preload

oct 29

Toujours dans l’optique de sensibiliser le public sur les principes et les produits du commerce équitable, une association varoise propose depuis 2011 un « atelier des sens équitables ». Ce nouvel outil permet la mise en valeur de la « biodiversité équitable ». Pour ce faire, l’association Var équitable met à contribution des produits mis en jeu via le toucher et l’odorat des différents publics sensibilisés ainsi qu’un support multimédia afin d’orienter la découverte de la biodiversité. Dans le milieu scolaire, mais aussi sur des stands d’informations, conférences et évènements, ce nouvel outil ludique permet de sentir, toucher, découvrir, goûter,… pour mieux comprendre les enjeux du commerce équitable.
Pour en savoir plus

oct 09

Cet outil, réalisé par l’Office central de la coopération à l’Ecole pour les trois années du cycle 3, permet d’aborder les thèmes de la biodiversité, l’eau, la consommation responsable, l’alimentation, les déchets, l’écomobilité, l’énergie, la coopération et la solidarité ! Quatre pages par thème aident à comprendre, enquêter, faire le diagnostic, puis agir, vérifier, améliorer et communiquer ! Cet écoguide est l’outil nécessaire à toutles les classes éco’coop qui démarrent un Agenda 21. A lire

sept 22

Outil d’éducation à l’environnement et à la citoyenneté, l’Agenda 21 Junior favorise la participation des plus jeunes à la vie du territoire et fédère des actions scolaires et extra-scolaires existantes, tout en participant au projet éducatif local. Le projet est une démanche innovante dont l’enjeu principal est de générer un réseau autour d’actions durables. Il permet de valoriser les bonnes pratiques, tout en tissant un lien entre les politiques territoriales et les initiatives en faveur du développement durable. Pour les jeunes de 3 à 25 ans, c’est aussi une reconnaissance officielle de la contribution des différents acteurs. Un guide a été réalisé par la ville et sera distribué lors de l’évènement Jouons Ensemble le 2 septembre. A Enghien-les-Bains, c e projet a mobilisé de nombreuses personnes enthousiastes et passionnées  par leur travail au quotidien avec les jeunes. La Ville apporte souvent un soutien logistique, financier, humain ou administratif aux acteurs du territoire. De nombreuses actions ont d’ores et déjà été réalisées comme le projet éolienne 95, où 70 élèves du lycée des métiers Gustave-Monod ont utilisés les acquis de leur bac pro pour créer un projet humanitaire, en partenariat avec l’association Eoliennes sans frontières. C’est aussi le cas de Récup’art, initié à l’école des Cycles. Plus d’info

avr 23

2000 jeunes sont ciblés par le programme SUCCESS initié en novembre dernier par la région Île de France dans le but de les informer sur les possibilités d’emploi et d’entreprenariat offertes par l’Economie sociale et solidaire (ESS). Pour le moment, l’Atelier-Centre de ressources régional de l’ESS a touché plus de 500 jeunes et veut en sensibiliser 2000 d’ici fin 2012. Qu’ils soient étudiants, volontaires en service civique à l’ESS ou jeunes actifs, ils ont en effet tout intérêt à mieux connaître ce secteur qui permet de donner du sens à la vie professionnelle et de l’espoir à une jeunesse désillusionnée par notre modèle traditionnel de travail. Aujourd’hui, selon un sondage CSA pour Jeun’ESS (juin 2011), seuls 7% des jeunes savent vraiment ce que recouvre l’ESS, le chantier est donc énorme. Basé sur des ateliers participatifs et créatifs, le programme SUCCESS propose quatre modules : « Découvrir l’ESS », « Travailler dans l’ESS », « Entreprendre dans l’ESS » et « Promouvoir l’ESS». Il s’appuie sur une collaboration avec des réseaux étudiants, des associations et des acteurs de l’emploi des jeunes. Ces partenaires seront outillés grâce à une formation prévue en novembre prochain, faisant d’eux des ambassadeurs. Le site www.vosvaleursfontcarriere.fr vient d’être mis en ligne pour appuyer la campagne de sensibilisation et propose des ressources, des témoignages de jeunes entrepreneurs de l’EDD ou encore des offres de stages. « SUCCESS stories, le Blog » donne quant à lui la parole aux jeunes qui ont la possibilité d’y publier des reportages qu’ils ont eux-mêmes réalisés au sein d’entreprises de l’ESS. Enfin, à l’occasion de la Quinzaine du Commerce équitable, l’Atelier accueille de jeunes consommateurs pour les sensibiliser aux circuits courts, au bio le 25 mai et propose une sensibilisation des volontaires en service civique d’Unis Cité  le 29 mai sur l’ESS vue à travers la consommation, l’emploi et la création d’activités. Un atelier recherche d’emploi sera aussi organisé le 28 juin. En savoir plus sur l’Atelier

avr 12

Avec le soutien de l’ADEME, de la région Franche-Comté et de l’Union Européenne, le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de Franche-Comté vient de mettre en ligne, à l’occasion de la semaine du développement durable, une série de vidéos pédagogiques et amusantes. « Les éner­gi­vOres » portent sur la maîtrise de l’énergie et s’inscrivent dans le cadre du programme Pactes Energie. Cette série de 20 programmes courts animés (1,30 minutes) ont été conçues plus particulièrement pour les élèves du cycle 3 au collège, les sensibilisant ainsi aux problématiques liées à la sur­con­som­ma­tion d’énergie de façon un peu décalée. Parmi ces petites vidéos pédagogiques sont mis en scène les « sur­chauf­fés » (chaussures et vêtements parlants), les « connec­tés », ou encore les « hors saison », des fruits venus du monde entier qui rappellent que leur transport coûte « la peau des fruits »… En savoir plus.

mar 30

Mardi 3 avril, Christiane Barody-Weiss, Vice-Président du Conseil général des Hauts-de-Seine en charge des affaires scolaires, représentera Patrick Devedjian (Président du Conseil général) à Saint-Cloud à Sèvres pour remettre les prix des Trophées IDEES Junior Hauts-de-Seine. Elle signera à cette occasion des chartes de partenariat avec les 11 éco-collèges. Les Trophées des initiatives durables pour l’environnement, l’économie et le social dans les Hauts-de-Seine sont un concours ouvert aux entreprises, associations et personnes publiques. Pour l’édition 2012, 44 dossiers ont été déposés pour les Trophées Idées et 13 pour les Trophées Idées Junior. La journée sera ponctuée par un débat théâtral « Ma planète se meurt » avec la Compagnie Entrées de jeu, ainsi que par une table ronde animée par Dominique Martin-Ferrari, journaliste, sur le thème « Quelle transition vers une économie relevant du développement durable ? ». Elle se clôturera avec la remise des Trophées Idées par Philippe Pemezec. Les lauréats distingués se voient attribuer une participation financière de 5 000 euros et une œuvre d’art, transmise chaque année aux nouveaux lauréats. De plus une mention spéciale est attribuée par le jury pour une réalisation particulièrement intéressante.

oct 05

Educagri vient de publier un ouvrage Démarche Agenda 21 d’établissement d’enseignement et formation, coordonnée par Isabelle Gaboreiau, Animatrice de la démarche Agenda 21 les lycées agricoles publics picards Lycée du Paraclet, et Christian Peltier, animateur Réseau national EDD par une démarche de développement durable dans les établissements. Lire la suite »

oct 03

En partenariat avec l’ADEME, la Fondation Fondaterra (qui réunit l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, EDF, GDF Suez et Vinci Construction) a mis en ligne un guide méthodologique pour aider les établissements d’enseignement supérieur à mettre en œuvre leurs Plans de déplacement Campus. Lire la suite »

sept 28

Dans le cadre du dispositif des Juniors du développement durable de la Communauté urbaine de Bordeaux, l’Agenda 21 tient une place particulière. Il permet aux adultes en contact avec les enfants de 3 à 11 ans à l’école et dans des structures complémentaires (centre de loisirs et assimilés) de conduire des démarches globales de développement durable. Lire la suite »

sept 07

Depuis 2001, la Communauté urbaine de Bordeaux accompagne les écoles de son territoire dans leurs projets concrets de développement durable. Ce travail effectué en partenariat avec l’Inspection Académique de la Gironde et le tissu associatif concerne les élèves des écoles ainsi que des établissements accueillant des enfants souffrant de handicap, dans les 27 communes de La Cub. Lire la suite »