Lettre pour mon frère

Saint Mammes, le 30 Janvier 2011

Bonjour, Olivier

Je suis dans mon lit regardant le plafond en pensant à toi. Voilà 6 mois, que tu es parti pour l’Australie. Je t’écris ces quelques mots pour te dire que tu me manques ainsi qu’à papa, maman et Marie. J’ai l’impression que ça fait une éternité que tu es parti, je m’étais préparé à ton départ, et pour me rassurer je me dis qu’un an c’est rien mais, je me sens seul.


Je ressens un vide à tel point que j’ai perdu l’envie d’aller m’entraîner, pourtant le football c’est ma passion comme tu le sais. Tu te rappelles, quand nous allions nous promener en forêt avec notre petite chienne Etna, on passait des heures à la dresser pour qu’elle devienne une championne de saut en hauteur .Eh bien! Etna a passé une semaine à couiner, elle aussi a remarqué ton éloignement.

Ce qui me manque le plus, c’est nos discussions entre frères, c’est toujours quand la personne s’absente qu’ on s’aperçoit qu’on  l’aime plus que tout.

Tes amis sont venus nous voir pour nous remonter le moral, tu leur manques énormément. Ils disent que sans toi leur sorties sont tristounettes, car tu es celui qui met le feu à la piste de danse. Montre à ces australiens, comment on s’amuse en France !

Pendant quatre jours, maman a pleuré, je pouvais voir sur son visage qu’elle était triste et contente à la fois. Le père comme d’habitude, il garde son chagrin à l’intérieure de son cœur. Quand à Marie, elle a versé plein de larmes, souvent je la vois dormir dans ton lit, Marie dit que ta chambre est apaisante, c’est sa façon à elle de ne pas t’oublier et d’une certaine manière d’être près de toi.

Mais dis moi tout sur ta nouvelle vie au pays des kangourous, comment sont les gens, la nourriture, le paysage tout quoi ! J’ai regardé tes photos, tu as visité de merveilleux endroits et, je vois que tu souris tout le temps. Ça me réconforte  de te savoir heureux ! Comme le dit maman, t’es né pour être un aventurier.

L’été arrive et mon cœur se remplit de joie, à l’idée de te revoir et, je finis cette lettre en te disant merci d’avance pour toutes les belles histoires, que tu me raconteras.

Ton frèro.

Lettre de Stéphane C. 4B

2 réflexions au sujet de « Lettre pour mon frère »

  1. mais la lettre c vrai que ton frère et parti 6 mois si c vrai et bien je te lien car moi il part 3jours je suis triste c très dur quand tu as un frère que tu aimes qui part

Laisser un commentaire