Production

Aide à la production finale

Partager vos textes

Pour votre production collaborative, vous pouvez utiliser le logiciel libre Framapad. Il vous permettra  de travailler à distance, de partager  vos écrits, de les modifier en sécurité, de sauvegarder les différentes versions,d’ importer  etd’ exporter textes, images, vidéos….

http://framapad.org

⇒Comment réfléchir sur votre problématique ? Avec une carte mentale, mais pourquoi ? pour :

  • Faire un brainstorming
  • Ordonner ses idées
  • Réaliser des classifications
  • Identifier les éléments importants

Pour allez plus loin…

  • Présenter son sujet à l’oral
  • apprendre différemment ses leçons

 Nous vous proposons les logiciels suivants :

Framindmap                      Mindomo

 

Mindomo est un service en ligne permettant d’organiser vos idées, de les illustrer et de les annoter pour les reproduire fidèlement à l’oral

⇒ Pour mieux comprendre vous pouvez allez sur wikimindmap, outil de Wikipédia où vous pourrez visualiser une carte par notion.

http://www.wikimindmap.org

 

L’évaluation :
Une épreuve orale, pour 12 points sur 20. La note résulte de l’évaluation, par au moins deux professeurs autres que ceux ayant suivi les travaux personnels encadrés des élèves, de la présentation du travail et de la production réalisée. Cette évaluation prend en compte :
pour 6 points, la production finale proprement dite du travail personnel encadré et une note synthétique, de deux pages maximum, rédigée par chaque élève qui sert à individualiser l’appréciation ;
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502330N.htm

Les critères d’évaluation de la 2ème composante : réponse à la problématique (sur 6 points) :

Production

– Pertinence de la production et de la forme choisie avec le sujet traité
Inventivité
– Soin apporté au travail
– Production achevée

Note synthétique

– Cohérence de la construction (plan et enchaînements)
– Qualité de l’expression (clarté, richesse du vocabulaire)
-Restitution de l’ensemble de la démarche

ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/41/annexe1.pdf

La production finale peut être présentée sur différents supports qui peuvent se combiner : papier, cédérom, dvdérom, cassette vidéo, site web (voir des exemples), expériences, panneaux, maquettes…

C’est une argumentation et non un exposé, vous devez présenter les hypothèses, les tentatives de réponse à la problématique annoncée, aux problèmes que soulève le sujet.

Quel que soit le support choisi, attention au « copié-collé » intégral sur internet ou à la reprise d’une production existante, car cela sera considéré comme une tentative de fraude à l’examen avec pour sanction possible l’interdiction de présenter l’examen du baccalauréat pour une ou plusieurs sessions.

– Dossier écrit

Présentation : Mentions indispensables :

La couverture : Cartonnée ou plastifiée, elle doit mentionner :

• Les noms, prénom et classe des élèves du groupe

• Le nom de l’établissement et l’année scolaire

• La mention T.P.E de… (précisez la discipline)

• Le thème national choisi

• Le titre exact du dossier tel que vous l’avez communiqué à votre professeur référent (énoncé de la problématique)

• Le nom du professeur référent

• Les disciplines concernées

La page de titre : (éventuellement)

Mêmes mentions que celles de la couverture.

Le sommaire :

Placé en début de dossier, il présente le plan complet et détaillé ainsi que la pagination.

Le dossier :

• Il comprend une vingtaine de pages recto verso (ou maximum 40 pages recto), annexes non comprises.

• Il doit être de préférence relié

• Sa pagination commence après le sommaire et inclut les annexes. Elle doit figurer sur chaque page du dossier.

La mise en page est soignée :

• Les grandes parties sont bien séparées

• La numérotation décimale ou alphabétique est bien utilisée : Exemple :

I Titre ou A Titre

1-1 Sous-titre1 ou a) Sous-titre

1 1-2 Sous-titre2 ou b) Sous-titre 2

II Titre ou B Titre

2-1 Sous-titre1 ou a) Sous-titre 1

2-2 Sous-titre 2 ou b) Sous-titre 2

• Le texte est bien mis en valeur grâce aux :

– interlignes suffisants (ex. : 1,5) ;

– marges importantes facilitant la reliure (ex. : 2,5) ;

– sauts de ligne entre les paragraphes ;

– mots-clés ou phrases-clés soulignés ou en caractères gras ;

citations courtes en italique et entre guillemets ; les références bibliographiques de la citation sont indiquées entre parenthèses ou en note de bas de page. Attention ! ! ! pas de « copié-collé » intégral ! ! ! Respectez les droits d’auteur en les citant.

– Le texte est écrit de préférence à l’aide d’un traitement de texte. Attention aux problèmes de compatibilité entre versions différentes : Utilisez toujours la même version ou un format reconnu par tous les éditeurs de texte (.doc, .rtf)

– La police utilisée doit être bien classique ( Police par défaut, Arial, Courrier,Helvetica, Times New Roman, Verdana).

– La couleur de la police est le noir. La couleur doit être réservée (éventuellement) aux dessins, graphiques, images.

– Les images incluses dans le dossier doivent être légendées et leur source indiquée (Auteur, titre du document écrit ou électronique), en-dessous de celles-ci.

Les annexes éventuelles : En nombre limité, elles sont paginées à la suite des pages principales et numérotées ( Annexe 1..) et en relation avec le sujet sans être redondantes. Le renvoi aux annexes doit être mentionné dans le corps du dossier (Voir Annexe 1..)

• Comptes-rendus d’entretiens ou de visites
• Courrier envoyé et reçu et remerciements

Le glossaire ou lexique :

Présent éventuellement, il donne une définition des termes spécifiques ou mal connus, des sigles utilisés.

Les références des documents utilisés : Elles sont obligatoires !

• Selon le modèle indiqué sur ce site, à la rubrique Sources , vous devez indiquer les références de tous les documents utilisés : Livres, revues, sites internet, cassettes audio ou vidéo, DVD, contacts, entretiens … Cette page concernant les sources se place à la fin du dossier.

Les adresses des services contactés et visités doivent être indiquées à la suite, ainsi que les annexes éventuelles.

trait_bleu.gif
Contenu du dossier

Traitement du sujet :

• le sujet est bien délimité et orienté par une problématique ;

• il est bien documenté ;

• il est approfondi.

• Le texte est clair et concis, les phrases sont complètes, les transitions ménagées. L’orthographe et l’expression sont soignées. La ponctuation est correcte.

Composition du corps du dossier :

L’organisation interne du dossier est cohérente :

L’introduction présente le sujet et le situe : actualité, contexte, intérêt …Il faut passer progressivement de l’idée générale au problème posé, c’est à dire à la problématique.

Elle annonce le plan mais en évitant la pesanteur (ne pas dire : «premièrement, deuxièmement» ni «d’abord, ensuite»). On indiquera sans lourdeur les directions suivies pour répondre à la problématique sans dévoiler le devoir.

Le développement se divise en plusieurs parties bien équilibrées, 2 à 3 parties en règle générale, articulées par des phrases de transition et répondant exactement à tous les termes de la problématique. Chaque grande partie est divisée en paragraphes développant une seule idée.

la conclusion : C’est le terme du devoir, de la démonstration, de votre argumentaire. C’est l’équivalent du CQFD. Elle a une double fonction : de bilan et d’élargissement.

trait_bleu.gif

Il faut donc faire preuve :

-de rigueur logique : En effet, la conclusion a un lien logique avec le développement dont elle est l’aboutissement.

– d’esprit de synthèse : Il faut résumer en quelques lignes le corps du devoir en allant à l’essentiel. Elargir le problème signifie l’inscrire dans une perspective plus vaste ou le rattacher à une autre question plus générale.

Les titres et sous-titres sont courts et informatifs et ne commencent pas par « Partie 1 » .

• Les documents illustratifs (tableaux, graphiques, schémas, photographies…) apportent des informations complémentaires à expliciter : • Ils ne doivent pas constituer la majeure partie du dossier •ils sont intégrés au texte ; • ils sont éventuellement numérotés ; • ils portent un titre complet et explicite et l’indication complète de leur source.

• Les citations doivent être courtes et pertinentes. L’auteur et le titre du document source sont donnés à la suite de la citation ou en note de bas de page.

Erreurs à éviter car pénalisées :

– Recopier des pages entières de documents imprimés. Vous devez reformuler de manière personnelle et cohérente.

Copier-coller des paragraphes entiers récupérés sur Internet et intégrés tels quels dans vos parties.

Mettre les illustrations en tas à la fin du dossier (voir plus haut)

Ne pas confondre annexes et illustrations.

Ne pas citer ses sources.