Filou mène l’enquête !

Connaissez-vous Filou ?

Filou, c’est le personnage créé par « maîtresse Séverine », une enseignante en primaire également auteur d’outils pédagogiques et du blog « Le cartable de Séverine ». Nous lui avons posé quelques questions pour vous faire découvrir son nouveau livre.

filou

  •  Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans la création des outils Filou ?

Je créais des fichiers pédagogiques complets pour une année scolaire. Sur mon blog, je proposais donc de gros chantiers d’écriture qui me demandaient des mois de préparation. À un moment donné, je me suis retrouvée sans projet. Je me sentais mal, comme un gros vide. J’en ai discuté avec Mysticlolly, une copine blogueuse et lors de notre conversation il est ressorti que j’aimeraiS bien construire un outil pédagogique en production d’écrits. Or, j’avais déjà ébauché un travail avec mon personnage fétiche Filou, que j’ai dessiné dans diverses situations de vie et scolaires et qui donnaient lieu à du langage oral et écrit en classe d’après ces dessins. J’ai repris ce personnage avec une thématique, « l’enquête policière », et je me suis lancée dans la réalisation de projets d’écriture. Je l’ai construit progressivement en proposant mes pistes à mes collègues de la CPB qui m’ont aiguillée. Quand ce projet a abouti, Mysticlolly, encore elle, m’a suggéré de le proposer à l’édition en osant l’envoyer à des maisons d’édition. L’ensemble de la CPB m’a encouragé à le faire et j’ai osé ! SEDRAP a répondu favorablement.

  •  Comment est né le personnage de Filou ?

J’étais très enthousiasmée par le travail de Mic, un auteur, illustrateur, professeur, et son personnage Ludo, une petite souris. Il proposait des dessins qui donnaient lieu à du langage oral et écrit. J’ai repris l’idée de Mic avec un personnage que j’ai créé, Filou, un chat qui a existé, le mien, mais j’ai innové en dessinant chacun des élèves de ma classe en chat à partir de leurs vécus familiaux et scolaires. Ce fut une année de dessins et une année formidable de production écrite. Mes élèves ont adoré avoir un chat à leur image et voir leur personnage vivre des aventures dessinées. Nous avons passé ensemble une année à parler d’eux par le dessin. Un merveilleux souvenir… Filou est devenu dans ma classe une mascotte ! Il existe sous la forme d’une peluche. Il est toujours là et apprécié par mes élèves même plus grands…

  •  Pouvez-vous nous présenter le fonctionnement de cet outil ?

C’est un fichier qui propose aux élèves de découvrir les différents types d’écrits (recette, lettre, portrait, récit, article…) en menant des enquêtes passionnantes.

Le fichier est composé de 14 séquences (ou missions) à programmer sur une ou deux années, chacune d’elles étant divisée en 6 étapes :

1)     Situation de départ : lancement de la mission

2)     S’interroger : poser l’énigme (ex : qu’est-ce qu’un règlement ?) et tenter d’y répondre

3)     Se documenter : lire des écrits référents

4)     Enquêter : dégager les critères de l’écrit et sa silhouette, réaliser une fiche d’identité de l’écrit

5)     Rédiger à l’aide des outils élaborés collectivement

6)     Évaluer : réinvestir ses connaissances de l’écrit

L’élève devient enquêteur, son implication dans la mission favorise l’acquisition des compétences et le mène, étape par étape, à la résolution de l’enquête, finalisée par la rédaction d’un texte qui correspond aux critères préalablement fixés avec l’enseignant.

  •  Avez-vous déjà des retours d’expérience ?

Oui, ceux de mes amis blogueurs tout d’abord, puis mes amis visiteurs sur Facebook ou sur mon blog (l’ancien sur eklablog).

A priori, l’outil remporte l’adhésion et les ventes sont en hausse. Le succès de « Filou mène l’enquête CE1/CE2 » a donné lieu à une suite. Mes visiteurs me demandaient « à quand une suite ? », « quand aurons-nous la version CM1/CM2 ? ». Je leur ai proposé de s’adresser directement à SEDRAP sur leur page Facebook. Ils l’ont fait et ils ont été entendus. SEDRAP est revenue vers moi et a passé commande pour la suite. J’ai rencontré le représentant SEDRAP de mon secteur et il me disait combien c’était facile de vendre Filou car il était déjà connu de par mon blog.

Toutefois, j’ai lu récemment une instit qui disait que certains questionnaires étaient un peu difficiles pour certains CE2. J’en suis surprise car je l’ai conçu avec mes CE1/CE2, double niveau que j’ai eu plusieurs années. Peut-être cela est dû au public…

  •  Des conseils pour les enseignants qui souhaitent adopter Filou avec leurs élèves ?

Il y a 13 ou 14 missions donc il faut choisir en fonction de ses projets de classe de l’année et programmer ses missions durant les vacances scolaires estivales. Dans le CD, il y a une grille de programmation pour vous y aider. Les missions d’écriture doivent être mises en place dans de réels projets de communication si possible. Une mission peut se dérouler sur plusieurs semaines, c’est à chaque enseignant d’organiser sa mission en s’appuyant sur mon outil quasi « clé en main ». Seules les séances linguistiques sont à élaborer par l’enseignant en fonction des besoins de ses élèves.

Un enseignant qui ne sait pas comment s’y prendre sera guidé pas à pas avec Filou. Cet outil repose sur l’articulation lecture/écriture et peut donc associer ces deux axes en un seul outil. Les textes sont tirés de la littérature classique, contemporaine et de textes dits fonctionnels (revues, journaux, lettres, recettes…).

Le thème « enquête policière » sera motivant pour vos élèves si vous jouez vraiment le jeu de rôle proposé. L’élève aura sa carte de détective, sa carte mission donc à vous de jouer le jeu comme eux et vous verrez, ça marche ! Ils ont envie d’enquêter, d’apprendre et de réussir leur mission. Ils en seront fiers !

 

Pour en savoir plus sur Filou mène l’enquête :  http://www.lecartabledeseverine.fr/filou-mene-lenquete-cm1cm2-mars-2017-chez-sedrap/

Commentaires

commentaires

Leave a Reply