Oct 20 2009

On sèl kou !

Publié par bebel971 dans Actualité, Musique      

5e J  !!!!! Voici comme prévu la musique de Misié SADiK !

SADiK est un jeune artiste Dance-hall guadeloupéen qui a fait ses preuves dans le milieu underground dès 2005 à travers des titres très novateurs caractérisés par une écriture profonde et consciente. La diversité des thèmes traités et des genres musicaux visités font de lui un artiste polyvalent. Allant de représentations en soirées et passant de hits underground en mixtapes, il a su se créer une réelle notoriété et gagner ainsi le soutien de toute une génération.


Oct 20 2009

ONISEP TV : une façon agréable de faire découvir une profession

Publié par bebel971 dans Orientation      

Destinée aux adolescents en recherche d’information sur les métiers, Onisep TV propose 500 fiches métiers et 15 000 formations.

Onisep TV est une façon vraiment agréable de faire découvrir une profession à un élève. Onisep TV

Les jeunes en recherche d’info pour leur orientation peuvent créer leur playlist en sélectionnant les vidéos qui les intéressent

.

http://www.clg-mignet.ac-aix-marseille.fr/mignet/IMG/image/onisep_tv.png

Vous pouvez consulter cette vidéo sur le métier de CPE pour avoir une idée…

onisep_tv


Oct 20 2009

Sécurité sur internet !!!

Publié par bebel971 dans Sécurité sur internet      

.


Oct 20 2009

Sécurité sur internet : les recommandations fondamentales

Publié par bebel971 dans Sécurité sur internet      

Internet, ce n’est ni l’enfer, ni le paradis. à condition de savoir respecter quelques règles d’usage simple, si l’on veut éviter les désagréments de mauvaises rencontres en ligne.

Les enfants et les adolescents sont évidemment plus exposés à ce type de risques, et c’est à eux en particulier qu’il convient d’inculquer les règles de base qui leur assureront un ” surf ” en toute confiance.

Gare aux images chocs

La première recommandation, fondamentale, est de commencer par le dialogue et la responsabilisation. Aussi, pour éviter tout traumatisme, autant les avertir qu’ils risquent de tomber, par mégarde, sur des images crues, voire choquantes, simplement en pianotant sur un moteur de recherche par exemple.

Si cela doit arriver, mieux vaut qu’ils en parlent à des adultes – leurs parents, des enseignants, des proches. Cette étape de la confiance est une part essentielle du travail de prévention.

Qui se cache derrière l’écran ?

Second facteur de risque potentiel, les dialogues par messagerie instantanée (les chats). Collégiens, lycéens, étudiants sont vite devenus accrocs à ce mode de communication simple et direct. Mais, prudence : il est facile se faire passer pour quelqu’un d’autre que soi derrière un écran, et de masquer son âge ou son identité. Il est donc important que les plus jeunes conservent cette idée en tête, et restent sur leurs gardes avec des interlocuteurs qu’ils ne connaissent pas déjà dans la ” vie réelle “.

De même, le choix du ” pseudo “, qui va identifier l’utilisateur sur la messagerie, ne doit pas comporter d’information sur l’âge, le sexe, la commune de résidence, le nom de son établissement scolaire fréquenté, etc.

Surf en famille

Les parents ont tout intérêt à faire découvrir internet à leurs enfants en les accompagnant lors de leurs premières connexions. Un tour d’horizon des principaux portails et moteurs de recherche ou la présentation du système des marque-pages pour archiver l’adresse de ses sites favoris facilitera la navigation des mineurs, en toute confiance.

Il est également possible de verrouiller l’accès au PC au moyen d’un mot de passe ou bien d’installer l’ordinateur dans une pièce de vie commune, ce qui évite de laisser les enfants seuls avec la machine. Si l’usage de la télé peut être encadré par des plages horaires ou un temps maximum de consultation par jour, il en va de même pour la connexion à internet. Le tout est d’être clair dans l’accord passé avec ses enfants.

.

10 règles d’or pour les enfants connectés au Net :

.

  1. Sois prudent, tu ne sais pas qui se cache derrière l’écran !
  2. Ne donne ni ton nom, ni ton âge, ni ton adresse !
  3. Ne donne pas ton mot de passe !
  4. Fais attention à ton langage : pas de grossièretés ou de propos racistes !
  5. N’envoie pas de photo de toi ou de quelqu’un d’autre : on peut la modifier et l’envoyer à n’importe qui !
  6. Ne te déshabille pas devant une webcam, même si ton meilleur ami te le demande !
  7. N’accepte jamais un rendez-vous sans en informer un parent, ou vas-y accompagné d’amis, dans un lieu public !
  8. Ne crois pas toutes les informations que tu reçois !
  9. Ne réponds pas aux courriers électroniques qui te choquent, avertis plutôt tes parents !
  10. Si une image te dérange, quitte le site ou préviens tes parents !


Le phénomène ” blog “

Le blog (journal personnel sur le Net) est la grande mode du moment ! Mais attention aux risques qui en découlent :

  • la divulgation de données personnelles permet à une personne mal intentionnée de les exploiter (par exemple, trucage puis mise en ligne d’une photo) ;
  • les injures et les propos diffamatoires sont condamnables par la loi.

Des sites conseils

Il existe des sites informatifs qui fournissent de précieux conseils quant à l’usage des technologies de l’Internet. Nous vous conseillons d’aller les consulter avec votre enfant. Pour la plupart, ces sites proposent des espaces ” juniors ” facilement compréhensibles par les plus jeunes.

  • www.mineurs.fr
    Le site mineurs.fr est animé par la Délégation aux usages d’Internet, organisme dépendant du gouvernement français. Il recense les différentes possibilités qui existent pour protéger les mineurs contre les contenus illicites d’Internet, que ce soit dans le cadre familial ou à l’école. Il met l’accent également sur la responsabilisation et l’éducation des enfants aux règles et usages du Net.
  • www.droitdunet.fr
    Forums, téléchargements, surf, courrier électronique et sites personnels : à la maison comme à l’école, tu as des droits et des devoirs sur Internet ! C’est clair et net à l’intention des juniors.
  • www.pointdecontact.net
    Vous avez trouvé sur Internet un contenu potentiellement attentatoire à la dignité humaine, n’attendez pas, signalez-le !

Un cran plus loin : les logiciels de contrôle

Au-delà de ces précautions d’usage, il est possible de pousser un peu plus le contrôle parental sur l’usage qui est fait d’Internet par leurs enfants. Il existe pour cela des logiciels dédiés. On distingue globalement deux grands types de logiciels :

  • ceux qui bloquent la divulgation de données personnelles (âge, coordonnées.) et qui sécurisent les conversations sur les messageries instantanées (logiciel LogProtect, à télécharger gratuitement sur www.logprotect.net) ;
  • ceux qui bloquent l’accès aux contenus inappropriés pour les enfants.

Parmi la multitude de logiciels de contrôle parental qui existent, comment s’y retrouver et lequel choisir ? Pour vous aider, vous pouvez vous rendre sur le site www.filtra.info qui donne gratuitement une analyse comparative des principaux logiciels du marché. Ce banc d’essai remis à jour régulièrement permet de connaître les logiciels les plus efficaces du moment.

Le portail MSN propose, dans son abonnement Premium, l’accès à des paramètres de navigation, de communication instantanée ou de téléchargement définis par les seuls parents. Vous aurez ainsi un droit de regard et de blocage sur les éventuels interlocuteurs de votre enfant, et disposerez d’un rapport d’activités hebdomadaire qui vous aidera à vous assurer que son utilisation d’Internet reste sûre et raisonnée.

La fonction Gestionnaire d’accès du navigateur Microsoft Internet Explorer 6 (bouton ” Activer ” de l’onglet ” Contenu “, dans la commande Outils > Options Internet) vous aide à restreindre les informations auxquelles vos enfants accèdent en ligne. Vous pouvez définir des limites selon vos propres critères ou vous fier aux règles du protocole PICS (Platform for Internet Content Selection, www.w3.org/PICS) ou d’un système d’évaluation d’un autre organisme auquel vous faites confiance.

Ces commandes d’évaluation proposent généralement différents niveaux de confidentialité, susceptibles d’empêcher l’affichage d’informations choquantes (propos orduriers, nudité, sexe, violence), pourvu que les sites Web visités par vos enfants intègrent à chaque page des informations précises permettant l’évaluation de leur contenu.

Enfin, le système d’exploitation Windows XP Édition familiale de Microsoft autorise la création de plusieurs comptes utilisateur sur votre ordinateur. Lorsqu’il souhaite utiliser le PC, chaque utilisateur ouvre une session distincte, avec son profil unique et son propre Bureau, son dossier Mes documents. Les enfants ne peuvent alors ni modifier les paramètres du système, ni installer de nouveaux matériels ou logiciels, y compris la plupart des jeux, lecteurs multimédias, logiciels peer-to-peer et programmes de conversation. Pour ce faire, ils auront besoin de votre autorisation.