«

»

Mar 19

C2 : valeur de la francophonie : le partage

PRÉPARATION DALF C2      VALEURS DE LA FRANCOPHONIE 

ISBN 9789608911567       

ÉDITIONS FRANÇAIS PLUS     www.francaisplus.com

 UNITÉ 7    LE PARTAGE

« Un bien n’est agréable que si on le partage. » Sénèque

« Dans tout contrat et dans tout échange, mets-toi à la place de l’autre, mais avec tout ce que tu sais, et, te supposant aussi libre des nécessités qu’un homme peut l’être, vois si à sa place, tu approuverais cet échange ou ce contrat. » Alain

« Le monde du partage devra remplacer le partage du monde. »  Claude Lelouch

« Qu’est-ce que l’homme? Quelle propriété reste-t-il à l’homme une fois qu’il a tout perdu ? Réponse de Diogène : le tonneau. Le misérable garde cette petite niche où il vit et dort. La pauvreté, l’indigence, la misère enfin élimine tout. Qu’est-ce qu’il reste une fois qu’on a tout perdu ? Cet habitat minuscule. L’inéliminable propriété du Cynique reste la niche de chien, son habitat….C’est la dernière limite où gît l’essence de l’homme. Aux pauvres, il reste encore une chose: la plus petite niche possible. Il n’y a pas de miséreux sur toute la planète qui aille, comme les bêtes, complètement nu. Tonneau, tricot, lambeau ou haillon, tous conservent ce minimum. Cette unique propriété est vitale car elle relie au genre humain. Le mot propriété dérive de la priorité. Si ce droit de propriété, naturel, puisqu’on ne connaît pas d’homme totalement nu, attribue l’habit à celui qui l’habite, tissu mobile et proche du corps, il ne donne pas lieu à l’inégalité, au contraire, puisqu’il appartient à ceux qui n’ont rien, aux plus misérables ». Michel Serres, Atlas, Flammarion, 1994

Laisser un commentaire