SITUATIONS MOTIVANTES

Le blog d'une enseignante spécialisée en RASED

SITUATIONS MOTIVANTES - Le blog d'une enseignante spécialisée en RASED

Projet TwittMOOC lancé, réflexions en cours…

medium_8476983849Mon chemin dans le MOOC eLearn² se poursuit alors que parallèlement mon projet de TwittMOOC est lancé sur Twitter et  via un blog dédié.

 

En effet j’ai souhaité commencer à tester mon idée, même si tout est loin d’être abouti, pour voir si cela pouvait fonctionner, réajuster en fonction des premières réactions et solliciter la participation des premiers inscrits et tuteurs volontaires. En deux semaines le blog TwittMOOC a reçu plus de 4000 visites et le dispositif compte 19 inscrits et 13 tuteurs volontaires. Les échanges commencent à être fournis sur Twitter… bref, c’est parti, maintenant il va falloir assurer !

 

Pour le moment j’alimente le blog support en contenu en privilégiant la catégorie “kit de départ” pour outiller les apprenants et surtout la catégorie “défis” destinée à les motiver à se mettre en situation active. Le blog permet de trouver les éléments utiles à la formation et d’avoir des retours via les commentaires. Cela manque d’interactivité et de lisibilité par rapport à une plateforme LMS, mais assure le minimum et correspond à ce que je peux gérer sur mon temps libre.

 

Le but est de toutes façons que l’essentiel se passe directement sur Twitter puisque ce MOOC se veut immersif. J’incite au maximum les échanges entre pairs et avec les tuteurs et ça commence à prendre. Je n’utilise que le blog et les échanges sur Twitter n’ayant pas le temps de me lancer en plus dans des envois d’informations par mail par exemple. Cette contrainte a l’avantage de concentrer les interactions sur Twitter qui est à la fois l’objet de l’apprentissage et son outil principal. Pour cela j’informe des nouveaux contenus du blog, j’accueille chaque inscrit et répercute son inscription avec la balise #TwittMOOC, je réponds aux questions (en essayant de ne pas être trop réactive afin de laisser de la place aux tuteurs et autres participants). Le tutorat est uniquement réactif, ce serait trop lourd d’aller chercher les inscrits qui ne se manifestent pas, surtout quand ils seront plus nombreux, et cela supposerait de visualiser l’activité de chacun ce qui n’est pas réaliste.

 

Concernant les outils je pense élaborer assez rapidement une première version de “carnet de bord” pour permettre aux participants de planifier leur parcours (rythme des défis à relever, fonctions à maîtriser…) et de noter quelques éléments concrets leur permettant de visualiser leur progression (nombre d’abonnements, d’abonnés, de tweets émis). Je vais soumettre cette première mouture à la communauté TwittMOOC naissante pour qu’elle puisse être améliorée, complétées et répondre aux attentes. Je pense aussi me pencher dans un deuxième temps sur la question de badges éventuels et de l’évaluation avec peut-être l’utilisation de QCM, mais j’attends aussi de voir comment eLearn² va traiter ces questions et m’aider à avancer dans ma réflexion.

 

Voilà où j’en suis de ma réflexion. Je souhaite que le TwittMOOC soit à la fois efficace et réponde à son slogan “un MOOC pour apprivoiser Twitter” et ludique, tant pour les participants que pour les tuteurs.

 

À suivre…

 
Crédit image : mkhmarketing via photopin cc

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*