boulanger(ère) – pâtissier(ère)

8 06 2018

études:

– bac professionnel ou un C.A.P.

les années d’études sont de 3 ans pour le bac professionnel et 2 ans pour le C.A.P boulanger – pâtissier. 

 

 

 

 

qualités:

–  la motivation et la passion du métier sont les principales qualités pour devenir boulanger – pâtissier.

– Il faut être créatif et aimé travailler la pâte avec ses mains.

contrainte:

– se lever tôt

ce que j’aime dans ce métier:

–  la création ( pâtisseries, pains )

– travailler la pâte

salaire:

le salaire d’un débutant est de 1500€ brut par mois, son salaire peut évoluer selon les postes qu’il occupera tout au long de sa carrière .




Éducateur spécialisé

8 06 2018

description du métier :

Le métier d’éducateur/trice spécialisé consiste à accompagner plusieurs types de publics comme les enfants ou adultes handicapés, les personnes confrontées à des difficultés sociales, les mineurs en danger, les anciens détenus… ,il sert à redonner confiance aux personnes dont il s’occupe en établissant des repères dans leurs vies, il organise des projets et des activités comme du théâtre, du sport…

Où et comment :

L’éducateur spécialisé peut exercer en milieu spécialisé (foyers d’accueil, instituts médico-éducatifs, centres de rééducation, établissements et services d’aide par le travail), en milieu ouvert (centres sociaux) ou sur le terrain (dans les quartiers sensibles)

l’éducateur spécialisé travaille beaucoup en équipe avec des psychologues, enseignants, magistrats, assistants de service social, moniteurs-éducateurs…

Les études :

Pour devenir éducateur spécialisé, il faut obtenir le diplôme d’État (DEES), préparé dans des écoles du travail social, qui organisent des épreuves de sélection.

La formation dure 3 ans pour les titulaires du bac ou d’un diplôme équivalent, ou 1 an pour les titulaires du DUT carrières sociales option éducation spécialisée.

Bien que se déroulant sur 3 ans, la formation est actuellement reconnue au niveau bac + 2. Elle sera reconnue de niveau 2 (bac +3), pour les élèves qui l’auront intégrée à la rentrée 2018.

Son profil:

l’éducateur spécialisé doit avoir un équilibre psychologique solide car il est souvent confronté à des situations dramatiques et complexes, il doit être à l’écoute des autres et se montrer ferme dans ses décisions et persévérant dans ses actions.

les débouchés:

le marché de l’emploie est favorable environ 80 % des 63 000 éducateurs spécialisés sont employés par le secteur associatif. Le nombre de diplômés ne suffit pas à couvrir les besoins de la profession, notamment en région parisienne et dans les internats.

 

Résultat de recherche d'images pour "educateur spécialisé"

Metayer Romane




Animateur/trice d’activités physiques et sportives pour tous

8 06 2018

L’animateur d’activités physiques et sportives pour tous encadre des activités de découverte, de développement et de maintien des capacités physiques dans une dynamique de groupe. Son public va de la petite enfance au troisième âge, auquel il doit proposer des sports adaptés à leur âge et à leurs goûts, dans un objectif de bien être et de santé.

Ses activités: Jeux ou activités multisports
Jeux collectifs, jeux d’adresse, jeux d’opposition mais aussi découverte de sports variés… à travers ces différentes activités, l’animateur d’activités physiques et sportives pour tous transmet aux enfants le goût d’une pratique physique. Il développe aussi leur personnalité à travers les situations pédagogiques qu’il met au point.

Exercices de renforcement musculaire ou entretien
Auprès d’adultes de tous âges, il conduit des actions visant le renforcement de la souplesse articulaire et musculaire. Il vise à développer et à maintenir les capacités physiques individuelles dans un objectif de santé et de bien-être.

Où et comment: Dans des structures publiques ou privées
L’animateur d’activités physiques et sportives pour tous peut exercer dans toute structure, publique ou privée, dont le métier est la promotion des APS (activités physiques et sportives) : collectivités locales, associations sportives, structures de vacances, bases de loisirs, hôtellerie de plein air, comités d’entreprises, établissements intégrant les APS comme activités de prévention pour la santé et contre les conduites à risques…

Rythmes variables selon son lieu d’exercice
S’il est à la tête ou salarié d’une association, ses horaires sont découpés, irréguliers et décalés (soir ou week-end). Il peut également multiplier les déplacements pour assurer ses cours. Il débute fréquemment par des contrats à temps partiel, pouvant être cumulés, avec évolution progressive vers le temps plein.Ailleurs, son rythme de travail peut être fortement lié au rythme scolaire (éducateur territorial) ou au contraire connaître une forte saisonnalité (éducateur en centre de vacances).

Les études: Niveau bac
Pour être animateur d’activités physiques et sportives pour tous il faut posséder un BPJEPS . Pour avoir se BPJEPS il faut un niveau bac . Le BPJEPS est un diplôme d’une durée de un an.




mécanicien moto :

1 06 2018

Ce n’est pas un métier compliqué il ne faut juste pas avoir peur de se salir les mains et il faut être très manuel.

Pratiquer ce métier si l’on est fan de motocross de moto de route ou un autre genre est bien car vous n’avez pas besoin d’aller chez un spécialiste comme vous l’êtes déjà.

Le salaire moyen d’un mécanicien est de à peu près 1500€ soit entre 16000€ et 20000€ par an brut.

Le mécanicien selon son entreprise peut exercer son métier dans l’entreprise ou se déplacer à domicile pour travailler.

Ce que j’aime dans ce métier est le fait d’être manuel et de faire soi même si l’on a besoin et ce que je n’aime pas trop c’est le fait de faire plusieurs choses répétitives.




Secrétaire des Affaires étrangères

1 06 2018

En quoi consiste ce métier ?

Le secrétaire des Affaires étrangères est le représentant de la France à l’étranger. Il a le devoir d’informer, au jour le jour, le président de la République et son gouvernement de l’évolution de la conjoncture internationale et de la situation des États étrangers. Il est sous la direction de l’ambassadeur ou du consul, qui encadre une équipe de conseillers, d’attachés et de secrétaires.

Résultat de recherche d'images pour "secretaire affaires etrangere"

Conséquences :

Il déménage tous les 4 ans. Ces nombreux changements lui demandent une grande disponibilité, mais aussi une ouverture d’esprit et de réelles capacités d’adaptation.

Rédacteur :

Il peut travailler à l’administration centrale, comme rédacteur  ou gestionnaire dans une direction géographique, au ministère des Affaires étrangères, il rédige des notes et des rapports grâce aux informations fournies par le personnel diplomatique à l’étranger. Les postes se situent principalement à Paris, au Quai d’Orsay, ou bien à Nantes.

Résultat de recherche d'images pour "redacteur affaires etrangere"

Fonctionnaire :

Ce diplomate avisé représente la France. Il exerce des fonctions diplomatiques et consulaires. Il se charge également de la diffusion culturelle de la France dans le pays d’accueil.

Résultat de recherche d'images pour "fonctionnaire affaires etrangere"

 

 

Evolution :

– 3ème, 2ème puis 1er secrétaire

– 2ème ou 1er conseiller d’ambassade

– Adjoint direct de l’ambassadeur

– Consul adjoint voire consul général

Formation :

Après le bac

Sur concours de catégorie A, accessible à bac + 3, mais dans les faits, un bac + 5 est souvent nécessaire : diplôme d’IEP (institut d’études politiques), diplôme de certaines grandes écoles ou diplôme d’ingénieur. Il faut maîtriser parfaitement au moins 2 langues étrangères.

Salaire brut :

Débutant en France : environ 1 397 euros / mois
Débutant à l’étranger : environ 1 530 euros / mois + primes et indemnités en fonction de la localisation géographique
Expérimenté : environ 2 450 euros / mois + primes et indemnités

Conclusion :

Ce que j’aime dans ce métier est la pratique de différentes langues, de pouvoir travailler à l’étranger et le fait d’être au contact avec la direction.

Ce que j’aime le moins dans ce métier est de devoir être disponible à n’importe quel moment.




Réceptionniste

1 06 2018

En quoi consiste ce métier ?

Le réceptionniste propose différents services aux clients. Il accueille le client en lui présentant les chambres disponibles, en l’informant sur le prix, l’équipement sanitaire, le téléphone, etc..                              Il a aussi une part d’activités administratives assez importante : mise à jour permanente du fichier des clients (arrivées, départs), établissement de la facturation et encaissement des paiements.

Qualité pour ce métier :

Pour faire ce métier il faut être réactif, diplomate, aimable, efficace, courtois, prévenant et discret.

Où fait-on ce métier ?

Ce métier se pratique dans des hôtels.

Résultat de recherche d'images pour "réceptionniste"

Le salaire :

A partir du SMIC pour les débutants, il s’élèvera avec le temps. Les pourboires peuvent être un complément important.

Les formations :

– CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant (niveau minimum requis pour remplir la fonction),
– Bac pro ARCU – accueil, relations clients et usagers,
– Bac pro commercialisation et services en restauration,
– MC (mention complémentaire) accueil-réception (après un bac),
– Bac technologique STHR (sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration). Il permet des progressions, en terme de responsabilité.
– BTS management en hôtellerie-restauration (ex. BTS hôtellerie-restauration)

Résultat de recherche d'images pour "réceptionniste"

Conclusion :

Ce que j’aime dans ce métier est le fait de renseigner et être au contact avec des personnes.

Ce que j’aime le moins est de rester calme face à  des personnes difficiles.

Je ne pense pas faire ce métier plus tard.




infirmier(ère) de bloc opératoire

1 06 2018

études: bac+3, 3 ans en IFSI (institut de formation en soins infirmiers) pour avoir un diplôme d’état d’infirmier et faire une formation IBODE qui est sur 18 mois.  

dans quel lieu peut-on exercer ce métier : 

on peut exercer ce métier dans un hôpital ou une clinique chirurgicale.

les qualités:

– une bonne santé

– une vigilance élevée

– le sens du dialogue

salaire:

le salaire d’un débutant est de 1551 € brut par mois.

ce que j’aime dans ce métier:

– soigner

– aider les autres

– travail en équipe

–  être en contact avec les gens

– dans ce métier on apprend chaque jour car chaque patient est différent

ce que je n’aime pas :

– pas assez le temps pour chaque patient

– les horaires qui changent tout le temps 




Sapeurs Pompiers Volontaires, Professionnelle

1 06 2018

Les activités exercées sont le sport
Les principales qualités sont être sportif, courageux,…
Il faut la fin de la scolarité, sortie fin troisième, DNB, CAP ou BEP.
Le salaire est de 1500€ brut par mois hors primes.

Les pompiers risquent leur vie pour celle des autres.

Je présente ce métier de Pompier, car j’aimerais en faire mon métier plus tard, et ce que j’aime dans ce métier c’est secourir les personnes… Il n’y a pas grand chose que je n’aime pas dans le métier de Pompier.




électricien/ne installateur/trice

1 06 2018

Repérage des emplacements
L’électricien installateur commence par étudier les plans et les schémas qui lui sont utiles pour la pose des câbles. Il repère ensuite sur le chantier le futur emplacement des disjoncteurs, tableaux ou armoires électriques. Il vérifie enfin qu’il dispose bien des fournitures et outillages nécessaire à l’installation.

Résultat de recherche d'images pour "photo electricien schema"installation et raccordements
L’électricien peut alors installer les canalisations et les supports, poser le réseau de câbles, implanter les divers matériels (interrupteurs, prises de courant, appareils de chauffage) et effectuer les raccordements nécessaires.

Résultat de recherche d'images pour "photo electricien passage de cable"

Commencer par un CAP mais préférer le baccalauréat professionnel

Plusieurs diplômes permettent d’exercer la profession d’électricie

n installateur.

  • Le CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques constitue un sésame et se prépare en 2 ans après la classe de 3e , dans un lycée professionnel ou par l’apprentissage.
  • Plus polyvalent que le CAP, le bac pro métiers de l’électricité et de ses environnements connectés permet de bien maîtriser tous les domaines de l’installation et de la maintenance électrique (électricité du bâtiment, domotique, électricité industrielle). Après quelques années d’expérience professionnelle, le titulaire d’un bac pro peut facilement accéder à des fonctions d’encadrement. Résultat de recherche d'images pour "image parcours etude electricien"Polyvalence appréciée
    L’électricien peut se voir confier diverses missions : mise en place d’un réseau d’éclairage public, entretien et dépannage d’installations, avec tout ce que cela comporte (diagnostic, remplacement d’éléments défectueux, réglages, etc.). Les entreprises recherchent des candidats assez souples pour s’adapter à toutes ces demandes.
  • Avec le temps
    Après quelques années de pratique, l’électricien installateur peut devenir chef d’équipe, puis chef de chantier. Il devra alors prendre en charge la préparation et l’organisation du chantier, l’animation des équipes, le suivi technique et financier. Il peut aussi se spécialiser : ascenseurs, électroménager, froid et climatisation, etc.
    Salaire du débutant
    À partir du SMIC avec un CAP.
  • J’aime beaucoup ce métier car il est très polyvalent et très intéressant.  



Professeur d’éducation physique et sportive

1 06 2018

Pour devenir professeur d’EPS il faut être un sportif accompli, être vigilant, à l’écoute des élèves et être dynamique. Après le bac on rentre dans une école appelé STAPS. Le CAPEPS (certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive), accessible en 1re année de master (bac + 4), et l’agrégation, après le master  master (bac + 5).Image associée

 

Une fois le concours réussi, le professeur stagiaire suit une formation en alternance en 2ème année de master. Le rôle principal d’un professeur d’EPS est d’initier les élèves à différents sports et transmettre des valeurs civiques. De 2000 (pour un certifié) à 2264 euros (pour un agrégé) brut par mois l’année de titularisation.

Ce que j’aime dans ce métier c’est de faire pratiquer du sport à des élèves et les vacances. Ce que j’aime le moins est le salaire au début.

J’ai choisi de vous présenter ce métier parce que c’est le métier que je souhaite faire plus tard.




Maître chien

18 05 2018

Les diplômes:

Les diplômes nécessaires pour faire ce métier sont:

Pour après la 3e

  • Titre d’agent cynophile spécialisé en détection (centre canin de Cast)
  • Titre d’agent de sécurité conducteur de chien d’intervention (centre canin de Cast)
  • Titre d’agent de sécurité cynophile (Formaplus 3B)
  • Titre de maître-chien en sécurité privée (IESC)
  • Titre d’agent cynophile de sécurité (EPLEFPA)

Au niveau bac

  • Brevet national de maître-chien d’avalanches
  • Brevet national de maître-chien de recherche et de sauvetage, spécialités : personnes égarées ; en décombres

Au niveau bac + 3

  • Diplôme d’éducateur de chiens guides d’aveugles (délivré par la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles)

Les qualités:

Pour faire ce métier il faut aimer s’occuper des animaux, avoir la possibilité de se déplacer et il faut également avoir envie de défendre, secourir et aussi surveiller donc il faut avoir un bon sens de l’observation.

Les activités:

Le maître-chien et son chien forment un tandem très efficace pour détecter des explosifs ou de la drogue, intercepter des individus dangereux, retrouver des personnes disparues ou ensevelies sous une avalanche.

Ou fait-on ce métier:

Secteurs privés et publics
Le maître-chien peut être employé par une société privée de surveillance, des particuliers ou des industriels. Son activité consiste à faire du gardiennage d’immeuble ou à assurer la sécurité dans des centres commerciaux, lors d’événements sportifs ou de festivals de musique. L’armée, la gendarmerie, la Police nationale, les services d’incendie et de secours en emploient également. Ce sont des militaires, des policiers ou des sapeurs-pompiers qui ont suivi une formation d’agent cynophile une fois recrutés.

Toujours sur le terrain
Les missions nécessitent de travailler souvent debout, au côté du chien, parfois durant plusieurs heures. Les déplacements sont également fréquents pour se rendre sur les lieux d’intervention.

Le salaire:

Salaire du débutant
A partir du SMIC, et jusqu’ à 1900 euros brut par mois.

Ce que j’aime dans ce métier/Ce que je n’aime pas dans ce métier:

Ce que j’aime beaucoup dans ce métier est le fait qu’il faille être extrêmement complice avec son chien et aussi qu’il faut aider des personnes.

Ce que je n’aime pas dans ce métier est le fait que l’on ne sache jamais à quelles horaires on va travailler.

Conclusion: 

J’ai choisi de présenter ce métier car j’aime beaucoup les chiens.

 

 




Fleuriste

18 05 2018

Le métier de fleuriste consiste à acheter des fleurs , et les mettre en valeur pour ensuite les vendre en conseillant les clients.

Pour ce métier il faut être habitué aux longues journées , et c’est un métier créatif.

Après la 3ème pour devenir fleuriste il faut soit faire un CAP fleuriste ou BEP fleuriste , BTS fleuriste et BAC pro technicien conseil vente de produit de jardin .

Chaque année il y a plus de 1000 à 1300 postes de fleuriste .

Ce qui me plaît dans ce métier ce sont les compositions florales.




cryptologue

18 05 2018

 

DESCRIPTION DU METIER :

Un cryptologue est une personne qui est expert en sécurité  des systèmes de communication ( code de carte bancaire …).  Il chiffre et déchiffre des informations numériques sensibles . Mathématicien de  formation il travail à partir d’algorythmes complexes qu’il doit sans cesse améliorer.

LES QUALITES :

Les qualités pour ce métier est de savoir programmer et créer du contenu numérique.

LA FORMATION :

La formation pour ce métier est BAC +5  , un diplôme d’ingénieur avec spécialité en cryptologie ou un master mention informatique.

AUTRES RENSEIGMENTS IMPORTANTS :

Le salaire est à peu près de 2500 à 2900 euros. Plusieurs débouchés en entreprise.

CONCLUSION:

J’ai choisis ce métier car il correspond à tout mes centres d’intérêts. Je me vois bien dans quelques années pratiquer ce métier.

 




Professeur d’EPS

18 05 2018

Quel centre d’intérêt le métier de professeur de sport regroupe t-il ?

Le métier de professeur d’EPS est un métier qui regroupe plusieurs centres d’intérêt comme par exemple : enseigner et faire du sport .

Quelles sont les activités exercées, dans quel lieu ?

Tu peux exercer ce métier soit dans un collège soit dans un lycée, au départ de ta carrière tu n’auras surement pas le choix mais tu gagneras des points au fur et à mesure, ce qui te serviras a changer de ville si tu le souhaites .Le but de ce métier et d’initier les élèves à différents sports, transmettre des valeurs critiquent et encadrer des activités extra-scolaire.Si tout cela ne t’intéresse pas, ne réfléchis plus, ce métier n’est pas pour toi.

Quelles sont les principales qualités pour exercer ce métier ?

Évidemment la qualité primordial est d’être un minimum sportif, être même un sportif accompli.Être vigilent et dynamique, en claire savoir gérer des enfants en pleines crise d’adolescence.Mais être sportif ne suffit pas, certes avoir des jambes c’est bien mais il faut aussi avoir la tête ! Savoir prendre des décisions et avoir le sens des responsabilités.

Quelles sont les différentes formations et diplômes nécessaires pour exercer ce métier ?

Tu peux, si tu le souhaites aller en licence STAPS(Science et technique de l’activité physique et sportive) tu auras trois ans d’enseignements, ensuite un ans de stages-cours, puis une dernière année de stage complète.Quand tu auras finis et réussie tout cela tu devras passer le CAPEPS,qui est enfaite le diplôme qui te permettras d’enseigner.

Quelles sont les autres renseignements importants ?

Le salaire de débutant à la sortie de la faculté est de 2000 € ( pour une certifié) et de 2264 € (pour un agrégé).Le nombre de postes tend à augmenter.Être professeur d’EPS est très difficile d’accès car tout d’abord il y a énormément de demande mais peu des élèves qui rentres en facultés en première année finisse leur première année tellement c’est physique et assez compliqué au niveau du lexique sur les différentes parties du corps.Mais si ce métier te plais et que n’a qu’une idée en tête : réussir.Alors fonce !!!




Le métier de Médecin Généraliste

11 05 2018
  •  Présentation rapide de ce métier

Le médecin généraliste ou docteur en médecine, s’occupe de votre santé, que se soit en cabinet ou en centre hospitalier…

Le médecin vous pose des questions, effectue un examen clinique puis, pose un diagnostic et prescrit un traitement adapté.

Très polyvalent, il peut soigner les enfants, les adultes et les personnes âgées, se sont des patients qu’il suit depuis des années ou seulement quelques semaines.

Résultat de recherche d'images pour "medecin généraliste"

  • Comment devenir un Médecin généraliste ?

Pour devenir médecin généraliste il faut se préparer à de longues années d’études. La formation se déroule en 4 grandes parties dans une Faculté de Médecine, avec de nombreux concours et des stages en centre hospitalier. A la fin vous devez avoir un niveau de formation bac +9 et les diplômes suivants:

  • DES médecine générale
  • Diplôme d’État de docteur en médecine

 

  • Les qualités pour pouvoir faire ce métier 

Dans ce métier, il faut être patient, calme, disponible et à l’écoute du patient, il faut avoir beaucoup de connaissances et être très polyvalent.

  • Le salaire ?

Le métier de médecin généraliste est un métier très bien payer, qui varie selon le nombre de patients, le salaire débutant est d’environ 2500€.

  • Pourquoi vous présentez ce métier ?

J’ai choisi de vous présenter ce métier parce que c’est peut-être ce que j’aimerai faire plus tard. C’est un métier que j’aime beaucoup parce que j’aime le contact avec les patients, les conseillers, les aider…

Résultat de recherche d'images pour "medecin généraliste"




Professeur d’Histoire-Géographie

11 05 2018
  • Le métier de professeur d’Histoire-Géographie est un métier où l’on enseigne plusieurs matières :

L’Histoire, la Géographie et l’Éducation Morale et Civique (EMC).

  • Compétences pour être professeur :

De l’autorité, du tonus, de la patience, de l’expérience et de l’adaptabilité.

Résultat de recherche d'images pour "prof d'histoire"

  • La formation :

Niveau BAC+5 + Master MEEF métiers de l’enseignement et l’éducation + Formation second degré.

  •   Le salaire :

De 2000€ à 2264€ pour l’année de la titularisation.

  • Conclusion :

Le métier de professeur d’Histoire-Géographie est le métier que j’ai toujours voulu faire et ce que j’aime le plus c’est enseigner à des élèves une matière.




Vétérinaire

11 05 2018

Le métier de vétérinaire peut être différent selon le lieu où l’on exerce: 

  • en ville: les patients sont le plus souvent des chiens, des chats ou encore des rongeurs.

Résultat de recherche d'images pour "veterinaire"

  • à la campagne: ils doivent s’occuper des animaux de la ferme (comme des poulets, des vaches, …)

Dans les deux cas ils doivent conseiller et communiquer avec les propriétaires où les éleveurs sur l’état de santé de leurs animaux.

D’autres vétérinaires travaillent dans l’agroalimentaire ou dans les recherches.

Les qualités pour être vétérinaire sont : être habile, observateur , disponible, avoir de la rigueur et aussi avoir une résistance physique (pour les plus gros animaux).   

Résultat de recherche d'images pour "vétérinaire rural"

Pour devenir vétérinaire il faut au minimum bac+7 qui  conduit au diplôme DEV qui veut dire Diplôme d’État de docteur Vétérinaire. Il y a 4 écoles vétérinaire en France (Nantes, Toulouse, Lyon et Paris). On peut y rentrer grâce à un concours que l’on peut passer qu’après un Bac+2.

Le salaire pour un débutant peut être entre 2000€ à 2500€ brut par mois.

J’ai pris le métier de vétérinaire, car c’est le métier que j’ai toujours voulu pratiquer. Ce qui me plaît dans ce métier c’est de prendre soin des animaux, malgré de devoir annoncer parfois des mauvaises nouvelles.

     

 




Sapeur-Pompier

11 05 2018

.Description rapide :    Sapeur pompier est un métier difficile, et de moins en moins accessible …

Les concours SPV (Sapeur-Pompier-Volontaire) se font tous les 2-3 ans par régions.

Les concours SPP (Sapeur-Pompier-Professionnel) se font tous les 3-4 ans par régions.

 

Pro ou volontaire, le sapeur-pompier dévoue sa vie pour en sauver d’autre, ils interviennent en cas d’incendies,  de personnes en danger si une explosion à eu lieux, ou encore une innondation, une coulée de boue. Il effectuent aussi le gestes de premier secours, sur les lieux d’un accident de la route par exemple.

 

Quels qualités pour ce métier ?

Pour exercer le métier de Sapeur-Pompier, il faut faire preuve de discipline, de rigueur, et de courage, pour tenir le coup en intervention.

Il faut aussi faire preuve d’altruisme, car le pompier est là avant tous pour la protections d’autrui …

Et enfin, il faut une solide vocation, ainsi qu’un mental et un sang froid à toutes épreuves.

 

Quels formations pour ce métier ?

Pour exercer le métier de sapeur-pompier, pas besoin de beaucoup de diplôme, un DNB suffis, pour rentrer en Sapeur-Pompier Professionnel (non officier).

Pour rentrer au même poste, un CAP/BEP suffis aussi. Plus le concours, afin de rentrée Pro ou volontaire au choix …

BAC+2 Concours pour passer Lieutenant / BAC+3 Concours pour passer Capitaine

Un sapeur-pompier peut aussi être un militaire, en étant dans les Pompiers de Paris, ou encore les Pompier Marins de Marseille.

Pour un Sapeur-Pompier, il est aussi possible de choisir une spécialité, (exemple : le GRIMP pour les Sapeur Pompier PRO) ou encore (Le GREP pour les Pompier de Paris)

Photo de Sapeur Pompier du GREP sur la tour Eiffeil.  (ce sont les seul à pouvoir y monter)

 

Les infos à savoir :   1 le salaire :

Le salaire débutant d’un Sapeur-Pompier (non officier / DNB) est de 1500€ par mois hors prime.

Un Lieutenant peut gagner jusqu’à 6500€ par mois hors prime.

2 les primes :

Il existe différentes primes … Tout d’abord, la prime que tout Sapeur Pompier possède est la prime de risque. Cette prime varie selon le métier et selon ses risques. Sur beaucoup d’interventions, le pompier risque sa vie, il est donc normal que cette prime soit-élevée.

Il y a aussi des primes de feu, de déchet toxique … Tout ça inclue la prime de risque …

Il y a des primes d’ancienne-ter, cela dépend du temps resté dans la même caserne.

 

Ce qui me plaît le plus dans ce métier :

Ce qui me plaît le plus dans le métier de Sapeur-Pompier, c’est tout d’abord sauver des vies, et me rendre utile. J’aime aussi beaucoup l’action qu’il peut y avoir dans ce métier, voir même le risque. L’entraide et l’altruisme, sont aussi présent. Et l’atout de se métier, pour moi est le sport, et venir au travail le matin, sans savoir ce qui va se passer, on ne sait jamais quand on part en intervention sur quoi on va arriver, c’est ce qui rend si excitant le métier de Sapeur-Pompier.

 

Ce qui me plaît le moins dans ce métier :

Comme tous les métiers, il y a des avantages et des inconvénients … Ce métier en possède plusieurs … Notamment le risque, chaque année, des dizaines de pompiers décèdent sous les flammes, ou encore une intervention mal gérée. Évidemment, on ne voit pas toujours de belles choses, que ce soit du cadavres, jusqu’à l’agonie d’un homme, d’une femme, ou d’un enfant … Mais les pompiers se soutiennent entre eux, c’est leur esprit d’équipe …

 

  Photo de mon stage de 3ème, dans le centre de secours Thouarsais. (ici en exercice)

 




Le métier de Journaliste

11 05 2018
  • En quoi consiste ce métier?

Le journaliste peut travailler pour de multiples supports :
Presse écrite : quotidiens nationaux et régionaux, périodiques, presse d’information spécialisée, professionnelle, news, magazines…
Presse audiovisuelle : radio, télévision, société de production vidéo indépendante
Presse multimédia
Agence de presse : généraliste, spécialisée, photographique
En indépendant : pigiste

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les journalistes vont assez peu sur le terrain (manque de temps, ou de moyens). Ils retravaillent les informations qu’ils collectent sur le Web, réalisent des dossiers thématiques ou effectuent des interviews par téléphone.

Tout au long de sa carrière, il prend soin d’étoffer son carnet d’adresses, un précieux outil qui lui permet de contacter rapidement la bonne personne au bon endroit.

Résultat de recherche d'images pour "journaliste"

  • Les études:

Aucune formation spécifique n’est absolument obligatoire mais, dans la pratique, les jeunes journalistes sont de plus en plus diplômés.

Les concours d’entrée à ces écoles sont difficiles. Le recrutement se fait souvent à partir d’une licence (bac + 3) mais la plupart des candidats ont un niveau bac + 5.

  • Quelles qualités faut-il avoir pour exercer ce métier?

Pour l’exercer, il faut une solide culture générale, mais aussi de très bonnes qualités rédactionnelles et un esprit critique.

Toujours à l’affût de la moindre information, le journaliste sait se mettre à l’écoute de ses interlocuteurs et retranscrire fidèlement leurs propos. Il fait preuve d’une grande réactivité, car l’actualité n’attend pas.

Pour exercer ce métier, il faut avoir plusieurs cordes à son arc et maîtriser diverses techniques : l’écriture, mais aussi la photo et la vidéo.Résultat de recherche d'images pour "journaliste"

  • Combien gagne t-on?

En moyenne, un journaliste débutant gagne entre 1 700 € et 2 300 € par mois.

  • Les inconvénients de ce métier:

Un journaliste n’hésite pas a travailler le soir et le week-end pour couvrir les évènements locaux et mondiaux.

  • Évolution :

Après plusieurs années d’expérience, un journaliste peut occuper des postes de responsabilité au sein d’une rédaction : chef de rubrique, rédacteur en chef adjoint, puis rédacteur en chef.

Résultat de recherche d'images pour "photo journaliste"

  • Pourquoi j’ai choisi de présenter ce métier?

J’ai choisi de vous présenter ce métier pour le découvrir un peu plus et aussi parce que c’est un métier qui pourrait m’intéresser.

 




Orthophoniste

11 05 2018

En quoi consiste ce métier ?

L’orthophoniste prévient, repère et traite les troubles de la voix, de la parole et du langage chez les enfants et les adultes. Bégaiement, zozotement, dyslexie : l’orthophoniste est spécialisé dans les troubles de la communication écrite et orale. Lors de ces séances, elle utilise des exercices techniques et ludiques adaptés à chaque patient et chaque trouble. Il rééduque beaucoup les enfants avec qui il utilise des exercices courts et ludiques. Plus de 80 % des orthophonistes exercent à titre libéral, en cabinet individuel. Mais il existe aussi le milieu hospitalier. Les horaires sont souvent lourds et s’adaptent aux disponibilités des parents et des enfants

.Résultat de recherche d'images pour "orthophoniste"

Quelles qualités faut-il avoir ?

Il faut être patient, dynamique, à l’écoute du patient et être compréhensif

Etudes pour ce métier:

Niveau bac + 5  Master, Doctorat, Grandes écoles

Le salaire :

Le salaire est de 1600 euros pour une orthophoniste hospitalière et le salaire moyen d’une orthophoniste libérale est de 2465 euros par mois.

Pourquoi j’ai choisi ce métier:

J’ai choisi de vous présenter ce métier pour plus le découvrir. Je que j’aime le plus dans ce métier est de conseiller, aider, et soigner les gens.

Résultat de recherche d'images pour "orthophoniste"