05 Jan
2010

Le village des montagnes.

C’est un village isolé dans les montagnes , il n’y a que deux saisons , la saison douce où il fait environ vingt degrés et la saison chaude qui elle est en moyenne à trente degrés . Les habitants vivent avec qui ils veulent dans des cabanes en bois dans les arbres . Les écoles ne sont pas obligatoires . Il y a du travail mais pas d’argent , les habitants ont inventé un système de troc grâce auquel ils échangent ce qu’ils produisent quand les autres en ont besoin . Les habitants circulent sur des quads solaires . Les gens sont libres de pratiquer tous les loisirs qu’ils veulent quand ils le veulent . Il y a plein de végétation et une rivière qui sépare le côté enfants du côté parents mais ça n’empêche pas les parents de communiquer avec leurs enfants .

Julie , Clément , Corentin et Kilian

Posté dans ÉCRIT | Aucun Commentaire »

03 Jan
2010

Utopia, variation 3

Cette île nommée Armamaju est parfaite. Dans les arbres se trouvent des maisons en verre qui sont invisibles à l’extérieur. Quand nous sommes dedans, nous avons une vue imprenable. Quand nous passons la porte, nous découvrons un intérieur simple et normal. Toutes les personnes se respectent, il n’y a pas de conflits. Les magasins n’existent pas car il suffit de choisir le produit voulu en appuyant sur une télécommande. Ensuite ce produit arrive sur des rails en moins de deux minutes. Pour avoir tout ce que les habitants souhaitent une machine a été inventée et cette machine fonctionne dans le volcan de l’île. A l’intérieur vit un génie immortel qui dirige la machine. Il la fait fonctionner grâce aux noix de coco de Armamaju qui la nourrissent.
   Marine, Arthur, Julien et Marjolaine

Posté dans ÉCRIT | Aucun Commentaire »

03 Jan
2010

Une nouvelle Utopia

Le village se trouverait sous terre. Il se présenterait sous forme de soleil vu du dessus. Pour y accéder , il y aurait une trappe qui se trouverait sur la terre ferme. Une fois dans la trappe  se dresserait un grand toboggan pour descendre au village. On payerait en glands , on apprendrait à l’école en s’amusant. Il y aurait au centre du village une place où l’on trouverait plein de magasins et au milieu de cette place se dresserait un grand arbre qui serait un lieu où les gens se réuniraient pour prier. On mangerait en partie des fruits et des légumes car il y aurait beaucoup de cultures. Les gens habiteraient dans des cabanes en bois ou dans des arbres.
Ce village se nommerait Almaxclev.

Maxime , Alexandre , Eva & clémentine

Posté dans ÉCRIT | Aucun Commentaire »

18 Déc
2009

Le village derrière la cascade

L’endroit parfait se trouve derrière une cascade. Il faut marcher dans un couloir de miroirs qui éclairent le village pendant 874 mètres puis il faut tourner sur la droite. En arrivant à cette ouverture, on trouve le village. De grands arbres recouvrent le toit de pierre, de palmiers, saules pleureurs, châtaigners, cerisiers, poiriers, orangers, tous aussi magnifiques les uns que les autres. Les habitants de ce village vivent dans des maisons de bois en cerisier perchées dans les arbres. L’argent n’existe pas, on obtient ce que l’on veut quand on en a besoin. Aucune loi ou règle n’existe sauf une ! Le feu est interdit pour moins de danger. Aucun chef, maire ou président ne gouverne ce village. Au milieu de ce magnifique village, il y a un très grand étang, on peut s’y baigner. Les animaux sont tous domestiques, lions, tigres, girafes, ours, crocodiles, chats, chiens. Le temps est super, c’est toujours le printemps, environ 25° de Janvier à Décembre.

 

 

Angéline, Renaud, Damien & Mylène.

 

Posté dans ÉCRIT | Aucun Commentaire »