Dix minutes à perdre EP

Le thème de l ‘histoire est que le père à Tim lui a dit  » ne perds pas dix minutes pour détapisser ta chambre ».

Le héros est courageux, maladroit, curieux et détective.

Je vais vous dire quel extrait j’ai aimé:  » Ma motivation vient de prendre l’eau et mon moral se noie désormais au fond du seau. Avant de définitivement remiser tout les ustensiles, j’arrache les fragments de papier les plus abîmés soudain,sur le plâtre nu, une inscription apparaît.

J’ai aimé tout le livre car il y a exactement ce que j’aime dans les romans: jouer le détective,en fait c’est comme un roman policier,c’est pour cela que c’est DÉLICIEUX A CROQUER!!

Enes

 

 

 

 

 

 

It’s only fair to share…Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

L’interrogatoire MR

Chaque témoin est différent et j’aime bien leur caractère. Ce que j’aime bien aussi c’est que chaque témoin a une version différente de l’histoire.Le livre était un peu trop court, j’aurais préféré qu’il y ait plus de témoins mais je n’ai pas vraiment compris ce qui s’est passé au final.

Extrait:

-Oui c’est ça, tu viens Jeanine? Bon sang ,ce que tu peux être bavarde parfois.Tu ne m’as pas laissé en placer une.C’est fatiguant, je te jure, c’est fatiguant!

Manon

It’s only fair to share…Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

L’interrogatoire PR

J’ai bien aimé quand c’était nous qui devions imaginer ce que le policier disait.

Extrait:

Je ne sais pas si elle a hurlé à cause de l’explosion de la fenêtre ou en m’apercevant, pendu dehors par la main et essayant de prendre appui sur le rebord de ce qui restait de cette fenêtre.

Perrine ROSSI

It’s only fair to share…Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

L’ interrogatoire L.F

J’ai aimé tous les personnages du roman, ils étaient très drôles et en même temps ils avaient tous un trait de caractère bizarre. Le style d’écriture de l’auteur m’a un peu surprise. L’auteur ne fait pas parler l’inspecteur dans le roman, et au début de ma lecture cela m’a perturbée, mais par la suite cela m’a permis de rentrer dans la peau de celui-ci et d’imaginer moi-même ce qu’il pouvait bien dire. Les romans policiers sont le genre littéraire que j’apprécie. Cela me permet de suivre le déroulement d’une enquête et de la mener aussi en m’imaginant plusieurs scénarios. J’y ai trouvé, aussi, beaucoup d’humour.

 

EXTRAIT

– Dix-sept?! Non, c’est pas vrai ?! Punaise, dix-sept lingots d’or ?! Attendez , j’ai regardé la cours de la Bourse encore hier soir. Ça fait dix-sept fois quarante mille euros, ça va chercher dans les …presque sept cent mille !Eh bien, bon sang !

-…

– Oui alors, voilà, je me demandais si justement il n’y aurait pas un dédommagement, histoire de nous aider à payer les frais…comme une sorte de prime quoi ?

 

It’s only fair to share…Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page