Définition

Que sont les Travaux Personnels Encadrés ?

En Lien avec les programmes, les TPE offrent aux élèves l’occasion de développer des capacités d’autonomie et d’initiative dans la conduite de leur travail en vue d’aboutir à une réalisation concrète.
Sur un sujet correspondant aux thèmes prévus pour l’année en cours par le Ministère et dont ils ont délimité les contours en accord avec leurs professeurs, les élèves élaborent en groupe, une production individuelle ou collective à partir de ressources documentaires variées.
Au cours des différentes étapes de la recherche et de la production du TPE, les enseignants suivent les élèves dans leurs progression, et vérifient la pertinence des informations sélectionnées par rapport au sujet choisi.

http://eduscol.education.fr/D0050/LXTDEF01.htm


Une démarche inscrite dans la durée
Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.
Le carnet de bord individuel est la mémoire indispensable de leur itinéraire.
De caractère pluridisciplinaire les TPE doivent croiser au moins deux disciplines.
Les TPE conduisent à une production finale
Les élèves peuvent envisager tout type de réalisation sur des supports divers tels que maquettes, poèmes, journal, magazine, dossier écrit, expérience scientifique, vidéo, DVD, CD-Rom, représentation théâtrale, site Internet, blog, affiches, etc…Cette production finale est élaborée à partir d’une recherche documentaire.
Quel que soit le support de la production envisagée, la démarche doit impérativement comporter des phases de recherche et d’exploitation de documents variés. Ce travail documentaire permet, à son tour, d’affiner la problématique et de décider de la réalisation la plus cohérente avec le sujet choisi.


Evaluation Elle est définie par un arrêté du 29-7-2005. Consulter : http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENE0501645A.htm Sa mise en œuvre est précisée par la note de service : http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502330N.htm. Voir l’annexe : ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/41/annexe1.pdf. L’évaluation  se fait en 2 étapes : Etape 1 (8 pts sur 20) : Évaluation par le professeur référent portant sur le travail effectué au cours des 18 semaines et concernant la recherche documentaire, les démarches de l’élève et son investissement dans le travail, sa capacité à travailler en groupe et son aptitude à intégrer les conseils du professeur référent et du professeur-documentaliste qui accompagne la série, la diversité des ressources consultées et leur exploitation. Etape 2 (12 pts sur 20) : Évaluation par un jury de deux professeurs et portant – sur la synthèse et la production finale pour 6 pts – sur la prestation orale pour 6 pts.

Extrait de la note de service N°2005-174 DU 2-11-2005 parue au BO N° 41 du 10 novembre 2005 :

Objectifs et critères de l’évaluation

Les “travaux personnels encadrés” sont caractérisés par un travail, en partie collectif dans la majorité des cas, qui va de la conception d’un projet à sa réalisation concrète et à sa présentation orale s’appuyant sur une note synthétique individuelle. Ces groupes n’excéderont pas quatre élèves.
Le dispositif d’évaluation est conçu pour tenir compte des spécificités de cet enseignement qui implique au moins deux disciplines et se réfère à un thème national.
Il porte sur les trois grandes composantes du travail personnel encadré :
– la démarche personnelle de l’élève et son investissement au cours de l’élaboration du travail personnel encadré ;
– la réponse à la problématique (production et note synthétique) ;
– la présentation orale du projet et de la production réalisée.
La fiche présentée en annexe 1 fixe les critères de référence pour chacune des composantes de l’évaluation.

Mode d’évaluation des travaux personnels encadrés

L’évaluation est individuelle ; il revient aux professeurs concernés d’évaluer la contribution individuelle de chaque élève dans le cas d’une production collective.
La notation prend en compte pour chacun des élèves du groupe :
1 – L’évaluation du travail effectué, pour 8 points sur 20. La note, assortie d’appréciations détaillées, est attribuée à chaque élève par les professeurs qui ont suivi les travaux personnels encadrés du groupe d’élèves concerné ; elle correspond à l’évaluation de la démarche personnelle de l’élève et son investissement.
Ces éléments sont portés sur la fiche individuelle de notation du candidat (annexe 2).
2 – Une épreuve orale, pour 12 points sur 20. La note résulte de l’évaluation, par au moins deux professeurs autres que ceux ayant suivi les travaux personnels encadrés des élèves, de la présentation du travail et de la production réalisés. Cette évaluation prend en compte :
pour 6 points, la production finale proprement dite du travail personnel encadré et une note synthétique, de deux pages maximum, rédigée par chaque élève qui sert à individualiser l’appréciation ;
pour 6 points, une soutenance orale, d’une durée modulable selon la taille du groupe sur la base de 10 minutes par élève, qui se décompose en deux temps d’égale durée :
. un premier temps au cours duquel le groupe d’élèves (ou l’élève) présente le travail réalisé ;
. un temps d’entretien au cours duquel chaque élève est interrogé sur sa contribution personnelle.


Mise en œuvre pédagogique
Les TPE sont un enseignement obligatoire en classe de première générale. Ils sont pris en compte au baccalauréat  au titre d’une épreuve obligatoire anticipée.
Les TPE sont inscrits à raison de 2 heures hebdomadaires dans l’emploi du temps des élèves des classes de première des séries ES, L et S et se déroulent sur 18 semaines au maximum. Sauf, cas exceptionnel il s’agit d’un travail d’équipe de 2 à 4 élèves, l’idéal étant de 3 élèves.
Consultez : NOTE DE SERVICE N°2005-166 DU 20-10-2005. BO n° 39 du 27/10/2005.


Nature juridique

  • La production est une œuvre collective originale soumise aux règles de la propriété intellectuelle.
  • La note synthétique individuelle est assimilée à une copie d’examen.
  • La fiche individuelle de notation constitue un document administratif.

 

Après l’examen :

Les productions ne sont pas conservées par l’administration. Les élèves les récupèrent à la fin de l’épreuve.

Les synthèses sont conservées comme les autres copies d’examen, puis détruites une année après la publication des résultats.

important.jpg « la production d’un dossier de TPE copié d’Internet ou repris d’un autre candidat pourra être considérée comme une tentative de fraude à l’examen avec pour sanction possible l’interdiction de présenter l’examen du baccalauréat pour une ou plusieurs sessions« .