Faire enregistrer les élèves avec Audio Dropbox

Enregistrer les élèves Commentaires fermés sur Faire enregistrer les élèves avec Audio Dropbox

Audio Dropbox : mode d’emploi professeur

Audio Dropbox, créée par l’université du Michigan est un outil très utile pour faire enregistrer ses élèves en dehors de la classe, sans souci d’espace de stockage.  La « boîte d’enregistrement » peut être copiée/collée sur le blog du professeur ou sur  l’ENT de l’établissement.

Mode d’emploi / professeur
1. Créez-vous un compte sur le site de l’Université de Michigan : ici

Cliquez sur New User puis complétez les informations : nom, prénom, adresse,  mail et mot de passe.
2. Un mail de confirmation vous est alors envoyé : validez votre inscription en cliquant sur le lien.

3. Vous pouvez maintenant retourner sur le site et vous connecter à votre compte à l’aide de votre mail (Username) et du mot de passe que vous avez choisi.

4. Pour créer une Dropbox, cliquez sur New Drop Box.  Elle apparait ainsi :

5. Cliquez sur le crayon pour l’éditer : titre de l’activité, temps  maximum d’enregistrement (en secondes), dossier (qu’il faut avoir créé avant), cochez la case « Notification (si vous voulez recevoir un mail chaque fois qu’un nouvel enregistrement est envoyé) ; puis cliquez sur SAVE.

6. Cliquez ensuite sur HTML pour obtenir le code de votre Dropbox:

7. Copier  entièrement ce code (surligné) et collez-le sur un article de votre blog ou sur une page de l’ENT de l’établissement, accessible aux élèves.

Vous pouvez créer autant de dropbox que nécessaire, par exemple, une par classe. Astuce : pour éviter de repasser par toutes les étapes de création, il suffit d’éditer à nouveau une dropbox déjà créée en changeant les paramètres.

Audio dropbox : mode d’emploi / élève :

1. Clique sur BEGIN

2. Ecris tes nom et prénom dans le cadre du bas (pense à créer une adresse mail « scolaire »)

3. Clique sur « GO » (en bas à droite)
(Selon l’ordinateur, il sera peut-être demandé de configurer le micro et d’autoriser l’accès à la dropbox ; dans ce cas, il faudra simplement cliquer sur « Autorise », « Memorise » puis « Continue »)

4.  Pour commencer à t’enregistrer, clique sur le bouton rouge (enregistrement).
(Attention, si ton ordinateur ne dispose pas de micro intégré, tu auras besoin de brancher un micro externe).

5. Pour arrêter l’enregistrement, clique sur le carré gris (stop).

6. Tu peux écouter ce que tu as enregistré en cliquant sur le triangle gris (lecture).

7. Si tu n’es pas satisfait de ta production, tu peux la supprimer en cliquant sur la croix rouge du bas (supprimer), puis recommencer autant de fois que tu veux (en reprenant à partir de l’étape 1).

8. Quand tu as terminé, valide ton enregistrement en cliquant sur le bouton vert du bas; par cette action, tu transmets ton travail au professeur.

9. L’écran final, « Recording Submitted«  t’informe que ton enregistrement a bien été envoyé au professeur.

Enregistrer les élèves avec Audacity

Enregistrer les élèves Commentaires fermés sur Enregistrer les élèves avec Audacity

   AUDACITY est un logiciel gratuit et facile à utiliser : une fois téléchargé et installé sur l’ordinateur il permet de manipuler et de créer des pistes audio (capture de son, couper/copier/coller des morceaux…), mais il peut aussi fonctionner comme un simple magnétophone. C’est donc un outil idéal pour entraîner les élèves à l’expression orale en les faisant enregistrer leur voix.

Voici des liens qui vous permettront de découvrir toutes les possibilités d’Audacity et de le télécharger :

> Présentation complète

> Didacticiel en images

> Enregistrer sa voix (Médiafiche du Pôle Numérique de l’Académie de Créteil)

> Télécharger Audacity

Enregistrer les élèves avec VOCAROO

Articles, Enregistrer les élèves Commentaires fermés sur Enregistrer les élèves avec VOCAROO

Vocaroo est une application gratuite en ligne qui permet d’enregistrer un message vocal  (via le micro intégré de l’ordinateur ou un micro externe) et de l’envoyer directement par email depuis sans passer par son logiciel de messagerie. C’est donc une application très pratique pour les travaux d’expression orale des élèves :
– l’élève va sur le site de vocaroo : http://www.vocaroo.com
– il clique sur le bouton d’enregistrement (Click here to record). Cliquez sur « Autoriser » de la fenêtre suivante. Attention l’enregistrement débute dès que l’on a cliqué !)
– pour arrêter l’enregistrement, cliquer sur « Click here to stop »
– l’élève peut alors écouter son enregistrement : « Listen » et le recommencer : « Retry »
– si l’élève est satisfait de son enregistrement, il clique sur  « Click here to save », puis sur Email
– il complète le formulaire :
To :
mail fourni par le professeur
From :
son mail
Note : il peut indiquer le titre ou le thème de l’exercice oral
– pour finir, il clique sur « Send » pour envoyer son enregistrement au professeur.

Expression orale : critères d’évaluation formative

Articles Commentaires fermés sur Expression orale : critères d’évaluation formative

L’élève privilégiera un ou plusieurs critères selon le travail demandé

Intonation et interprétation 
Rythme et débit
Accentuation : place de l’accent tonique 
Prononciation : ll, ch, j/g, r, rr, s, v, z, les nasales (an, en, in, on)
 
Transfert des acquis : réemploi du lexique et des structures étudiés
Grammaire : correction des structures verbales, des pronoms ; emploi correct des prépositions, de la négation, … 
Lexique : variété et richesse; emploi de connecteurs logiques pour structurer le discours… 
Sens : pertinence du discours, cohérence, argumentation… 
Respect de la consigne : extension et contenu ; réalisation de la tâche
 
Respect du code de l’oral : pas de passage par l’écrit (sauf quelques notes) > pas d’effet « lecture » ou d’écrit oralisé
 

Expression orale : exemples d’activités

Entraînements EO Commentaires fermés sur Expression orale : exemples d’activités

Des activités pour travailler l’expression orale

 

LECTURE

Lire une phrase en respectant la phonologie et le rythme

 

Lire le passage d’un texte étudié, dont la lecture a été préparée en classe

 

Lire un dialogue en respectant l’accentuation, le ton et le rythme

 

 

REPETITION  –  IMITATION

Ecouter une phrase et la répéter en respectant la phonologie, le rythme et le ton

 

Ecouter des phrases interrogatives et exclamatives  et les répéter en respectant les intonations (expression de la surprise, de l’étonnement, de l’incompréhension, de la colère, etc.

 

Ecouter un spot publicitaire audio et le « jouer »

 

 

PRODUCTION ORALE

Se présenter (identité, âge, adresse…)

 

Présenter un personnage célèbre (acteur, chanteur, sportif…)

 

Parler de ses goûts, de ses activités favorites, de ses projets futurs…

 

Décrire un document iconographique (photo, image, support publicitaire…)

 

Comparer deux documents (articles, photos (avec des outils de langue à utiliser)

 

Faire un résumé oral à partir de notes succintes

 

Faire un compte-rendu oral (avec une liste de lexique et expressions à utiliser)

 

Donner son avis sur un thème d’actualité  étudié en classe

 

Raconter un évènement, une histoire, un film… (en utilisant des connecteurs logiques, les temps du passé…)

 

Réaliser un spot radiophonique : publicité ou campagne d’information, de sensibilisation sur un thème étudié…

 

L’épreuve d’expression orale au Bac

Bac EO Commentaires fermés sur L’épreuve d’expression orale au Bac

Séries ES, S, STMG  LV1 et LV2
Pour la LV1 et la LV2, l’évaluation de l’oral (CO et EO) représente la moitié de la note totale du candidat.
Cette évaluation se déroule pendant le temps scolaire. Deux situations d’évaluation sont organisées pour chacune des deux langues. Le niveau attendu en référence à l’échelle de niveaux du CECRL est B2 « niveau avancé ou indépendant » pour la langue choisie en LV1 et B1 « niveau seuil » pour la langue choisie en LV2.

Durée : 10 minutes       Temps de préparation : 10 minutes
Les enseignants organisent cette évaluation au dernier trimestre de l’année de terminale. Elle est annoncée aux candidats. Le candidat tire au sort une des notions du programme étudiées dans l’année. Après 10 minutes de préparation, il dispose d’abord de 5 minutes pour présenter cette notion.
Cette prise de parole en continu sert d’amorce à une conversation conduite par le professeur, qui prend appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 5 minutes.
Pour chaque candidat, le professeur conduit son évaluation à partir de la fiche d’évaluation et de notation correspondant à la langue (LV1 ou LV2) présentée. Cette fiche a le même statut qu’une copie d’examen. À l’issue de cette évaluation, le professeur formule une proposition de note et une appréciation. Cette proposition de note ainsi que l’appréciation ne sont pas communiquées au candidat.

SERIE L

Epreuve LV1 – LV2 obligatoire
Durée de l’épreuve : 20 minutes         Temps de préparation : 10 minutes
Le niveau attendu en référence à l’échelle de niveaux du CECRL est le suivant : B2 « niveau avancé ou indépendant » pour la langue choisie en première langue vivante (LV1), B1 « niveau seuil » pour la langue choisie en seconde langue vivante (LV2).
Le candidat présente à l’examinateur la liste des notions du programme qu’il a étudiées dans l’année et les documents qui les ont illustrées. L’examinateur choisit l’une de ces notions. Après 10 minutes de préparation, le candidat dispose d’abord de 10 minutes maximum pour présenter cette notion. Cette prise de parole en continu sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 10 minutes.

Épreuve orale pour la langue choisie comme enseignement de spécialité (langue vivante approfondie)
Temps de préparation : 10 minutes       Durée de l’épreuve : 30 minutes
Le niveau attendu en référence à l’échelle de niveaux du CECRL est précisé dans la fiche d’évaluation correspondant à cette épreuve.
Le candidat a choisi deux des notions étudiées dans l’année et a constitué pour chacune d’elles un dossier comportant deux documents étudiés en classe et un document de son choix qui illustre ou complète cette notion. L’examinateur choisit l’une des notions. Après 10 minutes de préparation, le candidat dispose de 10 minutes pour présenter son dossier et justifier ses choix. Cette prise de parole en continu sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 20 minutes.

Épreuve orale obligatoire de littérature étrangère en langue étrangère
Temps de préparation : 10 mn
(qui s’ajoutent aux 10 mn de temps de préparation de l’oral auquel il est accolé)   Durée de l’épreuve : 10 minutes maximum
Cette évaluation s’effectue à la suite de l’épreuve obligatoire ou de l’épreuve de spécialité de la langue choisie par le candidat pour cet enseignement. Le temps de préparation pour cette évaluation s’ajoute au temps de préparation de l’épreuve obligatoire ou de spécialité.
Le candidat a choisi deux des thématiques du programme de littérature étrangère en langue étrangère et a constitué pour chacune d’elles un dossier composé de trois textes extraits d’une ou plusieurs œuvres étudiées (roman, théâtre, poésie). Il y a ajouté tout document qui lui semble pertinent pour analyser la réception de la ou des œuvre(s) (extrait de critique, adaptation, illustration iconographique, etc.). L’examinateur choisit l’une de ces thématiques.
Immédiatement après l’épreuve obligatoire ou de spécialité, le candidat dispose d’abord de 5 minutes pour présenter le dossier portant sur la thématique choisie par l’examinateur et pour justifier son choix de documents.
Cette prise de parole en continu sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 5 minutes.
Au cours de cette évaluation, le candidat doit montrer qu’il perçoit les enjeux des textes sur lesquels il est interrogé et les spécificités de la littérature en langue étrangère qu’il a étudiée. On attend aussi qu’il s’exprime clairement dans une gamme de langue suffisamment étendue pour pouvoir décrire, exprimer un point de vue et développer une argumentation.

Épreuve orale de LV3 (spécialité en série L ou facultative en séries L, ES, S et STG)
Temps de préparation : 10 minutes         Durée : 20 minutes

Niveau attendu en référence à l’échelle de niveaux du CECRL : A2 « niveau intermédiaire ou usuel ». L’examinateur établit son évaluation à partir de la fiche d’évaluation de cette épreuve.
Le candidat présente à l’examinateur la liste des notions du programme qu’il a étudiées dans l’année et les documents qui les ont illustrées. L’examinateur choisit l’une de ces notions. Après 10 minutes de préparation, le candidat dispose d’abord de 10 minutes pour présenter cette notion.
Cette prise de parole en continu sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 10 minutes.

L’épreuve d’EO au Bac : infos et conseils (site interlangues de Créteil)

Bac EO Commentaires fermés sur L’épreuve d’EO au Bac : infos et conseils (site interlangues de Créteil)

– Les épreuves d’expression orale : série L

  • La série L a un statut particulier, avec des épreuves orales terminales organisées au niveau interacadémique par le SIEC.
  • Il n’y a pas d’épreuve de compréhension de l’oral. Cette activité sera évaluée dans le cadre de l’expression orale, en interaction avec l’examinateur.
  • Une épreuve d’expression orale de 20 minutes, en LV1 et en LV2.
  • Pour les élèves qui ont choisi l’option obligatoire langue vivante approfondie (LVA), l’épreuve est globalisée avec celle de LV1 ou de LV2, en fonction de la langue choisie. Sa durée est alors de 30 minutes et le coefficient global (écrit + oral) est de 8.
  • L’épreuve obligatoire de littérature étrangère en langue étrangère (LELE) est accolée à l’épreuve de langue 1 ou 2, en fonction de la langue choisie, mais elle a une durée propre (10 minutes, coefficient 1). Elle peut s’ajouter à l’épreuve globalisée LV 1 ou LV2 + LVA (soit une durée totale de 40 minutes).
  • Les niveaux visés pour ces épreuves orales :
Epreuves LV1 LV2 LV1/LVA LV2/LVA LELE LV3
Niveau du CECRL B2 B1 C1 B2 B2 A2

Pour chacune de ces épreuves, le B.O. fournit une fiche d’évaluation, qui a le statut de copie d’examen et doit être remplie pour chaque candidat.

  • Le déroulement des épreuves

Pour l’épreuve de LV1 et LV2, le candidat présente la liste des notions étudiées et les documents traités pendant l’année de terminale. L’examinateur l’interroge sur une notion1. Il ne s’agit pas de commenter un texte, mais d’expliciter et d’illustrer une des quatre notions du programme à partir des documents étudiés et en fonction de l’angle par lequel cette notion a été abordée en classe (10 minutes de présentation + 10 minutes d’entretien).

Pour l’épreuve globalisée de LV/LVA, le candidat présente deux dossiers portant chacun sur une notion différente du programme. Chaque dossier comporte deux documents étudiés pendant l’année et un document supplémentaire choisi par le candidat. L’examinateur choisit une notion et le candidat présente son dossier et justifie ses choix (10 minutes de présentation + 20 minutes d’entretien).

L’épreuve de LELE porte sur l’une des deux thématiques2 du programme choisies par le candidat et illustrées chacune par un dossier composé de trois textes extraits des œuvres étudiées dans l’année, auquel le candidat peut ajouter des documents complémentaires (5 minutes de présentation + 5 minutes d’entretien).

Les modalités de l’épreuve de LV3 (option de spécialité en série L ou facultative en L, ES, S ou STG3) sont les mêmes que pour la LV1 ou la LV24.

1 Par notion, il faut comprendre les 4 notions du programme du cycle terminal : mythes et héros ; espaces et échanges ; lieux et formes du pouvoir ; l’idée de progrès.

2 Par thématique, il faut comprendre les 6 thématiques du programme de LELE (je de l’écrivain et jeu de l’écriture ; la rencontre avec l’autre, l’amour, l’amitié ; le personnage, ses figures et ses avatars ; l’écrivain dans son siècle ; voyage, parcours initiatique, exil ; l’imaginaire).

3 Uniquement pour la session 2013 en série STG.

4 Comme c’est déjà le cas actuellement, pour certaines langues dont la liste est publiée au B.O. l’épreuve facultative est organisée sous la forme d’une épreuve écrite de deux heures.

  • A noter :

– Les élèves de section internationale ne peuvent pas choisir la LVA ou la LELE dans la langue de la section ;

– Les élèves des sections binationales (Abibac, Esabac, Bachibac) peuvent choisir la LVA dans la langue de la section, mais doivent obligatoirement choisir la LELE dans une autre langue.

– La LELE doit correspondre à un enseignement suivi pendant l’année.

 

– L’épreuve d’expression orale : séries ES, S et séries technologiques

– Elle est organisée en cours d’année, dans l’établissement, au 3e trimestre. L’élève peut être interrogé par son professeur, mais un échange entre professeurs de l’établissement, voire dans certains cas entre professeurs d’établissements voisins, n’est pas exclu.

– L’élève tire au sort une des notions du programme du cycle terminal, parmi celles qui ont été traitées pendant l’année de terminale, et dispose de cinq minutes pour la présenter au professeur. Il ne s’agit pas de faire un exposé théorique et général sur la notion, mais de montrer comment elle a été abordée en classe et à partir de quels exemples. La présentation de l’élève sert ensuite d’amorce à un entretien d’environ cinq minutes.

  • A noter :

– Le professeur évalue la performance de l’élève à partir des grilles fournies et formule une appréciation et une proposition de note qui ne doivent pas être communiquées au candidat. C’est le jury du baccalauréat qui arrête la note définitive.

– Un élève peut choisir de s’inscrire en LV1 ou en LV2 dans une langue dont il n’a pas suivi l’enseignement pendant l’année dans l’établissement. Dans ce cas, il passe une épreuve ponctuelle en fin d’année, organisée au niveau académique, comme les candidats individuels ou les élèves des établissements privés hors-contrat.

L’épreuve d’enseignement technologique dans les séries STI2D, STD2A et STL est liée au projet technologique réalisé pendant l’année. Elle se compose de deux parties : l’une se déroule en cours d’année, dans le contexte de la conduite du projet, l’autre est organisée au troisième trimestre et prend appui sur un dossier technique numérique élaboré par le candidat. Seuls les points supérieurs à la moyenne sont pris en compte pour l’examen. Pour cette évaluation l’élève ne peut pas choisir une autre langue que celle dans laquelle il a suivi l’enseignement technologique pendant l’année. En revanche, il peut choisir pour l’épreuve de LV1 une langue dont il n’a pas suivi l’enseignement au lycée (se reporter pour chaque série aux indications du B.O. du 22 mars 2012).

Présenter une notion à l’oral : exemple de « descripteurs »

Articles Commentaires fermés sur Présenter une notion à l’oral : exemple de « descripteurs »
  Phonologie Bonnes prononciation et intonation, débit fluide et naturel. Langue compréhensible à la première écoute. Prononciation et intonation correctes, mais le débit manque de fluidité et de naturel. On comprend assez bien à la première écoute. Prononciation et intonation mal maîtrisées : erreurs de prononciation, déplacements d’accent. Il est parfois difficile de comprendre. Prononciation et intonation non maîtrisées. Débit très lent. Discours inintelligible.
Lexique Lexique riche et maîtrisé, choix du vocabulaire précis, maîtrise les nuances. Est capable de faire des périphrases en cas de difficulté. Lexique assez bien maîtrisé mais parfois limité. Quelques
répétitions et des confusions qui ne nuisent pas au sens.
Lexique non mobilisé : de nombreuses erreurs et confusions. N’est pas capable de contourner les difficultés Ne dispose pas des outils lexicaux pour mener à bien la tâche. Beaucoup d’inventions et de gallicismes.
Grammaire Bonne maîtrise, y compris de structures complexes (prise de risque), les erreurs ponctuelles ne sont pas un obstacle à l’intelligibilité du propos. Bonne maîtrise des structures courantes. Des erreurs qui ne gênent pas l’intelligibilité du propos. Peu de prise de risque. Des erreurs et des confusions, même sur des structures simples, ce qui gêne parfois la communication. Syntaxe et structures verbales non maîtrisées. Les erreurs sont si nombreuses qu’elles rendent la communication impossible.
Présenterla

notion

Présente la notion de manière pertinente et structurée. Sait développer une argumentation claire en confirmant ses points de vue. Bonne maîtrise des connaissances culturelles liées à la notion présentée. Des exemples précis illustrent son propos. Présente la notion dans sa dimension culturelle, de manière pertinente, mais insuffisamment structurée. Argumente et cite des exemples tirés des documents étudiés pour illustrer son propos, même si ceux-ci ne sont pas toujours bien enchaînés. Présente la notion de manière très partielle, se répète souvent. L’argumentation n’est pas convaincante et le cheminement de pensée est difficile à suivre. Aborde des documents sans relation pertinente avec la notion présentée. Ne présente pas véritablement la notion : le propos est décousu et incohérent. Évoque vaguement des documents sans lien logique avec la notion présentée. Pas de références culturelles liées à la notion ou aux documents étudiés.