Profs de FLE : faites-vous des dictées ?

Les dictées sont très courantes en France. On le sait : le français est difficile pour les Français eux-mêmes ! Les Français ont besoin eux aussi de faire des dictées pour bien maîtriser leur belle langue française !

Les dictées sont-elles utiles ? Comment dicter ? Comment les élèves doivent-ils relire leur dictée ? Comment les élèves doivent-ils préparer une dictée ? Où et comment s’entraîner à la dictée en fonction de son niveau ?

C’est l’objet de cet article qui s’inspire de mon travail quotidien d’enseignante de français langue étrangère en Italie. Mais commençons tout d’abord par un historique de la dictée.

[hr]

musée du LouvreLa dictée de Mérimée à la cour de Napoléon III : un vrai passe-temps

Saviez-vous qu’à la cour de l’empereur Napoléon III, la dictée faisait partie des loisirs ?

Selon la rumeur, la dictée attribuée à Mérimée a mis à l’épreuve les souverains ainsi que leurs invités : Napoléon III aurait commis 75 fautes, l’impératrice Eugénie en aurait fait 62 tandis que le prince de Metternich (étranger), ambassadeur d’Autriche, n’en aurait fait que trois !

[hr]

L’utilité de la dictée

A quoi servent les dictées ?

Pour moi, la dictée est avant tout un moyen d’apprentissage car elle doit favoriser l’attention et la réflexion sur les faits graphiques.

Elle est un moyen de travailler l’orthographe dans le vrai but de son emploi dans la production d’écrits.

Tout d’abord, la dictée sollicite des capacités de compréhension orale mais aussi de discrimination phonétique. Ensuite, elle est utile pour pratiquer l’orthographe, la grammaire et la conjugaison.

La dictée améliore les capacités de compréhension orale :

Pour que la dictée soit efficace, les apprenants doivent être en mesure de COMPRENDRE LE TEXTE. Pour cela, ils doivent connaître TOUS les mots du texte. Le vocabulaire doit être connu (ou pouvant être déduit de façon logique), ainsi que les points de grammaire abordés dans le texte de la dictée et les conjugaisons, naturellement.

Il est inutile et dangereux de mettre volontairement un élève en échec en lui proposant une tâche qu’il ne pourra pas effectuer. L’enseignant doit faire en sorte de faire apprendre à un élève ce qu’il est en mesure d’apprendre. Il faut donc moduler les tâches en fonction des compétences disponibles.

Personnellement, je fais les dictées à la fin d’un sujet que nous avons travaillé (sur le thème du sport ou sur une période historique par exemple), je reprends un texte que je leur demande de préparer à la maison (cf Comment préparer une dictée) et le réécris. En alternative, je leur demande de bien relire les textes sur lesquels nous nous sommes préparés (sur le thème du sport…).

La dictée comme exercice de discrimination phonétique :

Pour les étrangers, certains sons français sont difficiles à acquérir. Personnellement, je travaille avec un public italophone dont les difficultés sont celles énoncées ci-dessous. Pour eux, la dictée est utile pour :

Distinguer les paires phonétiques :
– [ə] [e] qui permettent la distinction entre l’orthographe de « le/les » ou « de/des »,
– [u] [y] qui permettent la distinction entre l’orthographe « ou » et l’orthographe « u »,
Distinguer d’autres sons :
– Toutes les nasales,
– Les diphtongues [wa](oi), [o] (o, eau, au), [ø] [ œ] (eu), etc.

 La dictée pour pratiquer l’orthographe

Les élèves sont amenés à réfléchir sur l’orthographe des sons entendus (quelle est la bonne graphie pour le son [o] par exemple : « o » ? « au » ? « eau » ?).

La dictée pour pratiquer la grammaire

La phase de relecture est fondamentale pour une bonne réflexion sur les mécanismes linguistiques : ai-je accordé le substantif avec son adjectif et son article ? Ai-je accordé le verbe avec son sujet ?

La dictée pour pratiquer la conjugaison

Evidemment, les élèves sont amenés à choisir la bonne forme verbale en rapport avec le contexte (l’accord du verbe) mais aussi en rapport avec les connaissances personnelles (quelle orthographe pour quelle désinence).

[hr]

Les phases de la dictée

Conseils aux élèves pour bien préparer une dictée à la maison

La correction de la dictée

Pour s’entraîner : des dictées pour les débutants

[hr]

Des dictées pour les niveaux avancés

Les professeurs de Français Langue Etrangère connaissent tous les célèbres dictées de Bernard Pivot, qui sont tout de même pour des apprenants de niveau très avancé de la langue française.

A l’occasion du bicentenaire de Mérimée, Bernard Pivot, a créé la dictée de Compiègne en septembre 2003 dont le texte est publié dans l’ouvrage de Françoise Maison, La Dictée de Mérimée, Château de Compiègne, Séguier, 2003, 64p.

[hr]

Différents types de dictées

Voici un premier lien
Voici un deuxième lien sur les différentes dictées et leurs objectifs

Les deux liens ci-dessus proposent différents types de dictées à pratiquer dans un contexte scolaire français : ces dictées sont pour des élèves français scolarisés en France. Toutefois, j’ai trouvé que certains types de dictées sont intéressants et peuvent être repris en classe de FLE .

Les illustrations sont tirées de http://www.photolibre.fr et de Creative Commons License photo credit: Morku

[hr]

Commentaires

commentaires

Tags:

No Responses

  1. Pingback: dictée difficile en ligne - دسرا 26 septembre 2016

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *