PROJET CARMEN

Au collège Victor Hugo de Bourges, deux classes vivent au rythme de l'opéra : les élèves racontent.

Archive for janvier, 2013

Carmen à l’opéra Bastille

Les 10 et 11 décembre dernier, les élèves sont partis deux jours à Paris dans le cadre du projet Carmen. Ils ont notamment eu la possibilité d’assister à une représentation de Carmen à l’opéra Bastille, dans une mise en scène d’Y. Beaunesne, avec Anna Caterina Antonacci dans le rôle principal.

Laura, Houria et Devon attendent le spectacle…

Les élèves se sont parfois montrés très critiques sur le spectacle, mais ils ont su défendre leur point de vue avec pertinence. Voici ci-dessous quelques extraits de leurs compte-rendus :

« Nous avons trouvé décevant que le décor n’ait jamais changé et n’ait pas représenté la scène qui se passait : dans l’acte II, par exemple, nous voyions un décor d’extérieur. Cela ne nous faisait donc pas penser à un bar. »

Audrey

« Le choix des costumes était mal adapté, car ils étaient trop colorés et trop extravagants par rapport à l’histoire. Nous avions l’impression d’assister à un carnaval ou une représentation de cabaret. »

Manon

« J’ai eu l’impression d’assister à un carnaval de quatre heures. Cette histoire d’amour m’a donné mal à la tête. »

Anthony

« Pour moi, Carmen ne correspondait pas au personnage de Bizet : cette Carmen était blonde, alors qu’à l’origine, cette personne est brune. »

Marine

« Je n’ai pas aimé, par exemple, les hommes qui se déguisaient en femmes. »

Louisa

« J’ai peiné à me situer dans l’époque où se situait l’histoire de cette bohémienne. »

Anthony

« Le spectacle manquait de mouvements. Les voix étaient un peu fortes, mais je me trouvais en hauteur, ça devait en être la raison.

Sully

« Parfois je ne comprenais pas tout dans l’histoire. En terme de scénario, je le trouve trop simpliste. »

Alexis

Petite photo de groupe en sortant de la salle.

« La mise en scène était assez réussie, sauf à certains moments, comme par exemple quand Carmen se met à danser devant Don José après sa sortie de prison. Don José demande à Carmen d’arrêter car il a entendu les clairons. […] Dès que Carmen a recommencé de danser, Don José se remet à son tour à imiter les castagnettes alors qu’il vient de demander à Carmen de s’arrêter ! »

Rémy

« Le choeur des gamins était très bien : ils ne chantaient ni trop fort, ni trop bas. Ils occupaient bien tout l’espace et leurs costumes étaient colorés. »

Sonia

« J’ai aimé quand les enfants sont venus pour chanter le choeur des gamins, leurs voix étaient magnifiques. »

Leila

« Vers l’acte II, ça devenait plus intéressant, les acteurs étaient plus vifs, plus joyeux et il commençait à y avoir de l’agitation. Il y avait plus de mouvement, plus de personnages à découvrir, la lumière éblouissait de plus en plus, et c’est ça qui me plaît dans l’opéra. »

Sofiane

« Cette interprétation de Carmen reste très émouvante avec quelques passages un peu longs, mais un orchestre qui vous fait frissonner et qui vous fait tenir jusqu’au bout. »

Théo

« J’ai apprécié et même adoré la voix de Mickaëla : son timbre de voix m’emportait au paradis. »

Tom

« Les chanteurs possèdent leur personnage sur le bout des doigts et nous font entrer dans le monde de Bizet. »

Alexandre

« Tous les amateurs d’opéra se doivent d’aller voir au moins une fois dans leur vie une représentation de Carmen. La mise en scène de la Bastille est particulièrement remarquable et mérite d’autant plus le déplacement »

Asma

« Si vous voulez passer une soirée magique et revenir avec plein de belles images dans les yeux et dans la tête, n’allez pas voir ce spectacle ! »

Tom

« Je vous conseille fortement d’assister à cet opéra qui a beaucoup de points négatifs, mais il faut y participer. »

Laura

« Après un début un peu long, la pièce reprend de la vie. Dans l’ensemble cet opéra m’a plu et m’a émerveillé. »

Marine

« Par contre, là-bas c’est très cher les petits sandwichs, alors prévoyez quelque chose ! »

Devon

Le lendemain matin, pendant la visite des coulisses. On aperçoit à l’arrière-plan le décor de Carmen.

posted by Sébastien Montanari in Non classé and have No Comments