Le compte Facebook

C’est arrivé comme un cheveu sur la soupe et sur sa langue puisqu’elle continue de zozoter ce qui ne nuit pas à son charme, même au CM2, nonobstant cette manie de passer du coq à l’âne et sans lever le doigt, de préférence quand il s’agit de travailler et que les autres bonnes excuses pour ne pas le faire ont déjà été épuisées.

Facebook

« Vous êtes sur Facebook Maître ? »

Je ne suis pas sur Facebook : je suis sur les nerfs parce que j’aimerais qu’elle se mette au travail sans penser à son Smartphone alors je remets le débat à plus tard et, quand il est plus tard, la petite zozoteuse revient à la charge :

« Vous êtes sur Facebook Maître ? »

Je réponds que oui, bien sûr, j’ai un compte Facebook comme la grande majorité des adultes.

« Moi aussi z’y suis sur Facebook ».

Et je constate qu’ils y sont presque tous. Les deux tiers de la classe de CM2, soit des enfants de 10 ou 11 ans, possèdent un compte Facebook. Je joue le naïf :

« Savez-vous que l’ouverture d’un compte Facebook est interdit aux moins de 13 ans ? »

Levée de boucliers, rigolades. Et la question qui tue et que je redoutais arrive : « Maître, pourquoi je ne vous ai pas trouvé quand je vous ai cherché sur Facebook ? »

J’explique que j’ai ouvert mon compte sous une fausse identité, on me prend au pire pour un fou paranoïaque, au mieux pour un âne, car comment je pourrai devenir ami Facebook avec les deux tiers de la classe si je ne suis pas sous mon vrai nom ? Je rappelle à mes élèves que je ne suis pas leur ami et que par conséquent je préfère que nous ne soyons pas intimes sur la grande toile.

Bon, évidemment, je ne marque pas de points sur ce coup-là. Je ne suis pas drôle.

« C’est dommage Maître, on aurait aimé voir la photo de vos enfants. »

Je ne prends même pas la peine de préciser que je n’ai aucune photo personnelle sur mon compte Facebook. Je ne veux pas qu’on me dise que ça ne sert à rien, un compte Facebook sans photo. Au fond de moi, je me demande un peu à quoi ça sert, un compte Facebook.

Une chronique de Vincent Papalion

Commentaires

commentaires

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *