Quand on équipe une classe de tablettes numériques (épisode 1)

14 novembre 2014, je vais enfin pouvoir tester avec mes classes un support pédagogique qui a le vent en poupe : la tablette numérique. François Hollande a encore rappelé lors d’une récente émission de télévision que le gouvernement comptait doter tous les élèves de 5ème d’une tablette numérique à la rentrée 2016. Pourtant, ce n’est ni le ministère de l’Éducation nationale, ni le conseil général qui permet aujourd’hui à l’équipe pédagogique d’un collège de la Loire de tester dans de bonnes conditions ce nouvel outil. Retour sur la mise en place d’une expérimentation (ses joies et ses embûches) à l’aube du grand plan numérique…

10171644_10152854600653905_513939356977183090_n

Depuis l’ouverture de mon blog sur le Web pédagogique en 2008, j’ai considérablement enrichi ma pratique. Alimentant régulièrement cet espace, j’ai fini par nouer des liens forts avec l’équipe du Web pédagogique qui m’a proposé des missions de consultant pédagogique et de créateur de ressources. J’ai ainsi pu élargir mes compétences professionnelles en sortant aussi du cadre purement institutionnel. En 2012, Vincent Olivier (fondateur du Web pédagogique) et Marie Verlane (responsable éditoriale) me proposaient une beau projet : créer des cahiers interactifs pour IPAD en Histoire-Géo et Education civique. L’objectif était d’offrir aux professeurs et aux élèves, un manuel balayant tout le programme de 4ème avec une partie cours et des activités interactives. Je n’avais pas d’IPAD à l’époque mais comme l’aventure était belle, je me suis lancé avec d’autres collègues dans l’écriture de ces cahiers. Aujourd’hui, le Web pédagogique propose en HGEC des cahiers interactifs sur les niveaux 6ème et 4ème. Pour avoir un retour sur notre travail, il nous fallait expérimenter ces cahiers en classe. Avec mon collègue Frédéric Florin, nous avons constitué et rendu au Conseil Général de la Loire un dossier pour le financement d’une classe mobile IPAD. À la rentrée 2014, nous sentions bien que la dotation prendrait du temps et on s’est tourné vers Vincent pour lui en faire part. Il a réussi à mettre en place le prêt de 30 IPAD et d’une Apple TV (nécessaire pour la vidéo-projection) pour une durée de deux mois.

Place aux embûches

Même si des expérimentations fleurissent un peu partout en France, on n’installe pas un nouveau support pédagogique à coup de baguette magique. Nous avons rencontré des difficultés à trois niveaux :

  • comment organiser le chariot/classe mobile IPAD pour qu’il navigue facilement de salle en salle ?
  • comment vidéo-projeter les tablettes ?
  • comment avoir la wifi sur les tablettes pour télécharger les applications et les utiliser ?

Comme nous ne disposons pas d’une classe mobile déjà équipée, ces questions toutes bêtes ont vite rempli nos heures de trou et la pause méridienne.  On a un peu galéré et Frédéric Florin récapitule dans cette vidéo comment on a bricolé notre classe mobile.

Autre problème : comment configurer l’Airport extrême sur notre réseau informatique pour avoir accès à la wifi ? Pour y arriver, nous avons installé l’utilitaire de configuration sur un PC de notre réseau et changé les paramètres internes à la borne wifi.
Une fois la borne configurée, nous avons, dès la première connexion, renseigné le proxy et le port grâce auquel les IPAD allaient pouvoir naviguer sur internet et accéder à l’Apple store. Nous avons dû solliciter fortement les responsables réseaux du collège, le technicien référent du Conseil Général.

L’expérimentation commence

Pour ma part, l’expérimentation des tablettes a commencé avec une classe pilote de 6ème en testant le manuel interactif d’Histoire. J’ai filmé les élèves pendant l’utilisation des tablettes et récolté de façon plutôt spontanée leurs avis après ce premier essai.

 

La prochaine chronique s’attachera à détailler nos questionnements et nos avis suite à l’utilisation des tablettes et des supports pédagogiques numériques.


Un plan numérique ambitieux à la rentrée 2016… par Najat-Belkacem

  • quelle formation pour les profs dans les « collèges connectés » ? qui accompagnera la dotation d’un tel équipement dans les établissements ?
  • alors que les crédits manquent pour recruter des responsables informatique et réseau dans les collèges, comment va t-on rétribuer les profs en charge de la mise en place des tablettes et de l’accompagnement de leurs collègues  ?
  • quels effets ont les tablettes sur les élèves et les apprentissages ?
  • quelle pédagogie mettre en œuvre avec les tablettes ?
  • quels avantages présentent les cahiers interactifs et quelles améliorations pourraient être apportées ?
  • faut-il une tablette par élève ou une classe mobile suffit-elle ?

 

Commentaires

commentaires

5 Comments

  1. Cat 9 décembre 2014
  2. Soufyane Zanfoukh 9 décembre 2014
  3. Emmanuel GRANGE 8 décembre 2014
  4. parisot.teach 8 décembre 2014
  5. parisot.teach 8 décembre 2014

Leave a Reply