Projet artistique : « les ArKhaionyriques » à base de café et d’encre

Aujourd’hui, la classe de CE2-CM1 de l’école Deyries de Bordeaux nous présente un projet artistique mené avec une artiste :

Projet artistique : « les ArKhaionyriques » à base de café et d’encre

   En décembre dernier, notre maîtresse nous a présenté quelques œuvres d’une de ses amies. L’artiste, Anne-Philomène Rollin, a réalisé une série de dessins qu’elle a appelés « les ArKhaionyriques », à base de café et d’encre.

Elle nous a proposé de nous en inspirer pour réaliser nos propres œuvres.

Nous allons vous expliquer comment nous avons procédé :

 

LISTE DU MATERIEL

-une feuille de papier Canson épaisse de  21 cm x 29,7 cm   -un pinceau très fin  

-une planchette de bois plus grande que la feuille                  -un stylo bille noir

-un rouleau de papier kraft adhésif                                         -un crayon à papier

-mixture au café (voir recette)                                                -un cutter

-encre aquarelle bleue                                                             -une règle

-un gros pinceau                                                                      -du papier sopalin

 

RECETTE DE LA MIXTURE AU CAFÉ (LAVIS)

   Mettre l’équivalent d’un bocal à confiture d’eau distillée à chauffer, puis y incorporer quatre ou cinq cuillères à soupe de café soluble de bonne qualité. Laisser mijoter quelques minutes. Ajouter quelques clous de girofle et une ou deux gouttes de liquide vaisselle. Remplir le bocal de cette mixture et laisser reposer quelques jours.

 

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE CRÉATION

1ère étape : Avec un camarade, scotcher la feuille sur la planchette de bois avec le ruban adhésif en le faisant dépasser d’environ 5 mm sur chaque bord de la feuille.

2e étape : Sans réfléchir, étaler un peu de lavis au café sur la feuille avec le gros pinceau. Veiller à ne pas s’approcher du bord. Laisser sécher plusieurs heures.

3e étape : Imaginer ce que la tache de café peut représenter puis le dessiner à l’encre avec le pinceau fin. Faire sécher quelques heures.

4e étape : Avec le stylo noir, cerner tous les traits d’encre bleue et remplir quelques parties du dessin en y traçant des petits motifs.

5e étape : Faire des réhauts (des zones de couleur différente) pour donner du relief en utilisant un lavis de café plus foncé. Pour cette étape, nous avons eu la chance d’être aidés par Anne Philomène Rollin qui est venue animer un atelier et nous a amené ses œuvres originales.

6e étape : Écrire sa signature d’artiste et trouver un titre « décalé », c’est-à-dire qui ne décrit pas exactement ce que le dessin représente. L’écrire au crayon à papier.

7e étape : A l’aide du cutter et de la règle, détacher la feuille de la planchette de bois.

 

QUELQUES AVIS SUR CE TRAVAIL ARTISTIQUE

  • « J’ai adoré. C’était la première fois que je rencontrais une artiste. Mon moment préféré c’était mettre l’encre. » Emelie
  • « J’ai bien aimé mais ce que je n’ai pas aimé c’est que ça durait longtemps. J’aime bien quand on applique le café au hasard sur le papier. C’est difficile d’imaginer ce que ça va donner. » Alexandre
  • « J’ai adoré faire cette activité et rencontrer une artiste, une vraie ! En plus on a fait ça quasiment tout seul. C’était très amusant ! » Mia
  • « J’ai aimé faire ce travail café/encre parce que je ne savais pas ce que ça allait donner. » Solal
  • « J’ai apprécié qu’Anne Philomène Rollin vienne nous aider à finir nos œuvres sur le café. J’ai trouvé que c’était original et intéressant. Au cours du projet j’ai trouvé que nos œuvres devenaient de plus en plus fantastiques. » Juliette
  • « C’était génial ! Je me suis beaucoup amusée. Mon moment préféré est l’encre et le cernage » : Rose
  • « J’ai aimé le travail réalisé avec du café et de l’encre car j’aime beaucoup dessiner. J’ai rencontré Anne Philomène Rollin et j’ai trouvé ses dessins très beaux » Lou
  • « J’ai aimé le projet, c’est la première fois que je fais une œuvre avec du café. C’était super d’avoir rencontré l’artiste pour nous aider à poser le lavis au café plus foncé. » Capucine
  • « J’ai bien aimé parce qu’il y avait beaucoup d’imagination. Je ne savais pas que le café et l’encre pourraient faire un dessin. J’ai adoré. » Leeroy
  • « J’ai vraiment adoré ce travail, je pense que c’est le meilleur travail en art plastique que j’aie jamais fait et j’ai vraiment adoré le résultat ! » Lucia

Une réflexion au sujet de « Projet artistique : « les ArKhaionyriques » à base de café et d’encre »

  1. Belle idée d’improvisation !… Très beau bravo !…
    Dans le même principe et plus proche de la nature faire des photos macro de nuages , d’eau, de sol terre rocaille sable etc etc, les imprimer en noir et blanc sur papier et proposer aux enfants avec un crayon blanc de contourner des dessins de ce qu’ils voient et de raconter une histoire , l’imagination est fabuleuse !!!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.