C'est de nouveau le festival Pariscience !

Le festival Pariscience.

Depuis que j’enseigne à Paris, et ça commence à faire pas mal d’années, j’essaie tous les ans d’emmener les élèves de mes différentes classes assister à la projection d’un film-documentaire suivie d’un débat pendant le festival Pariscience, début octobre. J’ai d’ailleurs aussi emmené mes enfants à des projections du week-end, ouvertes au public. Cette année, c’est entre le 1er et le 6 octobre, au Jardin des Plantes. Vous trouverez le programme ici.

600

 

Pariscience, organisé par l’Association Science & Télévision, est un festival gratuit de films documentaires scientifiques pour tous : les centres de loisirs, les scolaires, les primaires, les collégiens, les lycéens et le grand public.

Le festival se déroule au Jardin des plantes, dans les salles du Grand Amphithéâtre et de l’Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution. Chaque année, quand j’y emmène mes élèves, c’est une nouvelle découverte. Début octobre, le Jardin des Plantes, que nous traversons, certains pour la première fois, se pare des couleurs d’automne. Et c’est aussi très souvent une des premières fois qu’ils visionnent un documentaire scientifique. Souvent, cela donne aussi des idées d’autres sorties aux élèves : la Galerie de Paléontologie, le petit Parc Zoologique, la Grande Galerie de l’Evolution, ou encore la Galerie des Minéraux ou la Grande Serre.

À l’arrivée, nous sommes accueillis par les organisateurs, qui nous installent dans une très belle salle ronde (la rotonde), ou dans l’amphithéâtre, selon le film que nous allons voir. Après quelques mots de bienvenue et de présentation, démarre la projection. En général, le film dure 52 min. Dans la salle, des élèves de différents lycées (ou collèges ou écoles) selon le film choisi. Des adultes indépendants, chercheurs, détracteurs, grand public sont aussi présents. S’ensuit une discussion-débat. Et souvent à la sortie, des revues scientifiques sont proposées aux élèves.

En 2008, ma classe de 1ère pro, podo-orthésistes et ortho-prothésistes a été choisie pour faire partie du jury lycéen. Début septembre, on nous a remis les DVD des films en compétition, et nous avons eu une marraine scientifique : Nathalie Palanque, astrophysicienne au CEA de Saclay.

Nous avons ensuite visionné 3 films en classe :

  • La vision des couleurs, un film destiné à faire comprendre le fonctionnement de notre système de vision colorée.
  • L’Aventure antibiotique, sur le rôle et le risque de la surconsommation.
  • Mâles en péril, qui traite des conséquences sur le système endocrinien de composés chimiques mis sur le marché par l’industrie (PCB, DDT, bisphénol, phthalates, pesticides… ) et qui est sans doute à l’origine de l’information généralisée sur les dangers de ces produits par le grand public.

Sans grande surprise, mes élèves ont élu Mâles en péril, meilleur documentaire, même si les deux autres films les ont beaucoup intéressés. Lors de la cérémonie de remise des prix, c’est aussi Mâles en péril, qui a reçu le 1er prix du jury lycéen.

Chaque année, c’est avec grand plaisir que je renouvelle les sorties au festival avec mes nouveaux élèves, lorsque nos emplois du temps le permettent. Cette année, nous irons voir pour les uns L’Aventure Rosetta, aux origines de la vie et pour les autres Ma nouvelle main bionique.

Et , quels documentaires choisirez-vous pour vos élèves ?

Une chronique de Marine

Commentaires

commentaires

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *