Pour Margot et Alexandra (et Pierre)

9 07 2010

botticelli, la naissance de VénusCe n’est pas faute d’y avoir réfléchi … longtemps 😉 : nous voici le 9 juillet, et ce soir, vous aurez tous vos résultats de brevet des collèges, et tous vos articles en attente de relecture sont publiés.

Oui, Margot et Alexandra, je ne publie pas le vôtre, bien que mon ego surdimensionné m’ait longtemps poussée à le faire, convaincue que je suis d’être l’incarnation de la beauté suprême, et toute satisfaite de le voir clamé au grand jour sur ce blog O:) .

Une petite anecdote biographique pour expliquer :

Il y a deux jours, durant le Festival du film de La Rochelle, j’ai vu un documentaire intitulé « Entre nos mains« , de Mariana Otero. Il retrace la tentative des salariés d’une entreprise de sous-vêtements en faillite de la reprendre, en la transformant en coopérative. Chacun y aurait le même pouvoir de décision, qu’il soit magasinier ou cadre. La tentative avorte, pour des raisons que je vous laisse découvrir.

La réalisatrice a choisi une fin qui m’a mise en colère : elle les a fait chanter. Chacun fredonne un petit couplet d’une chanson à la Jacques Demy – le réalisateur des « Demoiselles de Rochefort » – , et s’affiche sur l’écran le fait qu’ils sont maintenant tous au chômage.

Quoi ?, me suis-je dit, comment ?, et pourquoi pas un petit barbecue sur le parking en se congratulant d’avoir au moins essayé ?

Hier, autre film : « Cleveland contre Wall Street » de Jean-Stéphane Bron, un procès de cinéma de la ville autour de la responsabilité des banques et traders dans la crise des subprimes et rebelote, on tente, on rate, c’est pas si grave, la vie continue… Colèèèère.

Et je pense à vous, qui avez mené à votre échelle votre -vos- combat(s), et qui témoignez, en cette fin d’année, d’une frustration et d’une colère qui est peut-être assez proche de la mienne à la sortie de ces films, un sentiment d’impuissance et d’injustice impossible à relativiser. 

Me voilà dans une position bien contradictoire : je crois que j’attendais de vous une petite chanson comme Marianna Otero pour clore ce blog, ce qui n’était pas forcément très délicat pour certains d’entre vous, parce que je crois que non seulement vos combats ont été reconnus, mais – contrairement, pour le moment, à ceux qu’exposent les deux films – ils n’ont pas été vains : pas facile de s’engager, de défendre ses idées, et de les transformer en actions, en actions efficaces, comprises, sensées, et au profit de toute la communauté.

Je suis absolument convaincue que vous êtes sur cette voix, pour peu que vous ne cédiez pas aux sirènes du cynisme, du raccourci intellectuel ou de l' »àquoibonisme » – quel monstre, ce néologisme …-, c’est une vraie victoire 🙂

Bonnes vacances à tous, et bons combats.



Les bleus …

9 07 2010

Les Bleus ont refusé de s’entraîner. Et ne veulent peut-être pas jouer le match face à l’Afrique du Sud ..

Ce match est décisif pour pouvoir continuer la coupe du monde. Les bleus font honte à la France et les sponsors commencent à avoir peur .. Le Crédit Agricole a même suspendu sa publicité.

Domenech risque de partir avec une nouvelle équipe. La France est à un seul point avec 0 but inscrit.

Ça risque d’être très dur pour ce match.

Jonathan.



Les thonniers s’en prennent à Greenpeace

22 06 2010

Le 4 juin dernier, Greenpeace commençait des actions non-violentes pour la sauvegarde du thon rouge en Méditerrannée, l’Iccat, la Cites et l’Union européenne ayant failli à leurs tâches. Les activistes étaient venus avec seulement quelques sacs de sable dans le but de faire couler les filets de quelques mètres pour permettre aux poissons de s’échapper.

7 des 17 thonniers français s’étaient malheureusement ligués contre l’OGN, et ont riposté très violemment. Les énormes bateaux de trente mètres de long ont attaqué les zodiacs à coups de marteaux accrochés à des lances, ont lancé des fusées de signalisation sur l’hélicoptère venu prendre des clichés, puis ont tiré un activiste sur plusieurs mètres après l’avoir harponné. Le malheureux a eu la jambe transpercée et a été évacué d’urgence dans un hopital de Malte.

Les thonniers étant irresponsables et doublement dangereux (pour les poissons et pour les humains), nous pouvons  donc tous craindre une rapide escalade de la violence.

http://www.dailymotion.com/video/xdk4c7

Margot



Le nouveau clip de Fatal Bazooka avec PZK

22 06 2010

BAZOOKA EST DE RETOUR !

Image de prévisualisation YouTube

 Après Parle à ma main , Le fils, Fatal, alias Michaël Youn avec PZK , son nouveau single, Ce matin va être une pure soirée. Déguisé en Rapeur bling-bling. Avec le célébre Big Ali.



Un arbitre accuse Rooney de l’avoir insulté

22 06 2010

Toksuede

Rooney, le célèbre attaquant de l’Angleterre ne peut s’empêcher d’insulter un arbite « Jeff Selogilwe ». A quelques jours de l’ouverture de la Coupe du monde, 4 jours pour etre exact. C’est un match de préparation face à une équipe d’Afrique de Sud. L’arbite très déçu de cette attitude attend des excuses qu’il va obtenir. Pour ce genre de comportement, Rooney peut être exclu de la coupe du monde si cela se reproduit. La Fifa n’a pas reparlé de ce sujet. Tout est rentré en ordre puisque l’arbite a reçu des excuses. 

Jonathan.



Nouveau spot de sécurité routière.

17 06 2010

Le service de la sécurité routière a sorti un nouveau spot publicitaire, appelé « Insoutenable », que l’on pourrait plutôt désigner comme  un court-métrage ou un clip, avec sa durée de 5 minutes 15. Il nous montre l’histoire d’une sortie de soirée non pas sous une forme chronologique mais de flashbacks.  Comme la vidéo a énormément misé sur la carte du réalisme, elle contient des images très choquantes. Elle n’a donc été diffusée que sur  internet.

Ayant pour cible les moins de 25 ans,  difficile à sensibiliser,  le spot crée de la curiosité, du suspens, et est rendu réaliste pour l’authenticité de ces images. N’adoptant que le slogan habituel  « Sécurité routière, tous responsables. », la vidéo laisse la liberté au public d’en déduire ce qu’il désire.

Alexandra.



C’était à Pouzauges, non loin d’ici..

8 06 2010

       A Pouzauges, en Vendée près de chez nous, le seul médecin du coin vivait avec ses quatre enfants âgés de 4 à 11ans et sa femme. Surmené et stressé depuis plusieurs jours par son travail, il a cédé à un coup de folie ce weekend. Dimanche après-midi, le grand-père paternel,  s’inquiètant de ne pas les avoir vus plus tôt, est entré dans la maison. C’est là qu’il découvrit l’horreur : La mère de la famille a été  égorgée puis a reçu 12 coups de couteau au visage, ainsi que d’autres multiples blessures. D’après l’autopsie et l’état de la maison (vases cassés…), elle se serait défendue. Les quatre enfants eux aussi ont été tués à l’arme blanche.  Ceux-ci ont été découverts chacun dans leur chambre respective, sans aucune trace de lutte. Le père lui, s’était pendu, du sang partout sur lui après avoir commis ces crimes. Ces proches ou patients ne peuvent croire à une telle affaire, eux qui le trouvaient si calme, attentif, compréhensif…ils vont jusqu’à dire que ces conclusions ne sont qu’hâtives, que c’est impossible, qu’il ne faut pas prendre cette piste comme certaine. Difficile de penser que ce drame s’est passé près de chez nous… L’enquête se poursuit.

Coline.



Un argument du suicide?

1 06 2010

Comme vous le  savez tous cette semaine un enseignant sans histoire a tué ses enfants et sa femme avant de se donner la mort… La cause du drame étant apparemment des difficultés au travail! Et ce n’est pas la première fois que cela arrive!
IL y a eu de nombreux cas cette année à France Télécom! Alors quelles sont les causes de ces actes de désespoir ? Des patrons qui poussent à bout et qui mettent la pression sous peine de licenciement ? Des conditions de travail déplorables ou inadaptées ? Une mauvaise ambiance entre collègues qui se traitent comme des rivaux et n’ont aucun respect entre eux ?
La question qui se pose est de savoir si ces différents problèmes poussent au suicide ; ne pourrait-on pas tout simplement démissionner?
Il est vrai qu’etre au chômage en ces temps est difficile mais ne serait-ce pas mieux que la mort?
Une question qui se pose est aussi celle du bien-être des personnes! Le travail ne serait pas un argument qui tombe à point pour cacher un mal-être plus profond ?
Certes le travail est un des lieux importantx de notre vie et nous y consacrons une grande part de notre temps et il est important de s’y sentir bien… Mais avant de se suicider, il faut penser à notre famille, les parents, les enfants, le couple!
Le travail est-il vraiment un argument qui pousse à la mort ou bien le suicide devient-il une décision que l’on prend à la légère?

Thomas.



Apéro Géant par l’intermédiaire de Facebook !

28 05 2010

Lancé sur facebook depuis début avril,  » l’Apéro Géant  » était juste un jeu , mais a fini par devenir réel.Le premier Apéro Géant a débuté en Bretagne , qui a été suivi de débordements avec plusieurs milliers de personnes inscrites sur le site Facebook. L’Apéro Géant devient alors un phénomène dans toutes les villes !

 

Les Principaux apéros prévus dans les villes:

 Lyon: 18 000 personnes inscrits sur Facebook
Nantes (seconde tentative): un groupe à 13 000 inscrits et un autre à 3 000 personnes
Clermont: 10 000 inscrits sur Facebook
Montpellier: 10 000 inscrits sur Facebook
Saint-Quentin: 7 000 inscrits sur Facebook
Brest: 6 500 inscrits sur Facebook
Lorient: 5000 inscrits sur Facebook

Angoulême
: 4000 inscrits sur Facebook
Boulogne-sur-Mer: 4000 inscrits sur Facebook

Nevers:
2.220 inscrits sur Facebook
Bordeaux:1800 inscrits sur Facebook

 

 Ceux qui ont été annulés:

 Nancy: 8.000 inscrits sur Facebook, annulé par l’organisateur suite à un rappel de la loi par la police.
Caen: 4.500 inscrits sur Facebook, a été interdit par la préfecture.
Vannes: 2.000 inscrits sur Facebook, annulé par les organisateurs
Arcachon: 1.100 inscrits sur Facebook, annulé par l’organisateur à la suite d’une convocation de la police.
 

Charlène



Les apéros géants et les politiques.

26 05 2010

Lors du dernier « apéro géant » organisé à Nantes le 13 mai 2010, un jeune homme de 21 ans est tombé d’un pont et est mort en fin de matinée. Il possédait 2.4 grammes d’alcool dans le sang. Cet apéro qui a tourné au drame est le deuxième que la ville de Nantes se voit organiser via le réseau d’échanges Facebook, le premier ayant eu lieu en novembre 2009.  Après ces regroupements et ce décès, les politiques de droite comme de gauche n’ont pas l’intention de les interdire mais plutôt de les réglementer.

Le ministre de la Jeunesse Marc-Philippe Daubresse  a déclaré au micro de RTL que ces apéros « montrent quand même un mal-être des jeunes qui ont besoin de se retrouver en ‘tribus’, de « faire la fête » avec de l’alcool, « alors que l’addiction au cannabis et le tabagisme reculent ». Il proposera  à la réunion organisée cette semaine par Brice Hortefeux de prendre des nouvelles mesures de précaution et de rétablir l’ordre public, car arrêter ces attroupements ne marcherait pas et ne produirait que l’effet inverse et engrangeraient de nouvelles formes de rendez-vous pour passer à travers les mailles de la loi.

Les maires ou les députés PS jugent que ces apéros sont « glauques et lamentables ». Martine Aubry par exemple, nous affirme que dans sa ville les apéros géants n’ont pas été acceptés car les Lillois savent faire la fête en restant sobres et préfèrent aller à l’Opéra. Pour eux, ils faudraient stopper toutes ces chaînes de rassemblements avant que d’autres accidents n’arrivent ou que l’image des villes se dégradent.

Politiques de droite comme de gauches aimeraient un meilleur encadrement  ou un arrêt définitif de ces apéros géants tandis que les organisateurs ou participants préfereraient évidement pouvoir recommencer ces regroupements. Qui aura le dernier mot ?

Alexandra.