La vie de la classe de Petites Sections de M Le Deroff…

14:04 vie de l'école

Là, nous avons le début de la course. Pour être motivé, notre coureur a besoin de ne pas courir seul.

 

Et non, ce n’est pas flou, la vitesse de déplacement est trop rapide… D’ailleurs, vous ne voyez plus, non plus, le deuxième coureur qui n’est pas arrivé à suivre le rythme. Seul le maître y est arrivé, mais la technologie elle non.

Et encore un nouveau concept: la frog dance (la danse des grenouilles ou des crapauds font moins vendeur).

Et encore une fois du bonheur … On ne s’en lasse pas.

Et une princesse avec son équipe de gardes du corps (et essentiellement féminine) poursuivie par un fan. Est-ce que notre citoyen heureux interviendra pour arrêter ce fougueux personnage?

Et encore un smurfer…

N’est-ce pas mignon? On ne se doute pas que nous avons une dangereuse psychopathe (à la carbonara), une multi-récidiviste de la vitesse (en trottinette), une contrebandière (de bonbons et de chocolat) et un braconnier de lapins (en peluche). Ne vous fiez pas à leur sourire et gardez l’oeil sur vos casseroles, trottinettes, bonbons et peluches.

Et nous les voyons tenter de passer la frontière en traversant la cordillière Wesco, accompagnés de leurs complices.

Et nos jolis fleurs dont le nom américain, california puppy, a laissé le maître très déçu. Et heureusement, Mme Bertin est arrivée avec le nom français (qui nous convient beaucoup mieux): les coquelicots de Californie. Merci Mme Bertin.

Et une semaine plus tard, voyez le résultat. Il leur a fallu du temps mais même les fleurs se sentent bien à Beaucueil (WOUHHHHH!!!).

Oui, le maître peut faire pire: surexposition lumineuse et flou. Question à 1000 …: Mais qui sont-ils?

Mais non, je n’ai pas chaud. Qu’est-ce qui fait dire ça?

Un peu plus facile: car moins       C’EST MOI!!!!!

flou et moins lumineux.

Qui c’est?

Evidemment quand on est princesses, on aime bien que tout soit toujours parfait: maquillage, coiffure, tenue.

Le maître est dans le même état que: non pas celle-là, non plus … Bon, comme Chloé, content de cette année scolaire. Merci à toute l’équipe et surtout à Mme Mazzella pour son cadre rassurant. Prêt à entamer une 5ème année: serein (contemplatif, ténébreux, bucolique, il me faut forcément une référence musicale).

 

Les commentaires sont fermés