Lettre ouverte : La maltraitance des animaux..

19 01 2010

Mesdames et messieurs les élus,

Je compte fermement exposer dans cette lettre mon point de vue à propos d’un sujet qui me tient à coeur, mais qui me désole, me révolte : celui-ci est la maltraitance des animaux. Je sais que pour certaines personnes cela ne veut pas dire grand chose, mais pour d’autres, c’est un sujet très sensible. Sachez, vous qui avez au moins le coeur ouvert à lire ma lettre, que sur les routes d’été de France, pas moins de 500 000 animaux domestiques se font abandonner. Sachez qu’un cheval de course méritant, pour peu qu’il ait une petite foulure de la jambe, est directement envoyé à l’abattoir, sans même avoir le droit à une petite retraite dans un pré. Sachez que l’on enferme des chiens dans des cages sans nourriture pendant des semaines pour qu’ils ne pensent qu’à manger et attaquer lorsqu’on les lâchera dans une arène de chiens de combats. Sachez qu’il y a tellement d’exemples de toutes ces choses horribles que j’aurai attrapé une crampe à la main avant même d’en avoir énoncé la moitié.

La cause de la maltraitance des animaux est une cause défendue depuis bien longtemps, je le sais, mais qui en reste toujours au même point. Les gens se lamentent, disent qu’ils sont avec nous et qu’ils nous soutiennent mais ce ne sont que des mots lâchés en l’air pour nous donner de l’espoir. Non, nous avons besoin de plus que cela. Nous avons besoin d’actions, de vraies. J’ai plusieurs raisons de m’attaquer à ce sujet. D’abord parce que les animaux sont des êtres vivants comme nous tous et que cela ne viendrait jamais à l’idée de quelqu’un de choisir une personne dans la rue et de faire des tests de laboratoire sur celle-ci. Je sais qu’il y a des règles précises. Malheureusement, ces dernières ne sont pas toujours respectées. Ensuite, à quoi (par exemple) cela sert-il d’organiser des corridas ou des combats de chiens ? Si c’est juste pour gagner de l’argent, il y a d’autres moyens et les gens qui regardent ces spectacles pourraient très bien s’en passer, je ne pense pas qu’il ne connaissent que cette manière de se divertir !

Enfin, il existe une charte de droits des animaux qui doit être respectée. Une absence de douleur, de stress, de malnutrition ou de peur est exigée chez les animaux domestiques. Ceux qui enfreignent ces règles sont hors-la-loi, comme pour les droits de l’homme, et doivent être punis comme tels.

Alors maintenant, qui ne sera pas d’accord pour mener des manifestations, organiser des actions rapportant de l’argent, faire des dons, bref, participer à cette lutte et vous demander à vous, représentants, de prendre des mesures plus strictes contre ces gens qui sont tout aussi hors-la-loi que n’importe quel autre criminel.

Je remercie infiniment toutes les personnes de bon coeur qui ont eu le courage de lire cette lettre jusqu’à la fin.

J’attends.

Alexandra.

Tags :

Actions

Informations

2 réponses à “Lettre ouverte : La maltraitance des animaux..”

2 06 2010
Charlotte (15:49:58) :

Je trouve cette lettre très bien est je suis vraiment d’accord,les animaux non pas mérité d’être maltraité !! bravo Alexandra d’avoir eu le courage d’écrire cette lettre.=)

18 11 2010
sandra (21:54:57) :

tout à fait d’accord Alexandra,moi non plus je ne supporte pas la maltraitance des animaux,sa me fent le coeur de voir que des gens peuvent faire du mal à ces pauvres betes sans defences alors qu’ils demandent qu’a d’etre aimé.
sa me mais en colères tous sa.j’aimerais tant aider tous ses animaux malheureux et comme tu dit organiser des actions raportant de l’argent.Je viens d’apprendre aujourd’hui qu’une spa ainsi que veterinaire aller fermer et euthanasier tous ses pauvres animaux 🙁 ils ne sont pas censer justement etre une société protectrice des animaux!!!!il n’y a pas d’autres moyens que la mort serieusement!!!!mais pas beaucoup de personnes n’ont de coeur ou quoi !!!!pourquoi quand on parle de se sujet »aider les animaux »certaines personnes en rigole,ils trouvent pas sa necessaire!!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire