BD Trouver un projet

Tout commence par là : Avoir une idée qu’on a envie de raconter, de dessiner, de publier.

Le processus est inéluctable, c’est cette envie supérieure de concrétiser un projet qui va faire de vous un auteur, un artiste, un dessinateur de BD, un créateur, bref. Cette idée va germer en vous comme une migraine et vous allez nourrir jour après jour, et engranger notes, croquis, pense-bêtes, photos découpées, etc…

Vous allez vous fixer une méthode de recherches, en fonction de vos envies : Trouver d’abord un personnage, un nom de héros ou héroïne. Ou alors un univers, carrément. Et si ce sera une BD très réaliste, de fiction, ou minimaliste. Votre projet va devenir une évidence pour vous, et vous servir de fil conducteur à votre vie déjà bien remplie. Achat d’un cahier de notes, un porte-plume spécial, processus d’un rituel où vous allez créer votre BD…

Création d’une histoire, avec héros et personnages. Moments-clés.

Croquis de personnages, modèles de décors si BD réaliste ou comportant des lieux précis.

Etalonnage du récit, nombre de pages, format, aspect visuel (couleurs, noir et blanc, grisés…)

Choix des techniques, papier, stylos ou encres, palette, etc.

Réalisation des premières pages, avec synopsis et résumés, pour le scénario.

Réflexion sur un éditeur éventuel et conception d’un dossier type, avec des extraits de votre travail. Efficacité et sobriété. Recherche d’adresse ou d’e-mail. Et nom du directeur de collection ou assistant d’édition si possible.

Envoi et attente d’une réponse…

Ptit coup de fil qui tue pour rappel, ou rappel par e-mail !

Voilà, ce qui vaut pour un projet en solitaire vaut pour un travail d’équipe. Il suffira de partager les taches entre scénariste, dessinateur et coloriste.

Cet article pour vous dire que ce qui fait la différence entre un lecteur et un faiseur, c’est cette envie de raconter, de réaliser, de mettre la main à la pâte, de se sentir un créateur de BD ! Ou un artiste en général. Bien sûr, il vous faut être difficile et exigeant avec vous-même, travailler, jeter, chercher, griffonner, se documenter…Cette auto-critique perpétuelle vous permettra d’élever votre niveau de qualité pour votre BD, et même si on vous refuse votre projet momentanément, vous aurez la satisfaction d’un travail bien fait que vous pourrez montrer, et qui restera dans vos archives en attendant une meilleure opportunité. Et qui sait…^^

Alors, à vos notes !

Une émission télé, une carte de Thaïlande ou de Bretagne, un homme dans la rue, un film de Cinéma, un livre d’auteur, et même une conversation avec un ami, tout sera bon pour vous servir de déclic pour commencer votre projet, car il est bien temps de montrer que êtes un créateur, un artiste, un dessinateur ou un auteur BD, non ?

N’hésitez pas à me poser des questions ici, suite à cet article, j’y répondrais !

Bonne journée !


7 commentaires pour “BD Trouver un projet”

  • TALVAS Eric dit:

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour votre travail.
    Je me permets de venir à vous car j’ai, certainement comme beaucoup d’autres, un scénario (nous sommes deux sur ce scénario) qui est bien avancé.
    La question qui est sans réponse, pour le moment, est comment faire pour trouver LE DESSINATEUR de notre BD !
    Avez-vous, s’il vous plaît, des pistes à nous donner ?
    Je vous remercie par avance.
    Cordialement.

  • paulglaudel dit:

    Merci à vous…

    Pour trouver un dessinateur, d’abord en parler partout, comme ici.
    Puis passer le message sur Facebook, et d’autres forums internet. Genre BDAmateur ( chercher sur Google…) Puis passer une annonce aux Beaux-Arts ou école graphique de votre région.
    Enfin, sillonner les festivals BD où beaucoup de jeunes dessinateurs rôdent…
    Voilà ! Bonne pêche ^^ et amitiés !

  • TALVAS Eric dit:

    Bonjour,

    Je vous remercie pour votre message et vos conseils.
    Je vais suivre vos recommandations afin de trouver notre dessinateur.
    Bien à vous.
    Eric TALVAS

  • hac sami dit:

    bjr j’ai 15ans je dessine bien j’amerai me faire reconnaitre ds se milieu je vs invite a regarde les dessins que j’ai mis je n’est pas fini de tout mettre

  • Francis dit:

    Bonjour Mr Glaudel,

    j’ai lu attentivement votre article ainsi que celui se rapportant au contrat d’edition et les ai trouvés passionnant et instructifs.je fais moi meme de la bande dessinée et ce n’est que tout recemment (j’ai 31 ans )que j’arrive enfin a avoir un bon niveau pour pouvoir proposer un projet à une maison d’edition.helas je ne sais pas quels démarches il faut faire pour proteger mes bd avant de démarcher.comment dois-je proceder?par avance merci pour votre réponse

  • paulglaudel dit:

    Bonsoir Francis,
    31 ans c’est le bon âge pour commencer à publier. Il y a des instituts pour protéger vos oeuvres moyennant argent mais sinon vous pouvez vous envoyer à vous-même vos créations ( photocopies) en accusé de réception mais sans ouvrir bien sûr, le cachet de la poste faisant foi.Sinon proposer directement vos projets à des maisons d’éditions et qu’elles vous les acceptent, leur édition validera votre propriété.

  • Edenpi dit:

    Bonjour,
    je ne suis pas encore majeure et je me suis lancée dans un projet de BD. Après les quatre premières planches, je me suis retrouvée totalement bloquée. Je souhaitais, comme début, faire quelque chose de simple avec quelques traits en noir et blanc (du style Persepolis de Marjane Satrapi), puis encrer, scanner et remplir les plus grosses surfaces à l’ordinateur. Savez-vous comment je dois m’y prendre? Je suis assez bonne en dessin et y passe beaucoup de mon temps, mais il est vrai que je suis très occupée par mes études.
    Si vous pouviez me dire comment passer des croquis au crayon aux jolies planches imprimées N et B, je vous en remercierai beaucoup, cela fait des mois que je plante sur ce projet…
    Merci par avance.
    O. Edenpi

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.