RIP, Benoîte Groult

Portrait de femme

Benoîte Groult

Pour rendre hommage à cette figure du féminisme, Libération publie l’entretien accordé par Benoîte Groult en 2006. Entretien touchant où il est question de la vieillesse et d’un combat jamais terminé. Extrait : « Dans ma jeunesse, c’était « vagin », le mot interdit. Dans le Larousse, on trouvait pénis, testicules, même bite et couilles. Mais pas vagin. Nos organes, par lesquels passe toute l’humanité, étaient innommables ». Amis des lettres, la langue est aussi un combat féministe !

Commentaires

commentaires

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *