Archives de février, 2010

13 Fév
2010

La Saint Valentin

Quand approche la mi-février, nous sommes bien loin de penser à Saint Valentin, prêtre et martyr.

Revoyons les faits historiques un instant:

Saint Valentin, prêtre qui aurait subi le martyre sous l’empereur Claude II le Gothique, est un personnage dont on n’en sait presque rien.

D’après la Légende dorée, Valentin avait réussi à séduire par ses propos l’empereur Claude. Un gouverneur, voyant cela, complota et « le cœur de Claude fut changé ». Valentin fut alors arrêté, et confié à la garde d’un magistrat. Mais le saint rendit la vue à la fille de ce dernier, et convertit toute sa maison. L’empereur le fit alors décapiter.

Une autre version de l’histoire de Valentin raconte que, en ce temps-là, l’empereur avait énoncé l’interdiction du mariage pour envoyer plus de jeunes hommes au combat dans l’armée. Or Valentin, un prêtre, mariait en secret de jeunes mariés. En l’apprenant, l’empereur l’aurait torturé et fait exécuter.

Le Pape Jules Ier construisit une église en son honneur sur la via Flaminia, où il avait été inhumé, et où ses reliques furent placées au viie siècle avant d’être transférées à l’église Sainte-Praxède au xiiie siècle. À cause du peu de données disponibles le concernant, d’autres Valentins furent associés à sa fête, le 14 février.

Cependant notre monde moderne peu de gens s’attardent à chercher la signification première de cette fête.

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux et de l’amitié. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

À l’origine fête de l’Église catholique, le jour de la Saint-Valentin n’aurait pas été associé avec l’amour romantique avant le haut Moyen Âge mais avec l’amour physique. La fête est maintenant associée plus étroitement à l’échange mutuel de « billets doux » ou de valentins illustrés de symboles tels qu’un cœur ou un Cupidon ailé.

La Saint Valentin est devenue une fête commerciale. Les commerçants de bijoux, de fleurs, de chocolats, de lingeries, de gâteries de toutes sortes profitent de cette occasion pour faire de profits considérables.  Les restaurants offrent de promesses de repas extraordinaire et d’atmosphère romantique pour attirer les couples à la recherché d’une soirée inoubliable.  Les agences de depuis longtemps annoncé et rempli les voyages dans des endroits favorisant l’intimité. Il y aura plus de fiançailles et de mariages dans cette période qu’en d’autres périodes ce l’année.

Mais en devenant dupe de cette publicité et de ce monde superficiel, nous oublions souvent de donner à cette Fête de sens qui lui revient.

Sans délaisser les bonnes choses que la société nous offre, il serait bien d’y ajouter une touche personnelle.  Un temps de refaire nos priorités de couple, de redire les paroles qui touchent le coeur, d’écouter attentivement nos coeurs battre en harmonie.

Pour nous, la Saint Valentin est l’occasion de resserrer les liens de famille.  Nous aimons envoyer des valentins à nos enfants et nos petits-enfants.  L’Internet est une nouvelle façon d’échanger nos souhaits. Parfois, nous sommes même assez chanceux de passer ce temps avec eux.

Il y a plusieurs sites qui facilitent la composition de valentins virtuels .

Je vous offre donc des valentins peints sur roches.  Il s’agit de communiquer avec moi et je vous en envoie.

denise

Posté dans ART & LITTÉRATURE | Aucun Commentaire »