Les CE1 de Quinsac sur les traces de Léo Drouyn

Dans le cadre du projet Léo Drouyn Passeur de patrimoine, les élèves de l’école de Quinsac ont découvert la vie et l’œuvre de l’artiste-archéologue.

Toute l’année, ils se sont entraînés au dessin et étaient donc fin prêts début mars pour dessiner un monument de leur commune. Après la visite de l’église Saint-Pierre de Quinsac, ils ont choisi le point de vue idéal pour représenter le détail de leur choix.

Chaque élève pourra retravailler son œuvre en classe, avant de réaliser sa propre gravure en fin d’année !

Questionnaires accompagnant l’exposition itinérante sur Léo Drouyn

En 2016, le CLEM a élaboré avec les conseillers pédagogiques EAC de l’Académie de Bordeaux une exposition itinérante intitulée « Léo Drouyn, Passeur de patrimoine » pour les classes participant aux ateliers Léo Drouyn. Constituée de onze panneaux souples, cette exposition gratuite vient compléter notre offre pédagogique.

Ce sont les CM2 de l’école de Tresses qui en ont profité les premiers et ont réalisé des questionnaires portant sur certains des panneaux. Voici leur travail, merci à eux de le partager !

Cliquez pour télécharger : Questions

La visite de l’exposition Léo Drouyn par les CM2 de l’école de Tresses

Du 17 octobre au 15 décembre 2016, une exposition célébrant le bicentenaire de la naissance de Léo Drouyn a été organisée à l’Archéopôle de Pessac (Université Bordeaux Montaigne). L’occasion pour les classes de venir découvrir l’œuvre de l’artiste girondin et de voir des pièces originales.

Aff-Archeo-web-4

Les CM2a de l’école de Tresses ont profité de leur venue en novembre pour réaliser un compte rendu de leur visite, que voici. Merci à eux pour ce retour !

compte rendu visite expo léo drouyn-page-001D’autres documents ont été produits par la classe, la suite en janvier !

Exposition des gravures des CP de Bazas

Au long de l’année scolaire, deux classes de CP de l’école Léo Drouyn de Bazas ont travaillé à la manière de l’artiste qui a donné son nom à l’établissement.
Dans le cadre du projet pédagogique « Léo Drouyn, passeur de patrimoine », ils se sont initiés aux techniques du dessin, ont visité la cathédrale de Bazas et ont réalisé des gravures à l’eau-forte à partir d’un élément de l’église.
La fin de l’année a été l’occasion, lors de la soirée école ouverte, d’exposer les travaux des graveurs bazadais !

Deux articles ont également été publiés sur le projet :

IMG_20160623_0001

Article Sud-Ouest soirée Ecole ouverte

Gustave Doré : exposition virtuelle de la BNF

La bibliothèque nationale de France propose sur son site Internet une exposition virtuelle portant sur l’artiste Gustave Doré, contemporain de Léo Drouyn : http://expositions.bnf.fr/orsay-gustavedore/

Dessinateur, peintre, sculpteur et graveur du XIXe siècle, Gustave Doré est surtout célèbre pour son oeuvre d’illustrateur. Au cours de sa vie, il a réalisé environ dix mille dessins pour des ouvrages ou des périodiques, traduits ensuite par des graveurs de métier, avec de grands succès comme les Oeuvres de François Rabelais, l’Enfer de Dante, les Contes de Charles Perrault, Atala de Chateaubriand, Don Quichotte de Cervantès, ou encore la Sainte Bible selon la Vulgate. Ses dessins étaient interprétés par les graveurs grâce à une technique particulière de gravure sur bois dite gravure de teinte. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à parcourir cette riche exposition.

Capture2