Juin 1 2007

Option ARTS PLASTIQUES : Les Toiles de MARYNE

Publié par maryne dans BAC Blanc 2007      

« L’Art, c’est comme la Belote. On apprend mieux en regardant derrière l’épaule de quelqu’un… »

En discutant avec certains d’entre vous sur le blog bd, j’avais proposé d’envoyer des travaux, vos oeuvres, pour vous donner mon avis et avec la petite idée de les publier, et même d’y consacrer un article ! MARYNE a joué le jeu, envoyé des photos des oeuvres de son épreuve d’Arts plastiques ( option ) et a commenté le tout. Tout ce qui suit est d’elle…

« Je m’appelle Maryne, j’ai 17 ans et je suis en terminale littéraire option arts plastiques, lourd et facultatif. Cela fait 2 ans que j’ habite à Perpignan, dans le sud de la france et que je suis l’option arts plastiques. L’année prochaine, je compte m’inscrire à la fac de Perpignan et travailler pour pouvoir m’inscrire l’année suivante dans une école d’arts appliqués. Je suis passionnée depuis un bout de temps pour la création en générale : Scraapbooking, déco, dessin, pastels…A part ça, j’adore m’amuser et profiter de la vie en général… »

Voilà mes oeuvres :

maryne 1

photo 001 = planche documentaire sur Merce Cunnimgham : chorégraphe innitiateur de la danse moderne. Technique : tulip, fil de fer, colage, peinture.
photo 002 = planche aboutie représentant une danseuse se libérant. Technique : pastels.

photo 011 = planche aboutie représentant la libération de la danse. Technique : plexiglace, peinture, tulip.

maryne 2

photo 004 = planche croquis sur la photo 1. Technique : tulip, peinture, crayon de papier.

photo 003 = planche photo représentant le mouvement et le corps. Technique : pastels, peinture, tulip, papier kraft, photo retouché sur photoshop.

photo 005 = planche aboutie sur l’énergie de la danse à la manière de Pollock. Technique : encre de plusieurs couleurs, calque.

photo 010 = planche croquis sur la décomposition du mouvement. Technique : crayon de papier.

maryne 3
photo 006 à 009 = planche documentaire sur Edgar Degas : conception plus classique de la danse. Technique : feuille de soie, tulle, tulip, calque.

C’était les travaux réalisés par Maryne…et je les ai trouvé vraiment magnifiques !

Mon avis : Maryne a su tirer parti des sujets initiaux pour développer un univers personnel et mettre sa technique au servir de ses goûts. Son trait est ferme, ses volumes maîtrisés, ses lettrages clairs et impeccables. Elle a pris le temps de développer ses déclinaisons de personnages ou vêtements en autant de planches nécessaires, sans économie, ni minimalisme. Elle s’est servi du maximum de place autorisée et ses grands formats en imposent. Ses figures ne prêtent à aucune hésitation et chaque oeuvre est unique, sans faire ombrage à l’autre, sans passer pour inutile ou superflue. Une idée génère chaque planche et celle-ci est à chaque fois mis en valeur par une technique…Servez-vous de cette approche pour aborder vos propres travaux, c’est une bonne leçon d’Arts Plastiques !

Bon travaux, bon BAC et merci Maryne !


Mai 28 2007

Le Truc qui tue ! (Conseil indispensable avant examen…)

Publié par paulglaudel dans BAC Blanc 2007      

cartoon conseil coul

Claire de la Rochefoucauld, éditrice aux idées percutantes du Webpédagogique, nous propose de vous dévoiler un conseil, une idée, un truc qui vous aidera pendant vos examens…

Après réflexion, et après avoir éliminé les oreillettes invisibles, le pc miniature ou la télévision rétinienne (quoi que…), j’ai pensé à ce qui m’a toujours aidé pour mes examens ou pour ma vie professionnelle : Ce Truc qui tue !

ECRIRE ! En effet, quand il a fallu étudier, approfondir, retenir, comprendre, pour des leçons, des dossiers, des études et donc des examens, j’ai écrit !

Souvent, quand on étudie un domaine, on est amené à lire des ouvrages, et aussi à regarder des documents, des photos ou des reportages filmés. Vous allez donc pendant la consultation de ces documents réaliser vos propres notes, non seulement pour garder une trace de votre cheminement mais aussi pour garder une mémoire visuelle des mots que vous allez écrire ! Cela vous obligera aussi à faire preuve de synthèse et développera votre sens de la présentation, ainsi que votre écriture

Ensuite, vous mettrez de côté vos écrits et pense-bêtes…Le jour de vos examens, au moment le plus décisif, chaque mot-clé déclenchera votre mémoire visuelle, et vous serez plus à même d’y puiser les sujets notés et rangés !

Et ceci vaut pour toutes les matières ! Pourtant, pour les matières plastiques et artistiques, j’ai un autre petit truc : DESSINER EN OMBRE CHINOISE votre sujet, votre personnage, votre création ! Juste pour savoir en un coup d’oeil, si elle a vraiment de la gueule…


Fév 15 2007

ARTS PLASTIQUES Bac Blanc 2007 : Corrigés imaginaires…

Publié par paulglaudel dans BAC Blanc 2007      

titre bac 3 corrigés

Retrouvez les sujets proposés pour le bac blanc interdisciplinaire en cliquant ici.  

Finalement, il y a des moments où je remercie le ciel ( mes parents en l’occurence ) de m’avoir permis de faire les Beaux-Arts. Et pendant deux années, j’ai pu : Apprendre à défendre mon travail, développer des démarches intellectuelles pour justifier une oeuvre artistique, pratiquer toutes sortes de techniques (de la gravure à la poterie en passant par le projeté de peinture fraîche sur carton style Pollock ), et trouver des méthodes de travail originales…Mais ça, c’est propre aux dessinateurs de BD, je crois.

Je vais donc vous proposer une approche des 6 sujets posés dans l’article précédent, avec interprétation du sujet et choix des techniques et matériaux :

Sujet ABBE PIERRE :

Une belle illustration évoquant la vie du créateur d »Emmaüs » est de mise. Portrait avec accent sur son regard et ses rides. Son béret et son austérité indiquerait un dessin en noir et blanc ou un camaieu, gris ou bleu nuit. Une peinture à l’huile donnerait du sacré à l’ensemble ! D’ailleurs en plus de croquis de recherches, faites une déclinaison avec des teintes différentes, ou des montages. Genre Andy Warhol avec Marylin Monroë…

Sujet ROCKY Balboa :

Tout est possible avec ce sujet : 2 D, 3 D, illustrations, vidéo avec son et musique…C’est un sujet en or, et trés masculin. La boxe est d’ailleurs un sujet beaucoup traité au Cinéma et ses affiches ont toujours « De la gueule » ! Une affiche de boxe, voilà donc une bonne idée…Si vous décidez de faire figurines, ring et lumères, essayez d’être trés réalistes et documentez-vous. Une série de croquis sur les « cocards » peut vous valoir un bon point de votre examinateur !

Sujet Britney SPEARS :

Un sujet pour les filles, mais pas forcément : Britney est un garçon manqué et sa vulgarité n’est pas que légendaire ! Pourtant, elle a ses fans et plait à pas mal de garçons ! Une étude complète de sa garde-robe ou garde-pantalon troués est à faire. Comme un styliste de mode, faites des recherches couleurs, tissus, matières, quitte à coller tout sur des plans cartonnés ou à les agrafer. La mode taille basse a du bon et sait détourner l’oeil du mateur averti…( faux défilé vidéo ? )

Sujet MUR DE BERLIN :

Graphitis, maçonnerie, rôle politique, une maquette bien sentie pourrait rallier toutes tendances et satisfaire votre examinateur. Pas d’engagement militant ou lieux communs sur la liberté ou les dictatures, vous pouvez néanmoins illustrer un discours positif en bardant votre mur miniature de messages colorés. Une vidéo ou des photos de votre voyage en Allemagne pourraient alimenter un dossier sympa sur ce qui est un des symboles historico-contemporain les plus forts !

Sujet Nina HAGEN :

Elle commence à dater et certains d’entre vous ne la connaissent pas. Pourtant, c’est une chanteuse qui a révolutionné la vision des femmes allemandes ( vite refroidis par Claudia Schiffer ou Steffi Graf ). Patchworks vestimentaires, bagues et boucles fantaisies, maquillages délirants, tout pour magnifier un strabisme divergeant, une musique trés moderne et une voix inimitable ! Lâchez-vous dans les pastels aux lumières crues, les collages cubistes…pour un dossier très sexy !

Sujet Coupe du monde de FOOTBALL en Allemagne :

Maquette de stade aux couleurs locales, drapeaux internationaux, sportifs en mouvement, affiches des villes, le football est universel et ses produits dérivés aussi…Sujet donc aux interprétations variées, selon choix du thème : Les supporters, le tableau d’affichage, les officiels, le football africain ou asiatique, le jeu du ballon…Et pourquoi pas pour être original, une fausse bande radio de commentaires, avec des dessins de footballeurs imaginaires aux prononciations inimitables ?

Voilà, je vous ai proposé une manière de regarder ces sujets et de les concrétiser…Si certains d’entre vous réalisent des oeuvres d’après ces thèmes, ce sera volontiers de vous juger et de décrypter démarche et habileté d’éxécution.

D’ailleurs, pour en revenir aux systèmes de notations, voici quelques cas de figure pour gagner des points et plaire à votre examinateur :

Travaillez vraiment votre sujet. Si vous faites un travail bâclé ou fumiste, vous serez récompensé en conséquence.

Vive l’originalité mais attention à la provoc’ ! Ils sont susceptibles, vous savez…

Les techniques informatiques sont dépréciées par quelques retardataires, aussi variez vos travaux et privilégiez le bon vieux carton à dessin.

L’entrevue est le point final de votre travail mais c’est seulement le jour J que vous saurez si vous êtes à l’aise. Un bon dossier est la garantie d’une note au dessus de la moyenne !

Enfin, pour les pas doués, copiez, reproduisez, inspirez-vous chez d’autres, mais bossez !

Bonne chance pour votre vrai BAC, et n’hésitez pas à m’écrire sur ce blog, je vous donnerais quelques conseils supplémentaires. Il y a encore quelques mois d’ici le grand jour et je peux vous aider à rectifier le tir si besoin, surtout si vous avez envie de réaliser des… BANDES DESSINEES !


Fév 7 2007

Bac blanc Arts Plastiques : JOUR DE BAC !

Publié par paulglaudel dans BAC Blanc 2007      

titre bac 2 jour

C’est le grand jour…Bien sûr, pas question de simuler un oral par le Net et nous allons d’abord rappeler les modalités de l’épreuve d’Arts Plastiques au Bac :

  • Epreuve orale de 30 minutes au total.
  • Présentation de votre dossier de travaux réalisés pendant l’année de Terminale ( 10 minutes ).
  • Entretien d’une vingtaine de minutes avec l’examinateur.

Votre dossier vous l’avez préparé et c’est soigneusement choisis que vous avez mis vos œuvres dans votre carton à dessin ( format demi-grand aigle maximum ). Le tout accompagné d’un sommaire et des fiches les présentant, signés et validés par votre professeur et votre chef d’établissement.

Passée cette partie rébarbative, commentons le contenu de ce dossier :

  • 2 planches maximum de fiches d’enquêtes et documents qui vous ont aidés à réaliser vos créations. La démarche est importante et cette partie doit préfigurer vos travaux finaux. Le choix du ou de vos sujets a été fait à cette période et vous ne pourrez plus agir que sur la présentation de cette recherche. Même si ce ne sont que des planches de  » doc « , faut quand même qu’elles aient DE LA GUEULE !
  • Idem pour vos croquis et dessins. 3 planches maxi, et pensez à bien séparer chaque sujet par une maquette évidente, qui aidera le prof a les  » lire  » ! Et soyez lisible avec des traits visibles et nets !
  • Photos, Vidéos et tirages papier : Soyez efficace et pensez que vous avez peu de temps pour présenter tout ça. Donc, ciblez bien la quantité ou la durée de cette démonstration, car vous aurez aussi à commenter et répondre à des questions. EFFICACITE !
  • Sur tous travaux, Nom et cachet de l’établissement obligatoires !

6 SUJETS au choix pour le BAC BLANC dans deux champs de recherches, que vous pouvez réaliser aussi pour votre cursus scolaire s’ils vous plaisent ( faites-en un au moins ! ) :

  • 1 Un sujet  » La question allemande depuis 1945  » a été choisi par les profs du Webpédagogique pour faire un lien entre toutes les matières, et je vous le propose. Néanmoins, hormis l’aspect architectural lié aux reconstructions et démolitions voire modernisation, vous pouvez illustrer en 2 D ou réaliser une maquette 3 D sur : LE MUR DE BERLIN, NINA HAGEN, ou LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL de l’été dernier !
  • 2 L’actualité étant un domaine privilégié pour y puiser de l’inspiration, je vous propose de réaliser des figurations en 2 D ou 3 D autour de : L’ABBE PIERRE, BRITNEY SPEARS ou ROCKY BALBOA ! Des gueules, leurs vêtements ou leur dimension mythique, et en plus, il y en a pour tous les goûts…

Tous ces sujets étant très riches et pouvant être développés de 1000 manières, écrivez-moi sur le blog pour discussion, renseignements spécifiques et choix. Ou laissez des questions sur le CQFD !

BON Bac Blanc d’ARTS PLASTIQUES ! Et bien entendu, vous pouvez choisir de réaliser un de ces sujets sous forme de BD ou de Mangas, pourquoi pas…

Retrouvez des éléments de correction sur l’article qui y est consacré en cliquant ici.


Jan 30 2007

BAC BLANC : ARTS PLASTIQUES sur le Blog BD ! Préparation

Publié par paulglaudel dans BAC Blanc 2007      

titre bac 1 prépa

Le Webpédagogique ne pouvait pas proposer un BAC blanc sans y inclure celle d’Arts Plastiques ! Finie l’épreuve sur table d’antan, c’est toute l’année que vous allez préparer cette épreuve d’oral de 30 minutes

Et préparez-la sérieusement car c’est peut être dans cette discipline que vous allez glaner ces 3, 4 ou 6 petits points qui vous manqueront pour décrocher votre vrai diplôme !

Je suis dessinateur de Bandes Dessinées, et un dessinateur de BD, c’est un touche-à-tout :

Dessin, couleur, sculpture, montage d’image en 3 D ou en virtuel, scénario, recherches d’idées, photographies, et le mélange de tout ce qui a précédé ! Sans compter quelques années aux Beaux-arts ou en Arts plastiques qui me servent toujours dans les moments délicats comme faire une peinture à l’huile ou dire quelques mots sur le  » Quattro Cento  » ! ( Période phare de l’art italien. ) J’ai donc une perception particulière de ces arts plastiques et j’espère vous en faire profiter…

Vous avez donc constitué toute l’année les pièces essentielles de votre carton à dessins, votre dossier :

Fiches d’enquête et documents, planches de croquis et recherches, photos, tirages de vos créations virtuelles, ou CD-Rom.

Néanmoins, voici quelques conseils pour l’approche de cette épreuve, car il ne faut jamais perdre une occasion de s’instruire ( Et cela vaut pour moi qui pensait qu’il existait encore cette satanée épreuve sur table de 4 heures…Grrr ! ).

Pour les conseils généraux :

  • OBSERVER : C’est toute l’année que vous devez aiguiser votre sens de l’observation et mémoriser les impressions reçues et images vues. On ne part jamais de rien et la création artistique , ce n’est que de l’interprétation ! On n’invente rien et comme pour les formes naturelles, on les retrouve partout, à l’infini…
  • AVOIR DES IDEES : Là aussi, c’est toute l’année que vous allez engranger cette expérience de réflexion, aiguiser votre intelligence et apprendre à trouver des solutions à une demande ! Très importante la culture générale ! Surtout si vous arrivez à concrétiser vos idées et à appliquer vos méthodes.
  • LE MATERIEL : Quand on réalise une œuvre, ce qui fait la différence c’est avoir l’idée d’utiliser tel ou tel matériel, papier, feutres, cutter, crayons spéciaux, craies grasses, éponges…et aussi photo et logiciel informatique. Trouvez-vous des outils et supports qui donneront du style à votre création, selon le résultat que vous voulez obtenir. Utilisez toutes sortes d’outils, vous en gagnerez en expérience !
  • SYSTEME D : Pour vos travaux scolaires, si vous n’avez pas un coup de crayon ou de la dextérité, trouvez-vous des trucs tels les collages, montages d’images de magazines découpés ou pris sur Internet. Essayez aussi de trouver des idées à partir d’images détournées de leur évidence, qui serviront uniquement à bâtir les grandes lignes de votre réalisation.
  • PRODUIRE : C’est dans la quantité que vous progresserez plus facilement vers la qualité. Faites beaucoup de projets et réalisez-les. Vous choisirez plus tard avec votre professeur celui ou ceux qui feront partie de votre dossier officiel.
  • PETITS DETAILS : Même si vous produisez beaucoup, fignolez le détail de chaque travail. Les professeurs ont l’œil, plus que vous le croyez, et ils verront du premier coup d’œil imperfections et bâclages, voire retouches et masquages maladroits.

Pour les conseils sur le contenu de votre dossier :

Je ne connais les sujets et thèmes que vous avez illustré mais voici quelques idées sur les planches et documents à fournir, et sur ce que vous devez anticiper :

  • PRESENTATION : C’est plus important que l’on croit, et cela révèle déjà à l’examinateur votre personnalité. Votre dossier et votre carton parlent déjà pour vous ( y compris votre attitude et votre façon de vous habiller ! )
  • LES PLANCHES : Pour les documents, soyez culottés et essayez des supports originaux tels du carton d’emballage ou du tissus agrafé ! Pourquoi pas…Sélectionnez le meilleur et apprenez à choisir. Sans dévoiler pour autant certains trucs tels les dessins faits par transparence d’après le doc ! Pour les croquis et esquisses, travaillez vos mise en page et pensez aux épaisseurs de vos formes. Trop fin ou trop épais, à bannir ! Avec fonds de couleurs différentes si possible.
  • LES PHOTOS : Celles de la doc peuvent être en planche ou en paquet. Les feuilleter et les faire manipuler au prof détendra l’atmosphère…Celles des réalisations 3 D ( maquettes ) doivent être informatives tout en étant de  » belles photos », ce qui est facilité avec le numérique.
  • TIRAGES PAPIER ET VIDEOS : Les imprimantes et appareils numériques d’aujourd’hui sont des atouts précieux si vous vous appliquez dans leurs utilisations. Soyez donc perfectionnistes : Pas de rayures sur vos logos futuristes ou de tremblements pendant le tournage de votre prise de vue de la maquette. On s’applique !
  • CONTACT ET PAROLE : Cet examen de 30 minutes est un oral délicat. Pas trop décontracté et pas trop coincé. Soyez vous-même…Regardez dans les yeux, sans effronterie et prenez la parole si l’ambiance est lourde. Ne coupez pas votre prof mais surenchérissez poliment si ce qu’on vous répond ne vous convient pas. Présentez chaque chose et ne vous excusez pas de telle ou telle erreur ( c’est fait, c’est fait ! ). En fait, ne jouez les modestes que si votre dossier est excellent ! S’il est inégal ou moyen, défendez quand même vos travaux. Pas de coup de blues !

Bien entendu, on ne pourra pas simuler entre nous cette épreuve orale mais votre professeur habituel mimera sans doute cet examen ou vous donnera quelques bons conseils. Néanmoins, n’hésitez pas à me contacter sur ce blog, je vous répondrais…( Si vous êtes débrouillard, vous trouverez toujours moyen de me montrer vos œuvres ! )

A tout bientôt pour des sujets de mon cru, vous pourrez ainsi vous faire la main sur de nouvelles idées !