce qu’on ne les a pas oublié

Les aider à tout reconstruire

Pour ne pas les voir mourir

Leur faire éviter le pire

Pour pouvoir revoir leurs sourires

Ils sont blessés, déchirés

Et nous, il faut les aider

Haïti, terre de douleurs

Tous ensembles pour sauver son cœur


Alicia Jourjon 2010


Avr 21 2010

Brevet des Collèges : Maths, Organisation de l’épreuve et conseils

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils, Brevet organisation      

L’épreuve de mathématiques dure deux heures .

Elle comporte trois parties notées chacune sur 12 points ,

La rédaction et la présentation sont notées sur 4 points .

Les copies , les feuilles de brouillon , les feuilles de papier millimétré sont fournies le jour de l’examen .

Ne pas oublier stylos, crayons papier et de couleurs, effaceur, gomme, règle,

compas, rapporteur et calculatrice .

Lire tout l’énoncé de l’exercice à traiter .

Définir la question posée .

Regarder si l’exercice comporte des questions dépendant les unes des autres (exercice à tiroir) pour trouver dans certaines questions des éléments de réponses relatifs aux questions précédentes.

Faire immédiatement une figure dans le cas d’un exercice de géométrie ou reporter sur la figure fournie les éléments importants afin de rendre concret le texte proposé .

Attention de ne pas prendre un cas particulier s’il n’est pas précisé dans l’énoncé !

La rédaction des réponses doit être claire .

Utiliser les feuilles de brouillon pour faire les calculs et les schémas puis reporter au propre .

Eviter les ratures .

Il est indispensable de citer précisément les théorèmes utilisés .

Un raisonnement mathématique doit comporter des enchaînements logiques et ne doit pas être une suite de lignes sans liens entre elles .

Indiquer les références de l’exercice traité et mettre en évidence les réponses (en les encadrant par exemple) .


Avr 21 2010

le Brevet de Français : Organisation et conseils

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils, Brevet organisation, conseils, Français      


En quoi consiste l’épreuve de français au BREVET ?


L’épreuve dure 2 heures et comporte 2 parties :

la partie I : QUESTIONS – REECRITURE – DICTEE : 25 points

– questions sur un texte : 15 points
– réécriture : 4 ou 5 points

– dictée : 5 ou 6 points

la partie II : Expression écrite : 15 points

Cela peut être une lettre, un extrait de journal intime, un article de journal, une suite de texte.

Les conseils pour réviser


– révise ton cours et fais des fiches.

Pour savoir comment réaliser tes fiches clique sur ce lien

Méthodologie Brevet : Comment faire des fiches de révision ?

– revois les brevets blancs que tu as faits au cours de l’année et vérifie que tu as bien compris tes éventuelles erreurs.

– fais des annales en te mettant dans les conditions de l’épreuve, sans regarder tout de suite le corrigé.


Les conseils pour réussir l’épreuve le jour J

Questions

– Lis avec attention le texte, note le nom de l’auteur, le nom de l’oeuvre et son genre (roman, poésie, théâtre…).

– Lis toutes les questions avant de commencer, puis réponds dans l’ordre (c’est important, les correcteurs n’ont pas à chercher tes réponses et à perdre du temps), en soignant la présentation.

Pour bien savoir comment il faut faire consulte aussi cet article.

Brevet/Français : Méthodologie, les Questions

Dictée : écoute bien le professeur lorsqu’il dicte, il faut être attentif  à la manière dont les mots sont prononcés, aux liaisons, ainsi qu’à la ponctuation, et à la fin surtout relis bien. Pour t’aider consulte l’article suivant :

Méthodologie Brevet : Comment corriger sa dictée?

Ainsi que celui-ci

Brevet / Français : les règles de base de l’orthographe

Réécriture: Lis bien les consignes avant de commencer et corrige tes fautes d’orthographe.

Pour t’aider consulte cet l’article :

Brevet/Français : La réécriture… méthodologie !

Expression écrite

Analyse le sujet

1) tout décomposer

2) reformuler les exigences et précisez les éléments

3) m’impliquer

Respecte bien le support demandé et déduis-en les indices :

– écrire une lettre suppose une formule d’appel, une formule de politesse, voire une signature anonyme (qui ne donne pas votre identité ex : initiales, expressions consacrées comme un fidèle lecteur, un collégien ….). Pensez à adapter le ton et les formules au destinataire (copain/copine, courrier des lecteurs ou futur patron…)

– écrire un article suppose un titre voire un sous-titre et le nom d’un organisme ou d’un individu signataire (ex : la troisième 6, les amis des hérissons…)

Ecoute les conseils d’une élève !

Brevet : Comment écrire une rédaction ? Suivez les conseils d’une élève !

Et consulte aussi les articles suivants où tu trouveras une analyse de sujet et son corrigé.

Brevet : Analyser un sujet de rédaction

Français/rédaction : Corrigé du Brevet, 2003, Est


Avr 21 2010

Brevet : l’épreuve d’histoire/Géographie présentée par un élève !

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      


Diplôme national du Brevet des collèges

L’épreuve d’Histoire-Géographie
.
Cette épreuve dure 2 heures et comporte 3 exercices :

  • Un exercice d’Histoire-Géographie noté sur 18 points:

2 sujets, sélectionnés dans des parties différentes du programme vous sont proposés. Cela peut-être 2 sujets d’histoire ou 2 sujets de géographie ou encore 1 sujet d’histoire et 1 sujet de géographie. Il ne faut traiter qu’un sujet.


Dans la première partie (sur 8 points), il s’agit de répondre à une dizaine de questions sur 2 ou 3 documents.
Ne perdez pas de temps: répondez avec rapidité et précision.

Dans la deuxième partie (sur 10 points) vous devrez rédiger sur le sujet indiqué un paragraphe argumenté d’une vingtaine de lignes en vous aidant de vos connaissances.
Ce paragraphe peut être rédigé en 2 parties: suivez les indications du sujet. D’autre part, les réponses aux questions sur documents de la 1ère partie peuvent vous aider mais elles sont insuffisantes et vous devrez faire appel à vos connaissances.


  • Un exercice d’Éducation Civique noté sur 12 points: Il comporte des question sur documents (sur 4 points) et la rédaction d’un paragraphe argumenté (sur 8 points)Les conseils donnés plus haut sont valables pour cet exercice.
  • Une épreuve de repérage spatio-temporel (dans l’espace et le temps) notée sur 6 points qui porte sur les principaux acquis depuis la 6ème.Le livre présente les repères à connaître.
  • Enfin 4 points sont attribués en fonction du soin et de l’orthographe de la copie. Ne négligez pas la présentation de la copie!

Avr 21 2010

Explication de la convocation au brevet des collèges

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      

Voilà un éclairage sur la convocation au brevet si vous ne comprenez pas bien.

Quelques conseils :

  • N’oubliez surtout pas votre convocation et votre pièce d’identité (ex : passeport).
  • Arrivez bien une demi-heure avant pour prendre connaissance des lieux et de la salle de classe où vous allez composer !
  • Pensez à enmenez plus de fournitures qu’il n’en faut.


Avr 21 2010

Comment présenter sa copie de brevet ?

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      

Lorsque vous arrivez sur le lieu de votre examen, on vous remetra une copie que vous devrez bien sûr la remplir. Normalement, les accompagnateurs vous expliqueront, mais si vous souhaitez le savoir avant et ainsi gagner du temps, alors ce document est fait pour vous !

Ci-dessous, vous trouverez un exemple de présentation d’une copie de Brevet !


Avr 21 2010

Comment calculer ses points de Brevet ?

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      

Comment calculer ses points de brevet ?

Les points du brevet  prennent en compte :

– les moyennes de l’année de 3ème (après le conseil de classe du 3ème trimestre)

– les points au-dessus de 10 de la moyenne de 3ème de l’option facultative (latin, grec ou DP3)

–  les notes obtenues à l’examen.

Nous te conseillons d’imprimer ce document pour faire les calculs.

Pour calculer ta note de contrôle continu, utilise le tableau  ci dessous :

Brevet collège avec LV2

Matière Coefficient Mes moyennes de 3ème
Français 1 / 20
Mathématique 1 / 20
LV1 1 / 20
Sciences et vie de la terre 1 / 20
Physique – Chimie 1 / 20
EPS 1 / 20
Arts plastiques 1 / 20
Education musicale 1 / 20
Technologie 1 / 20
LV2 1 /20
note vie scolaire 1 / 20
Total contrôle continu 3ème
11 / 220

Tu rajoutes les points au-dessus de 10 de l’option facultative (latin, grec ou DP3)

Exemple : Si tu as une moyenne de 13 en latin, tu rajoutes 3


Si ton total dépasse déjà 170, tu es certain d’avoir ton brevet.


Ensuite, quand tu auras tes notes d’examen, tu calculeras son total de points examen :

Matière

coefficient

mes points

Français

2

/ 40

Histoire-géographie / Education-civique

2

/ 40

Mathématiques

2

/ 40

Total examen

6

/120

Pour faire le total général :

Total contrôle continu

11

/ 220

Total examen

6

/120

TOTAL

17

/ 340

Pour réussir ton brevet,
tu dois avoir au moins 170 points
en additionnant ton total de contrôle continu et ton total examen

En divisant la note par 17, tu obtiens ta moyenne :

– à partir de 10, tu as le BREVET

– entre 12 et 14 de moyenne générale : tu as le BREVET – mention ASSEZ BIEN

– entre 14 et 16 : tu as le BREVET avec mention BIEN

– supérieure à 16  : tu as le BREVET avec mention TRES BIEN


Attention :

pour obtenir son brevet, il faut avoir

– le B2i (Brevet informatique et internet)

– le niveau européen A2 dans une langue vivante (LV1 ou LV2)


Pour plus de précisions, voir les textes officiels : clique ici


Avr 13 2010

7ème édition de Terra Festival

Publié par bebel971 dans cinema, Environnement      

.

terra festival

.

Jusqu’au 17 avril prochain a lieu la 7ème édition de « Terra Festival », le festival du film de l’environnement et du développement durable.
Initié en 2004 par le Parc National de la Guadeloupe, le Terra Festival est devenu un rendez-vous cinématographique incontournable, premier du genre dans les Antilles françaises. Son objectif : soulever les problèmes environnementaux et amener les Guadeloupéens à devenir les acteurs d’un développement durable et équitable.
Cette année, le festival proposera des soirées thématiques, des projections-débats, des conférences, des expositions mais aussi trois compétitions de films – long-métrage, court-métrage et « la minute pour l’environnement ».

Placé sous la présidence d’honneur de Jean-Marie FLOWER, Conservateur du Jardin Botanique de Basse- Terre, le Terra Festival recevra plusieurs invités d’honneur : Cécile COURAUD, réalisatrice et ex-directrice du Centre National d’information Indépendante sur les déchets, Marc GIRAUD, naturaliste de terrain, écrivain et journaliste spécialisé en zoologie, Sébastien VIAUD, enseignant, initiateur du film « Goldmen, résistants pour la terre » et Atherton MARTIN de la Dominique, lauréat du prix Goldman.
Enfin si le Lamentin reste le point d’ancrage de la manifestation, d’autres communes comme Le Moule, La Désirade, Sainte-Anne, Trois-Rivières, et Basse-Terre seront associées.

Parmi la trentaine de films programmés voici quelques films que nous vous conseillons de voir :

« Solutions locales pour désordre global » de Coline Serreau,

« Le syndrome du Titanic » de Nicolas Hulot,

« Nos enfants nous accuseront » de Jean-Paul Jaud,

« Océans » de Jacques Perrin

« La fin de la pauvreté » de Philippe Diaz.



Avr 12 2010

« Caribulles » : Le 1er festival caribeen de la BD et du manga en Guadeloupe

Publié par bebel971 dans Arts plastiques, Français      

Caribulles

Créé en 1990, « Caribulles » est devenu 2O ans après Le 1er Festival Caribéen de la BD et du Manga.Tous les ans, les professionnels de la BD et du Manga se donnent rendez-vous sous les cocotiers!

Pendant dix jours du 14 au 24 avril 2010 la Guadeloupe se mettra à l’heure du 9e art !Pour l’occasion, plusieurs animations et temps forts seront orchestrés durant une semaine.Une soirée « Ciné BD » sera organisée au Rex et au Darbaud ainsi que des conférences et expositions.
Les visiteurs pourront également s’inititer à l’art de la BD lors d’atelier découverte ou encore rencontrer les artistes lors des séances de dédicasse.

Parmi les prestigieux invités :Dany (Les Guerrières de Troy),Nicolas Keramidas (Tykko des sables),Eric Warnauts (Liberty),Thomas Labourot (Washita, Les Geeks),Thierry Ségur et Patrick Chamoiseau (L’Encyclomerveille d’un tueur),Nicolas Grand (Manioka),Elodie Koeger(Les Iles du vent),Mikael (Les Requins et le trésor sousmarin),François Gabourg (Les Man’Kou)…

Caribulles à aussi lancé un Concours Grand Public, pour les plus de 18 ans : le sujet de création des bandes dessinées et mangas est : « le conte créole caribéen, entre modernité et tradition »


PROGRAMME DU FESTIVAL CARIBULLES entre le 14 et le 24 AVRIL 2010

LE MERCREDI 14 AVRIL de 14h à 22h :

Au REX et au DARBAUD

Caribulles CinéBD / 8 films / 5 € la séance

DU LUNDI 19 AVRIL AU JEUDI 22 AVRIL

Pour les établissements scolaires (lycées et collèges)

Les auteurs de BD se déplacent dans les collèges et les lycées pour faire des animations.

Une fiche de réservation est à compléter par les professeurs.

VENDREDI 23 AVRIL de 8h30 à 16h :

Pour les établissements scolaires (lycées et collèges)

Une journée spéciale d’animations sur la BD et les arts graphiques est organisée pour les collégiens et lycéens de 8h30 à 16h.

Une fiche de réservation est à compléter par les professeurs.

VENDREDI 23 AVRIL de 17h à 21h :

Ouverture du site au public

Sur le site du Fort Fleur d’Épée au Gosier

Rencontre avec les auteurs, dédicaces, conférences, expos.

SAMEDI 24 AVRIL DE 9H à 23h :

Journée non stop pour le public

Sur le site du Fort Fleur d’Épée au Gosier

Conférences, ateliers, débats, animations, dédicaces, master class, expos,…

DÉBUT MAI:

Soirée prestige Caribulles :

Remise des prix des concours avec tous les participants, partenaires et sponsors.

JANVIER 2011 :

Délégation Caribulles à Angoulême avec les lauréats du concours.


Avr 11 2010

Orientation : Un site internet sur les métiers de l’horticulture

Publié par bebel971 dans Orientation      

.

ton avenir en vert

Que les rois et reines du jardinage se réjouissent : le printemps est de retour accompagné, cette année, par l’éclosion d’un nouveau site internet : tonavenirenvert.com.

Lancé par Val’Hor (Association interprofessionnelle de la filière de l’horticulture d’ornement) au début février, TonAvenirEnVert profite des perspectives professionnelles florissantes du secteur pour proposer aux internautes un tour d’horizon complet des métiers de l’horticulture.

Au programme, des fiches/métiers détaillées, des conseils d’orientation, des illustrations et même des jeux interactifs, afin que chacun puisse s’improviser l’espace d’un instant paysagiste ou herboriste.

Destiné aux jeunes ainsi qu’aux enseignants, le site tonavenirenvert.com propose également à ces derniers de télécharger un kit pédagogique gratuit et complet ! Alors, c’est pour quand, les mains vertes ?