Pour vendre davantage, les grandes maisons ne peuvent plus compter sur la multiplication des boutiques. La nouvelle priorité : affiner la connaissance des clients pour fidéliser le plus grand nombre…

La suite sur  http://www.latribune.fr/tribune-moi/business/20090421trib000368910/quand-le-luxe-sinspire-des-methodes-de-la-grande-distribution.html