Brevet – Français – Lexique des notions essentielles

L’autobiographie

Autobiographie :

  • Autobiographie traditionnelle : récit écrit à la première personne où l’auteur, le narrateur et le personnage principal sont la même personne.
  • Autobiographie fictive : récit écrit à la première personne mais où le narrateur-personnage est un héros fictif : il ne s’agit donc pas de l’auteur.

Biographie : récit de la vie de quelqu’un fait à la 3ème personne et rédigé par un auteur autre que cette personne.

Mémoires : souvenirs écrits par une personne ayant été acteur ou témoin de l’Histoire.

Narrateur : entité qui raconte l’histoire.

*

Roman et nouvelle

Cadre spatio-temporel : cadre définissant le lieu et le temps de l’histoire.

Conte : court récit d’aventures imaginaires dont le but est de plaire et d’instruire.

Ellipse : saut dans le temps du récit.

Focalisation (ou point de vue) :

  • Focalisation interne : le narrateur est à l’intérieur d’un personnage et perçoit ce que celui-ci voit ou ressent.
  • Focalisation externe : le narrateur voit tout de l’extérieur comme une caméra ou un témoin externe.
  • Focalisation omnisciente ou zéro : le narrateur sait tout de l’histoire et des personnages.

Nouvelle : récit court en prose et vraisemblable qui comporte un sujet restreint (une intrigue principale et peu de personnages) et qui s’achève par une chute.

Péripéties : différentes aventures qui interviennent au cours du récit.

Registre littéraire (ou tonalité) : effet produit sur le lecteur.

  • Registre comique : désigne ce qui provoque le rire ; le but est de divertir le lecteur.
  • Registre fantastique : présence d’évènements étranges et incompréhensibles qui suscitent l’inquiétude (c’est l’irruption de l’irrationnel dans le réel).
  • Registre lyrique : expression des états d’âme et des émotions (regrets, mélancolie, tristesse, joie).
  • Registre merveilleux : le surnaturel se mêle à la réalité mais, contrairement au fantastique, ce surnaturel est accepté par le lecteur.
  • Registre pathétique : inspire au lecteur des émotions tristes et intenses devant une situation inhumaine ce qui lui inspire la compassion.

Roman :

  • Roman historique : récit dont le contexte s’apparente à un épisode de l’Histoire.
  • Roman réaliste : récit qui s’attache à représenter le monde tel qu’il est et sans l’idéaliser.

*

Théâtre

Acte : subdivision d’une pièce de théâtre.

Aparté : parole que l’acteur dit à part et que seul le spectateur est censé entendre.

Comédie : pièce de théâtre dont le but est de faire rire.

Dialogue : paroles que s’échangent des personnages au théâtre.

Didascalies : indications scéniques données par l’auteur (elles sont souvent en italiques).

Monologue : discours prononcé pour soi-même.

Quiproquo : situation de malentendu.

Réplique : parole prononcée par un personnage.

Scène : subdivision d’un acte.

  • Scène d’exposition : première scène de la pièce qui donne des informations sur les personnages, le lieu, l’intrigue etc.

Tirade : longue suite de phrase récitées sans interruption par un personnage.

Tragédie : pièce de théâtre qui présente un caractère passionnel et qui se termine souvent mal.

*

Poésie

Allitération : répétition d’un son identique.

Anaphore : répétition d’un même mot au début d’une phrase ou d’un vers.

Assonance : répétition d’une même voyelle dans une phrase ou un vers.

Décasyllabe : vers composé de dix syllabes.

Enjambement : rejet au vers suivant d’un ou plusieurs mots nécessaires au sens du premier vers.

Hémistiche : moitié d’un vers.

Rimes :

  • Richesse des rimes : rime pauvre (un seul son en commun – la dernière voyelle)/rime suffisante (deux sons en commun dont la dernière voyelle)/rime riche (trois sons en commun ou plus).
  • Disposition des rimes : rimes plates ou suivies (AABB)/rimes embrassées (ABBA)/rimes croisées (ABAB).

Strophe : groupe de vers.

  • Distique : strophe de deux vers.
  • Tercet : strophe de trois vers.
  • Quatrain : strophe de quatre vers.

Vers :

  • Octosyllabe : vers composé de huit syllabes.
  • Décasyllabe : vers composé de dix syllabes.
  • Alexandrin : vers composé de douze syllabes.

*

Outils de la langue

Antithèse : rapprochement dans une phrase de deux termes dont le sens est opposé.

Champ lexical : groupement de termes qui expriment la même idée.

Comparaison : figure qui met en relation deux éléments grâce à un outil de comparaison (tel que, comme, semblable à…)

Énumération : accumulation de termes qui décrivent une situation.

Hyperbole : procédé d’exagération.

Métaphore : figure qui met en relation deux éléments mais sans terme comparatif.

Oxymore : rapprochement dans une formule de deux termes dont le sens est opposé.

Personnification : figure qui donne à des entités abstraites ou inanimés des caractéristiques propres aux êtres humains.

Pour télécharger cette fiche, clique ici !

Comments

comments

Pas de commentaire.

Vous devez-être connecté pour publier un commentaire