publié par esteve le jan 15

À Laval, au 52 rue d’Avesnières, André Besnier démarre sa collecte de lait en 1933. Avec un seul employé au premier jour, 17 camemberts sont fabriqués avec 32 litres de lait. Après plusieurs rachats le groupe s’appelle maintenant Lactalis. Il emploie 29 600 personnes et possèdes 78 unités en France, 122 dans le monde et il est classé deuxième mondial.

La célèbre société Lactalis se distingue par les plus grandes marques de fromages. Elles commercialisent tous ses produits dans plus de 150 pays dans le monde.

Quelques chiffres :

Tout d’abord un chiffre : 9,6 millards d’euros. C’est le chiffre d’affaire global que Lactalis a fait en 2007 par l’intermédiaire de ses filiales françaises et étrangères. Mais en France le chiffre d’affaires ne dépasse pas 46% de la somme globale. Lactalis emploie environ 34 500 salariés en 2007 dont 45% travaillent dans les sites français.

Historique:

  • 1967: collecte de lait : 100 millions de litres. Démarrage de l’usine de produit sec à Mayenne : première construction industrielle du groupe hors de  Laval.
  • 1985 : démarrage de la Fromagerie d’emmental. Le groupe devient le premier fabricant français de beurre.
  • 1998 : la production de fromage du groupe atteint 400 000 tonnes et son chiffre d’affaire atteint 30 milliards de francs (pour l’époque). Son chiffre d’affaire de l’exportation est de 10 milliards de francs pour 14000 salariés.
  • 1999 : La société Besnier devient le groupe LACTALIS
  • 2006 : les groupes Lactalis et Nestlé ont décidé de créer une filiale commune dans le domaine des produits laitiers frais en Europe. Cette société dont le nom est Lactalis Nestlé produit frais (LNPF) couvre 9 pays européens : la France, la Belgique, le Luxembourg, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Espagne, l’Italie (petit clin d’œil aux milanais), le Portugal et la Suisse. Lactalis en détient 60% et Nestlé 40%.

Classement :

Lactalis est :

- 2e groupe laitier mondial

- 1er groupe fromager européen

- 1er groupe laitier européen

- 1er collecteur européen

- 2e groupe agro-alimentaire français

- 1er fromager français

- 1er fromager italien

Le Lactopole : sa raison d’être

Ce musée est avant tout un témoignage unique de la métamorphose qu’a connu le monde rural en un peu moins de deux siècles. La production laitière est passé du domaine artisanal à une véritable industrie de pointe, fleuron de l’industrie française.

Loïc, Rafaël, Nicolas

Bon, et maintenant, un petit fou rire:

Image de prévisualisation YouTube

Tags: | | |

Un commentaire à “Lactalis : naissance d’une multinationale laitière”

  1. De rien dit :

    Tiens ça fait tout bizarre de voir une de ses « productions » sur le web.
    La petite bouteille de lait… c’est de moi.

Laisser une réponse

Vous devez vous connecter pour proposer un commentaire