«

»

Avr 20

B2 : devenir un « pro » de la production orale !

Dégagez le problème soulevé par le texte, puis vous présenterez votre opinion sur le sujet.

Consigne : Présentation et défense d’un point de vue à partir d’un court document déclencheur. Préparation 30 minutes, présentation 20 minutes.

Conseils : Vous présenterez votre opinion sur le sujet de manière construite et argumentée.

Thème : nouvelles technologies/internet

Problématique : Faut-il limiter l’accès Internet aux adolescents ?


Les parents pourront déconnecter à distance leurs enfants d’Internet

Deux nouveaux logiciels mis au point par une société française permettent aux parents de surveiller à distance les pratiques de leurs enfants sur la Toile.

Les adolescents passent en moyenne deux heures par jour sur Internet, 90 % d’entre eux sont membres d’un réseau social et 80 % jouent à des jeux en ligne. C’est une pomme de discorde fréquente entre parents et enfants : le temps passé par les adolescents sur Internet, en moyenne deux heures par jour, est souvent mal évalué par les parents et nécessite une gestion au quotidien parfois difficile.  En partant de ce constat, la société Adonéom, a développé deux logiciels pour surveiller la « consommation Internet » des enfants. Le premier s’appelle Time Board et décompte le temps passé sur la Toile. Le second, baptisé [email protected], limite par simple texto la durée d’utilisation de la machine, l’accès aux jeux, aux réseaux sociaux, ou les trois à la fois. L’enfant peut de son côté gérer son temps de connexion grâce à un tableau de bord l’informant de la durée d’accès autorisée. Bernard Krounba, cofondateur de ces logiciels élaborés en collaboration avec des psychologues, avance le principe de « l’autorisation encadrée », qui doit être préparée en amont par un dialogue avec l’enfant. « On observe deux attitudes : l’interdiction totale, rejetée par l’enfant et les psychologues, ou le laisser-faire et là, c’est l’autoroute vers la dépendance, constate-t-il. Avec cet outil, nous dégageons une troisième voie, fondée sur la confiance, la prévention et l’éducation, qui permet aux enfants de quantifier leur consommation car, quand on joue, on perd la notion du temps. » Un constat partagé par un conseiller du numéro d’urgence Info Famille Net Écoute, qui aide les parents en difficulté. « Les parents ne savent pas comment limiter la consommation de leurs enfants, notamment des jeux, explique-t-il. En interdisant, ils ont peur de ne plus être aimés et finissent par banaliser des situations anormales », poursuit le conseiller, qui constate que certains jeux sont addictifs. « Certains jeunes de 12 à 16 ans passent des dizaines d’heures par jour sur des jeux en ligne. Ils n’ont plus d’activité sociale et ne s’intéressent à rien d’autre. » La chronobiologiste Sylvie Royan-Parola, qui voit défiler dans son cabinet des adolescents consultant pour fatigue, impossibilité de se réveiller, manque de concentration et/ou irritabilité, diagnostique la plupart du temps chez ces jeunes patients un comportement excessif sur les écrans. « La privation de sommeil fragilise ces enfants qui sont moins intégrés socialement et dont les performances scolaires baissent, souligne-t-elle. Les écrans ont un effet rémanent : la lumière qu’ils diffusent stimule le système d’éveil et empêche l’endormissement. »  C’est pourquoi elle préconise d’éteindre l’ordinateur au moins une heure trente avant le coucher. Une règle qu’il sera désormais plus facile de faire respecter grâce à ces logiciels car, une fois le temps de connexion autorisé dépassé par l’enfant, l’ordinateur s’éteint automatiquement, sans autre forme de procès.

D’après Catherine Monin

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Les-parents-pourront-deconnecter-a-distance-leurs-enfants-d-Internet-_EG_-2012-03-21-780773#.T2rj-RDltEM.facebook

(2 commentaires)

  1. atonal

    Pour maitriser ces pratiques excessives de l’ordinateur et d’Internet chez mes enfants, j’ai développé un logiciel de contrôle parental orienté sur le contrôle du temps passé. Il s’appelle NetAddictFree sur http://netaddictfree.com Vous pouvez y jeter un oeil.
    A bientôt

  2. Garima

    L’Internet ou la technologie a sa part de points positifs et négatifs. L’Internet a ses avantages, mais en même temps il est très addictif. Les adolescents ne sont pas en mesure d’obtenir au cours de la dépendance et de perdre beaucoup de temps important sur l’Internet. L’âge des enfants et la dépendance est telle, que nous ne pouvons pas contrôler simplement en les forçant à ne pas utiliser l’ordinateur. Nous en tant que parents doivent leur faire prendre conscience des inconvénients de celui-ci et dans le même temps, nous devons leur apprendre à utiliser l’Internet pour leur avantage. Restriction supplémentaire ne fera que rendre les devenus des rebelles, tandis que de leur parler patiemment, compte tenu de leur point de vue aussi, sera les faire réfléchir sur le problème, et de cette façon nous pouvons certainement trouver une solution pour le problème.

Laisser un commentaire