Le racisme raconté à ma fille… de Tahar Ben Jalloun

" le racisme racontée a ma fille"de Tahar Ben Jelloun.Si j’ai choisi un corpus de textes sur le RACISME, ce n’est pas le fruit du hasard, c’est que les problèmes de la politesse élémentaire à l’école ou hors école, sont remplacés par la violence physique ou morale. Et les trois quarts des difficultés proviennent de l’incivisme, de l’altruisme, du SEXISME, de la discrimination, qui doivent être réglés au détriment de la pédagogie, c’est navrant, au lieu de se concentrer sur l’acquisition de véritables TALENTS d’écriture ou la COMPÉTENCE en LANGUES et en CALCUL, l’excellence ! La lutte contre le racisme doit être un RÉFLEXE QUOTIDIEN. Les élèves le savent, le sentent bien que la DIVERSITÉ est une formidable richesse. Il n’en demeure pas moins que les conflits et le malaise social se répercutent toujours dans les banlieues qui sont des ghettos. Il faudrait plus d’équité, que le droit à la connaissance, ne soit pas un leurre !

Voici l’extrait de ce texte incontournable, pour apprendre à MIEUX VIVRE ENSEMBLE, il fut un excellent support pour engager un travail de réflexion et de lecture analytique :

« Notre vigilance ne doit jamais baisser. Il faut commencer par donner l’exemple et faire attention aux mots qu’on utilise. Les mots sont dangereux. Certains sont employés pour blesser et humilier, pour nourrir la méfiance et même la haine. D’autres sont détournés de leur sens profond et alimentent des intentions de hiérarchie et de discrimination. D’autres sont beaux et heureux. Il faut renoncer aux idées toutes faites, à certains dictons et proverbes qui vont dans le sens de la généralisation et par conséquent du racisme. Il faudra arriver à éliminer de ton vocabulaire des expressions porteuses d’idées fausses et pernicieuses. La lutte contre le racisme commence avec le travail sur le langage. Cette lutte nécessite de la volonté, de la persévérance et de l’imagination. »

TRAVAUX DE POESIE DES 4 C DU COLLEGE RONSARD

« La richesse de la lecture ». 

Un jour loin de mon esprit 

Je rencontrais un livre,

Tout cela est était loin du mépris

,Plus tard je me sentais  ivre.

 Ma pensée était ancrée dedans 

L’histoire me semblait fabuleuse

 Et je vois là-bas arrivant,Une grande étoile nébuleuse. 

Un livre m’apporte de la richesse

Car cela est plein de langages

Comme le familier,le soutenu et  autres qui naissent,

Et c’est pour cela j’ai envie de rester ,pendant tant d’âges.

 Quand ma pensée revient,J’ai l’impression de revenir à un cauchemar, 

Je ne pense plus à rien,

L’important est que la lecture est un art.                                                                  ABDI Ilyass,

La richesse de la lecture                                                                Le 18 juin 2008.  

………………………………………………………………………………………………….

                  La rencontre de ma vie

 J’ai rencontré une fille très belle

Je lui ai dis que je n’aimais qu’elle.

Elle avait les cheveux détachés Et un visage bien dessiné.


 Elle avait les yeux verts,comme les feuilles de menthe ,

Ses cheveux flottaient sur l’air.

Elle était vraiment émouvante.

 Depuis que je te connais,


Je le sais, je le reconnais,
J’ai cessé de t’aimer
 .

Duarte pereira kevin 4c  …………………………………………………………………………………………………

                    

Poème:La nature

 

                                      Oh arbre majestueux !

L’air que tu dégages et vertueux,

 

 

Ta beauté n’a d’égale que ta verdure,

 

 

Les fruits de ton paysage sont mûrs,

 

Tes racines sont d’une telle beauté,

 

Elle atteint sûrement la virtuosité,

 

Tes branches sont puissantes,

 

Mes elles ne te protégent pas de l’attente,

 

Aucune chose ne te perturbe  pas même le vent,

 

Mais eux  peuvent être la cause de ton tourment,

 

Ton tronc est une muraille,

 

Où il n’y a aucune faille,

 

                      Vers la fin de novembre,

Tu serais mieux au chaud dan une chambre,

 

Tu serais mieux  à l’abri,

 

Je vais t’aider car tu es mon ami.

Hedi.

 

 

………………………………………………………………………………….. La femme de ma vie 

Et qui est la femme de ma vie ?

 Je l’imagine si jolie,

Je lui offrirai les plus belles fleurs,

Ainsi que mon cœur … 

Dans un restaurant charmant,

On entend des chants

,Ceux de l’amour,

Qui rime avec toujours …

 Je lui offrirai les plus belles roses,

Accompagnées de prose,

Pour déclarer notre amour,

Pour nous et  pour toujours …

 Je sortirais le grand jeu,

Pour voir l’amour joyeux,

Elle qui est si belle,

 mon âme – sœur,

Qui est dans mon cœur …

Création de MAHSENI Salah-Eddine

 

………………………………………………………………………………………………….

 

 

            Je t’aimerais        je t’aime       je t’aimais 

   Si tu s’avais à  quel point je t’aimais,

   Je parlais de toi car  pour moi,

   tu étaisLe centre de mes conversations.

   Quand je te voyais  , je faisais tout pour attirer ton attention ;


   On était jeune,


   O
n attendait des épreuves.


  O
n n’avait pas la haine.

On écoutait pas, les gens freines .

 C’était le temps,

ca faisait longtemps.,

Qu’on ne riait plus,


 comme avant,
On était des enfants ,

mais on avait des allures de grand ;

 Aujourd’hui c’est fini.


Et j’espère que ce sera bientôt reparti. On était lié,Par une grande amitié .-:*♥♥`*:-.(¯`·.·’¯)`*:-. .-:*♥♥`*:-. .-:*♥♥`*:-.
.-:*♥♥`*:-. `·.,(¯`·.·’¯) .-:*♥♥`*:-. .-:*♥♥`*:-.
.-:*♥♥`*:-.(¯`·.·’¯) ·’.-:*♥♥`*:-. .-:*♥♥`*:-.
.-:*♥♥`*:-. `·.,(¯`·.·’¯) .-:*♥♥`*:-. .-:*♥♥`*:-.

………………………………………………………………………………………………….

 

Pour Elles*

 C’était le 5janvier dernier

Je vous ai toutes rencontré

 Mon petit monde c’est illuminé

Et ce n’est pas près d’être terminé

 Je n’oublierai jamais toutes nos expressions

Toutes nos photos et nos « mourutations »

Pour vous je serai toujours là

 Comme vous l’avez été pour moi 

                                                                                   Ensemble nous avons créé Les loulys angels et les crustacés

C’est notre monde à nous

Nos cœurs seront ensemble partout  

Autour de lui des amitiés se sont créées

Je ne vous oublierai jamais

J’ai trouvé ma 2eme famille

 C’est celle-ci que j’ai choisie

 Si tu ne fais pas  parti d’Elles*

Tu ne me comprendras pas

 Elles sont les rayons de soleil

 Qui illuminent chacun de mes pas   

Dans mon cœur a jamais…

   Sirine*

………………………………………………………………………………………………….

 

La nature Le soir tombait, la lutte était noireLe centre du combat, point obscur où travailleIl avait l’offensive et presque la victoireLa mêlé, effroyable et vivante broussaille Ta beauté n’a que  ta verdureTes racines son d’une t-elle beautéLes fruits de ton paysage sont mûrsElle atteint sûrement la virtuosité Vers le mois de décembreTu seras mieux dans ta chambreMais les hommes ne te protègent pas assezTu as une grande virtuosité. 

FLORIAN

4èmeC

………………………………………………………………………………………………..

Ma bien aimée :

 Ta beauté étant sublime, j’aimerai te rencontrer.     Passer du temps a tes coté sans craindre a pluie a nos côté.Au clair de la lune, je pensais à tes yeux.Tout en pensant à tes cheveux majestueux. Le son de ta voix me met or de mes pensées.La beauté conforme de ta bouche me fait transpirer.Ton élégance me fait sentir le sentiment de la joie.Tout en contemplant tes habits de soie. Ta figure me donne tristesse.Tout en gardant ma tendresse.J’ai perdu le goût d’aimer.Depuis ton départ bouleversé.                                                Siradiou, 4èmeC

………………………………………………………………………………………………….

 

 

TOI !!!  

C’est elle mon bonheur

C’est simplement elle qui a fait chavirer mon coeur

Depuis des année,

Je sais que ma vie est toute tracée

Tu es tellement magnifique

Un ange pour moi plus que magique

J’aime le chemin que je suis

Depuis maintenant un mois et demi

Ta voix est une douce mélodie

Ton visage me fait emmener au paradis

Mon coeur ta choisi

Et sa pour la vie

Loin de toi je survie

Mais a nos moment passée je survie

Et quand il est temps

Je vois qu’il est l’heure

L’heure de te prouver mes sentiments

Et de te dire que tu es mon âme soeur

kader 4èmeC

UN BLOG PEDAGOGIQUE OU UN CAHIER DE TEXTE EN LIGNE OU UN CARTABLE EN LIGNE, À PORTÉE DE MAIN !

screenshot
Blog pédagogiqueSais-tu que le BLOG est issu de l’APHÉRÈSE d’un mot composé, né de la contraction de « WEB LOG », c’est-à-dire :
CARNET DE BORD WEB.
C’est un FORUM ÉLECTRONIQUE, un nouveau mass-média, une publication d’opinions, à des fins PÉDAGOGIQUES.
Il y a un véritable compromis entre LA PAGE personnelle (l’auteur parle et personne ne répond) et LE FORUM DE DISCUSSION (tout le monde parle à égalité).
Si tu explores les capacités de personnalisation des blogueurs, tu peux parler de DESIGN DES BLOGS (graphique, thème habillage).

Le blogueur ou la blogueuse, en l’occurrence ton professeur, a l’habitude de bloguer, un peu comme un RÉFLEXE QUOTIDIEN !
Il écrit et publie les billets, je l’avoue, tard le soir ou tôt le matin ou à la pause, pour garder le CAP.
L’accumulation de billets est souvent présentée par ANTÉCHRONOLOGIE (les plus récents en premier).
En aucun cas, le blog remplace le cours « magistral »ou laboratoire (la classe vivante), mais il est complémentaire, il te permet de prolonger les cours, de rendre accessible la CONNAISSANCE, de la PARTAGER, de façon moins formelle et plus innovante.
La blogosphère constitue l’ensemble des blogs.
Le fait que tu puisses commenter chaque billet (interactif), modifie ce qu’on appelle LE PACTE AUTOBIOGRAPHIQUE.

En somme cet ESPACE NUMÉRIQUE, inscrit le travail des ENSEIGNANTS, dans une LOGIQUE possible, de CONCEPTION, de DÉVELOPPEMENT, de COLLABORATION DANS et HORS LA CLASSE !

Les INTENTIONS du WEB PÉDAGOGIQUE sont claires : TE FAIRE PROGRESSER.

QU’EN PENSES-TU ?

Evénément : le 9e salon de la CULTURE et des JEUX MATHÉMATIQUES s’est achevé

Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll (professeur de mathématiques)Si vous n’avez pu participer au 9e salon de la culture et des jeux mathématiques qui s’est ouvert ce week-end (entrée gratuite et libre) à Paris, revenez l’an prochain, à la même période ! Vous y découvrirez des facettes inattendues du MONDE MATHÉMATIQUE avec le Centre National de la Recherche Scientifique, l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique, l’Observatoire de Paris, Le Palais de la découverte…

Mais aussi : CHERCHER avec GRAINE DE MATHS, MATHS JUNIOR, LITTÉRATURE ET MATHÉMATIQUES, le COMITÉ de LIAISONS DES ENSEIGNANTS ASTRONOMES, PLANÈTE SCIENCES… Et des JEUX du monde entier ! (awalé, go, billard indien…), des jeux de LOGIQUE, des jeux sur ORDINATEUR, bridge, dames,
échecs, scrabble…

Enfin de nombreux CRÉATEURS DE JEUX et toute l’ACTIVITÉ sur la CULTURE et les JEUX MATHÉMATIQUES :
LIVRES, MAGAZINES, LOGICIELS…

SOYEZ CURIEUX !

APPROCHE DU TEXTE ARGUMENTATIF OU L’ART DE LA RETHORIQUE !

l’approche de l’argumentatif,remonte à l’Antiquité grecque, quand les anciens étudiaient la réthorique, c’est à dire l’ART

de CONVAINCRE par des paroles éfficaces.
Ainsi, depuis l’époque d’Aristote, les tribunaux, les assemblées, les cérémonies constituent les lieux essentiels de PERSUASION.

Omniprésente dans notre vie quotidienne,l’ARGUMENTATION,apparaît de façon riche et variée,elle a vu se developper certains espace de DIALOGUE, tels que les articles de presse,les essais,les préfaces,
aujourd’hui les BLOGS!

Elle implique l’AUTEUR,le LECTEUR.Elle se caractérise par l’intention d’INFLUENCER un DESTINATAIRE, de MODIFIER
son OPINION.Elle peut prendre la forme d’une DÉMONSTRATION ou d’une RÉFUTATION ou d’un DÉBAT.

Lorsque, élèves, vous vous adresserez à un public vaste ou à un individu particulier,vous aurez recours à l’argumentation
pour servir votre jugement personnel,ce que vous considérait comme vrai, beau , bien …ou simplement pour vous
défendre ,en tant que citoyen qui a un droit de cité !
D’autres écrivains l’on fait, pour réhabiliter une cause ou quelqu’un ,sous forme de PAMPHLET tel que Voltaire
dans son (TRAITÉ SUR LA TOLÉRANCE ,1763),Montesquieu (dans les LETTRES PERSANES ,1721),ou Zola
dans son article de L »AURORE : »J’ACCUSE « ,pour n’en citer que quelques uns …

Tenez,dans le domaine des sciences aussi,une des formes privilégiées de l’argumentation,c’est la DÉMONSTRATION SCIENTIFIQUE,qui ne s’appuie pas sur des croyances ou des idées mais sur des principes admis par la science
(LOIS,OBSERVATIONS,EXPERIENCES).

Vous aussi ,trouvez de BONNES RAISONS D »ARGUMENTER !

TOUS EN SCÈNE!

Lire la suite »

TOUCHEZ PAS À L’ÉCOLE!

Incontestablement,l’école est le lieu par excellence de socialisation,de rapprochement,de rassemblement ,de foisonnement ,et d’éducation ,d’EDUQUER,le verbe dérivé du latin.

C’est à l’école que l’éducation doit se faire,(civisme,politesse,bienséance,altruisme),en complémentarité avec  l’èducation des parents.Il est à noter que l’INSTRUCTION s’enseigne,l’EDUCATION s’apprend par un autre mode que le professeur quel qu’il soit. Mais peut-on éduquer les parents ?

Du réglement intérieur à la charte, de la vie de classe à l’intervention du gardien de la paix,rien n’y fait!
Et peut-être, faudrait -il alterner avec d’autres interventions de médecin, d’avocat,pour varier les préventions , les étendre,
et les rendre plus éfficaces?

Beaucoup de femmes et d’hommes de BONNE VOLONTE: conseillère d’éducation,infirmière,personnel ATOS,enseignant,surveillant…

Pourtant, malheureusement, on rapporte souvent des cas ,dans certains établissement à zone sensible,ELEVES MALTRAITES ou encore bagarrés  par ces camarades,nargués par ces derniers:

à l’extérieur de l’établissement (viol,agression physique, verbale,fugue,…),au sein de l’établissement (bagarre, discrimination,sexisme,handicap,aspect physique).

L’un dans l’autre,les enfants arrivent dans un état psychique tel qu’ils deviennent ingérables.

Mais que fait-on vraiment pour y remédier , entre l’infirmerie et la classe,les élèves accumullent les MALAISES!

Trois approches peuvent s’envisager:
la première, consiste à mettre les élèves en situation ou autrement dit,théâtraliser les scènes de discrimination ,
sous forme d’improvisation ou d’approche du repertoire classique pour permettre une analyse pertinente, par le biais de la distanciation.En effet, le THEATRE peut être un bon catalyseur pour les élèves.

La seconde consiste à faire  » disserter  » les élèves sur le sujet de la discrimination à l’école ou hors école.
Sous forme de concours d’éloquence de la langue française  . Cet exercice de style, peut leur permettre de réfléchir ,de trouver des solutions pour y remédier .

la troisième approche  aurait recours  au support de la vidéo,pour analyser des comportements inquiétants,mais qui
developperait une prise de conscience chez l’élève .

Méthodologie de la rédaction ou expression écrite

Te voici devant une feuille blanche, en tête à tête avec le sujet. Suis méthodiquement les étapes tracées ici.

PREMIÈRE ÉTAPE : COMPRENDS LE SUJET

  • Quel genre de devoir dois-je rédiger ? Lettre ? Description ? Récit ? Portrait ? Discussion ? Comparaison ?
  • Que me demande-t-on ?

DEUXIÈME ÉTAPE : RÉUNIS TES MATÉRIAUX

  • C’est la chasse aux idées, aux sensations.
  • Ne reste pas inactif.
  • Interroge-toi. Exploite tes souvenirs, ton expérience.
  • Note brièvement les idées qui se présentent à ton esprit !

TROISIÈME ÉTAPE : CLASSES TES IDÉES SELON UN ORDRE LOGIQUE.

  • Cherche sous quels grands titres peuvent se regrouper les idées.
  • Détermine les divisions principales de ton devoir.
  • À l’intérieur de chacune d’elles, fais des paragraphes.
  • N’oublie pas l’introduction et la conclusion.

QUATRIÈME ÉTAPE : RÉDIGE AU BROUILLON EN SUIVANT RIGOUREUSEMENT TON PLAN

  • Dispose clairement ta feuille
  • Choisis chaque mot
  • Varie-les

Si on s’entraînait ? Voici un sujet : « Racontez une journée particulière (à la première personne du singulier) ».

CONSEILS :

  • Lecture du sujet crayon en main ;
  • Souligner les mots clés du sujet ;
  • Définir les mots soulignés (cf. dictionnaire) ;
  • Se poser les bonnes questions (attention au hors-sujet) ;
  • Classer ces questions.

QUELQUES NOTIONS DE VERSIFICATION À CONNAÎTRE …

Inspiration du poéte dePoussin

Inspiration du poéte dePoussin

On parle et on écrit en PROSE en suivant les règles de grammaire.
On parle ou on écrit en VERS en suivant les règles de la grammaire et certaines règles concernant les SONORITÉS et le RYTHME:la VERSIFICATION.

Pendant longtemps les règles ont été définis et suivies avec rigueur . C’était le VERS RÉGULIER (XVI jusqu’au XIX ème).
Puis ces règles ont été supprimées ou fortement assouplies au début du XX ème, sous notamment,l’influence des
surréalistes . Ce fut le VERS LIBRE .

La LONGUEUR du VERS :le COMPTE des SYLLABES .
___________________

Les différents VERS
_______________ ou (MÈTRES).

L’ALEXANDRIN (Roman d’Alexandre,fin XIIème S)…….12
Le DÉCASYLLABE dés le IXème S……………………………9
( Vers de 9 syllabes rare, employé par Verlaine ).
L’OCTOSYLLABE dés le Xème S ……………………………8
Le vers de sept syllabes…………………………………………7
Les vers plus courts ne s’emploient guère en séries continues .

LA RÈGLE DU « e » MUET
__________________

À la fin d’un vers, on ne compte jamais une syllabe contenant un e muet.

« ET LES SIÈCLES OBSCURES DEVANT MOI SE DÉCOUVR(ENT) « .

Le e muet +CONSONNE se prononce.

« J’ARRIV(E) (T)OUT COUVERT ENCOR(E) (D)E ROSÉE « .

Le e muet +VOYELLE S’ÉLIDE :

« JE FAIS SOUVENT CE RÊV(E) (É)TRANGE ET PÉNÉTRANT
D’UNE FEMM(E) (I)NCONNUE ET QUE J’AIM(E) (E)T QUI M’AIM(E) « .

DIÉRÈSE ET SYNÉRÈSE
__________________

LES YEUX GRANDS OUVERTS …

180px-Iris_-_left_eye_of_a_girl-1A L’ÉCRIT :

Tu dois te RELIRE et CORRIGER ton BROUILLON !
Tu peux avoir recours à des PROCÉDURES de CHANGEMENT, en opérant un TRAVAIL SYNTAXIQUE , STYLISTIQUE ,
MORPHOLOGIQUE ET ORTHOGRAPHIQUE .
Pour cela ,tu dois posséder des APTITUDES,des NOTIONS GRAMMATICALES,LEXICALES,mises en jeu .

Voici comment tu proccèdes:

Pour un TRAVAIL SYNTAXIQUE :

-DÉLIMITATION DES PHRASES (Ponctuation,Majuscules )
-les GROUPES dans la PHRASE (Ponctuation interne)
-PHRASES COMPLEXES COMPLÈTES (Principales,Subordonnées et Verbes)
-COHÉRENCE LOGIQUE (Mots de Liaison,Connecteurs logiques )
-COHÉRENCE RÉFÉRENTIELLE (Noms-Pronoms-Synonymes).
-COHÉRENCE TEMPORELLE (Temps de l’écrit/ Temps de l’oral ;Temps du présent /Temps du passé;Imparfait,passé-s

Pour un TRAVAIL STYLISTIQUE

AJOUTER :Compléter un mot,Amplifier un GN. (Adjectif qualificatif,Complément du nom,Proposition subordonnée relative). Compléter une phrase.( compléments circonstanciels).
Préciser,nuancer,moduler un mot par un autre.(Manipulation du dictionnaire ).

SUBSTITUER:Changer un mot pour un autre (Synonymes,Registres de langue)
Éviter une répétition (Synonymes, Périphrases, Pronominalisation).
Éviter une impropriété de terme (champs sémantiques).

SUPPRIMER :Enlever une redondance,une banalité (Style oral,Style écrit;Niveaux de langue).
Pléonasmes .

DÉPLACER :D éplacer un mot, un groupe, une phrase (Reprises, inversions,présentatifs).
Mettre en relief,en valeur.

TRAVAIL MORPHOLOGIQUE ET ORTHOGRAPHIQUE:Terminaisons verbales, accords ,orthographe lexicale.

INITIATION À LA PHILOSOPHIE EN SIXIÈME ou EXPERIENCE À PARTAGER …

footballcouv
la philosohie expliquée aux enfantstheatreCPUVjpgEcole d'Athènes -par Raphael

Ecole d'Athènes -par Raphael

Dans le cadre d’un ATELIER DE LECTURE en 1998 au Collège COYSEVOX, j’ai initié une classe de sixième à la PHILOSOPHIE,les élèves se sont frottés à la vie et l’oeuvre des quelques plus grands penseurs de l’occident: (les PRÉ-SOCRATIQUES,LES SOCRATIQUES )
PYTHAGORE,SOCRATE,PLATON,ARISTOTE,EPICURE,ZENON,DESCARTES.

EXPERIENCE D’ENRICHISSEMENT,sans le savoir ,les adolescents commençaient à philosopher ,car ils se sont déjà posés des QUESTIONS telles que :

-QUI SUIS-JE ?
-MA VIE A T-ELLE UN SENS ?
-QU’EST-CE QUE LE BIEN ET LE MAL ?
-QUEL EST L’ORIGINE DU MONDE ?
-DIEU EXISTE T-IL ?

Les séances d’une heure chaque semaine reposaient sur la découverte d’un philosophe,d’une problématique sous forme ,d’ une question
qui suscitait toujours curiosité et reflexion de la part des élèves apprentis philosophes. Le débat se nourrissait aussi bien de l’actualité, que de
leur vécu ou bien de leur lecture .

Comme support, nous utilisions « LE LIVRE DES PHILOSOPHES » ,GALLIMARD JEUNESSE.

À l’heure ,où il est nécesssaire de réhabiliter l’éducation civique,pourquoi ne pas innover, avec certains jeunes qui n’ont pas forcément intégré l’enjeu
de l’école , par des séances de débat ,pour les sensibiliser ?
Cela leurs permettraient d’exprimer leurs angoisses,par des QUESTIONNEMENTS,à travers
le RÉCIT mythique.
Les grandes interrogations existentielles (l’ordre et le désordre,le bien et le mal,la justice et
le malheur)pourraient être exprimées de façon indirectes et voilée pour conjurer l’angoisse
qu’elle génère .

QU’EN PENSEZ-VOUS ?CONVOQUEZ DES GRANDS TEXTES POUR VALORISER LES JEUNES !

UN TICKET GRATUIT POUR LE MUSÉE…

La majorité des monuments et des musées sont gratuits pour les moins de 18 ans.

Voici une liste exhaustive de musées pour jeune à cours d’inspiration :

-AQUARIUM TROPICAL de la Porte Dorée

-ARC de TRIOMPHE

-MUSÉE DE LOUVRE

-CENTRE POMPIDOU-MUSÉEE NATIONAL D’ART MODERNE

-MUSÉE NATIONAL des ARTS ASIATIQUES -GUIMET

-MUSÉE des ARTS DÉCORATIFS

-MUSÉE DE LA MODE et du TEXTILE

-MUSÉE DE LA PUBLICITÉ

-MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS

-MUSÉE DE L’ASSISTANCE PUBLIQUE

-MUSÉE DU QUAI BRANLY

-LA CINÉMATHÈQUE FRANCAISE -MUSÉE DU CINÉMA

-CITÉ DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE

-CONCIERGERIE

-INSTITUT DU MONDE ARABE

-MUSÉE NATIONAL EUGÉNE DELACROIX

-MUSÉE GALLIERA,MUSÉE DE LA MODE DE LA VILLE DE PARIS

-MUSÉE DES ÉGOUTS DE PARIS

-MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE DU JUDAïSME

-MUSÉE NATIONAL DE LA MARINE

-MUSÉE DE LA MONNAIE

-MUSÉE NATIONAL DU MOYEN ÂGE- THERMES ET HÔTEL DE CLUNY

-CITÉ DE LA MUSIQUE-MUSÉE DE LA MUSIQUE

-CRYPTE ARCHÉOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE DAME

-TOUR DE NOTRE DAME

-MUSÉE D’ORSAY

- PANTHÉON

-MUSÉE NATIONAL PICASSO

-MUSÉE RODIN

- MUSÉE DES PLANS-RELIEFS

-MUSÉE DE LA POSTE

BONNE VISITE. ..

LES ÉLÈVES ET LE RAPPORT DIFFICILE à l’HISTOIRE …

La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix

La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix

POURQUOI LES ÉLÈVES ONT -ILS UN RAPPORT DIFFICILE À L’HISTOIRE ?
POURQUOI ONT-ILS PERDU LE SOURIRE DE LA CONNAISSANCE ?
POURQUOI NE SE SENTENT-ILS PAS TELLEMENT CONCERNÉS PAR CET HÉRITAGE DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ ?

Sans généraliser, j’ai pu faire ce constat étrange à deux reprises: une fois au cours d’une séance de français,sur l’introduction ,à la littérature médiévale ,où
il est indispensable d’aborder le contexte historique,culturel,artistique(les principaux faits historiques ,les moeurs ,la féodalité ,la foi ,la culture ,les universités ,l’art médiéval ,les manuscrits ,l’imprimerie );quelques élèves semblaient surpris de faire de l’histoire et civilisation,en français ,alors que les deux sont étroitement liés .
INTERROGER LES MUTATIONS SOCIALES,CULTURELLES,pour mieux appréhender un texte .

Une autre fois ,alors que j’avais fait intervenir une archiviste de la Mairie de Saint-Ouen,pour commenter les sous-sols du Collège qui ont servi d’abri
sous la seconde guerre mondiale ;certains considéraient que l’histoire était éloignée de leur préoccupation actuelle,et qu’ils n’étaient pas sensibilisés par certains sujets qui couvraient la seconde guerre mondiale .

Le sujet mérite d’être posé,comment redonner à l’histoire,sa fonction première ,qui est de RACONTER ,DE SE REMETTRE EN MÉMOIRE ,pour COMPRENDRE
le SENS de l’HISTOIRE,de l’HOMME et le lien entre les mémoires du monde .

Il y a un paradoxe, car ils sont pourtant ASSOIFFÉS d’HISTOIRES !
GARDEZ UNE PLACE PRIVILÉGIÉE À L’HISTOIRE ,C’est votre HISTOIRE,la VÔTRE,la NÔTRE.

Ceux qui veulent se réconcilier avec l’HISTOIRE, je recommande le MERVEILLEUX ouvrage :
ALAIN DECAUX raconte » L’HISTOIRE DE FRANCE AUX ENFANTS « , PERRIN jeunesse.

Sans oublier les VISITES DES MUSÉES…et les TÉMOIGNAGES ,si précieux!

PUBLICATION DU TRAVAIL D’UNE ÉLÈVE DE 4ÈME B SUR L’ÉPISTOLAIRE .

A L’ORIGINE,UNE LETTRE À RÉDIGER À L’ACADÉMIE FRANçAISE SUR L’ENTRÉE DU VERBE « KIFFER »,DANS LA LANGUE FRANçAISE.
Nous en avons débattu en classe ,puis aprés avoir abordé une séquence sur l’ÉPISTOLAIRE,les élèves se sont confrontés à la réalité d’une lettre.
Aprés plusieurs JETS et BROUILLONS ,nous en sommes arrivés à un plan commun.

Une LETTRE a retenu notre attention pour la clarté de son exposé et le respect des consignes,celle de Tracy :

 » Monsieur l’Académicien,

C’est un honneur et un plaisir de s’adresser à L’Académie française ,fondée sous le règne de louis XII ,parRichelieu en
1635.

Grâce à vous, j’écris. J’apprends les rudiements de la langue française .
Je rends hommage au Cardinal de Richelieu qui a crée l’Académie française ,pour fixer la langue ,la grammaire et
notemment élaborer le dictionnaire .

Je me présente,je suis collégienne en classe de quatrième et je fréquente le Collège Ronsard .
J’aimerai aborder un sujet : l’entrée du mot « kiffer »" dans le dictionnaire qui suscite un vrai débat dans la classe .
Ce sujet devient une polémique, au sein de notre classe .
Et permettez -moi de ne pas partager votre avis .

En effet, je suis contre l’entrée du mot kiffer dans le dictionnaire.
Comme vous le constatez, j’habite une commune de la banlieue parisienne,où la langue française est bafouée,la
majorité des jeunes emploient un registre de langue familier, voir vulgaire tel que le verbe « kiffer »,d’origine
arabe.
J’insiste sur le fait que la langue française est une langue littéraire,diplomatique et prestigieuse.
Or , selon moi, ce mot est réducteur et décevant.

Je souhaiterai que nous,citoyens français,nous puissions parler une langue correcte,prestigieuse, diplomatique et
littéraire.
Je vais prendre comme exemple,Le Médecin malgré lui,de Molière ,pièce de théâtre que je révère.
Voyez-vous,ai-je employé le verbe « kiffer » ,pour exprimer ma joie ?
C’est pourquoi ,je pense que le verbe kiffer , n’a pas sa place dans le dictionnaire de la langue française .

Sachez mon admiration pour votre institution et recevez monsieur l’Académicien,l’expression de mes sentiments
les plus distingués

Tracy

CALENDRIER DES SÉQUENCES DE L’ANNÉE 2007-2008

SÉQUENCE 1 : LECTURE INTÉGRALE (0I)
Une « fable »sur le thème de l’éloge de la grammaire,
d’aprés La Grammaire est une chanson douce d’Erik Orsenna.

SÉQUENCE 2 : LES FABLES ANIMALES
D’aprés les Fables de Jean de La Fontaine,Esope,Phèdre.

SÉQUENCE 3: Les formes de récit (GT)
Le récit à la première personne
Le récit à la troisième personne
La lettre narrative
Le témoignage narratif

Groupement de textes :
.Le temps des secrets de Marcel Pagnol
.La récréation (photographie) de Robert Doisneau,rue Buffon à Paris ,1959.
.Tu vaux mieux que mon frère de Jean Pierre Nozière
.Poil de carotte de Jules Renard
.Dakia, fille d’alger de Dakia
.Quelques enfants ( dessin)JJ Sempé.

SÉQUENCE 4 : VARIATIONS SUR LES CONTES
Savoir lire un conte et dire un conte.

Groupement de textes d’aprés Les Contes de Charles Perrault
Les Contes d’Andersen
Les Contes des Frères Grimm.
Etude d’une forme traditionnelle de la narration .

SÉQUENCE 5: LE RÉCIT ÉPIQUE (OI)
Lecture suivie ,d’aprés L’Odyssée de Homère .

SÉQUENCE 6 : LES MYTHES FONDATEURS
Héros et créatures monstrueuses :l’héritage gréco-romain .
D’aprés Les Métamorphoses d’Ovide .

SÉQUENCE 7 : ÉCRITURES SACRÉES (GT)
Extraits choisis de la Bible :l’héritage judéo-chrétien .
Extraits choisis du Coran.

SÉQUENCE 8 : POÈSIE SUR TOUS LES TONS …

OI: Lecture d’oeuvres intégrales ou complètes
GT : Groupement de textes (lectures d’extraits regroupés autour d’un thème ou d’une question littéraire .

SOMMAIRE DU CLASSEUR :

TON CLASSEUR EST UN RÉSERVOIR DE CONNAISSANCES,UN SOIN TOUT PARTICULIER LUI SERA ACCORDÉ, TU DEVRAS T’APPLIQUER DANS TON ÉCRITURE ET FAIRE PREUVE DE GOÛT POUR LA PRÉSENTATION.
TU DEVRAS LE CLASSER RÉGULIÈREMENT PAR SECTIONS ET PAR SÉQUENCES NUMÉROTÉES.
IL TE FAUDRA ACQUÉRIR DE LA MÉTHODE ET BEAUCOUP D’ORGANISATIONS DANS TON TRAVAIL POUR RÉUSSIR.

COMMENT PRÉPARER LE CLASSEUR ?
Voici quelques conseils mais vous pouvez orner et présenter votre principal outil de travail comme vous le souhaitez.
Mettre le libéllé exact et si possible complet sur l’intercalaire. S’il est plastifié et transparent ,faire une page de garde avec une feuille , s’il est opaque,scotcher la feuille.Reporter sur l’onglet le numéro de la séquence .

EXPOSÉ SUR UN LIVRE LU EN LECTURE CURSIVE

CONSIGNES: TU DOIS PRÉSENTER LE LIVRE QUE TU AS LU SOUS LA FORME D’UNE FICHE OU D’UNE NOTICE QUI SERA EXPOSÉE AU C.D.I OU
SUR LE SITE DU COLLÈGE PAR EXEMPLE .

FAIS PREUVE D’IMAGINATION ET DE CRÉATIVITÉ ET RÉDIGE-LA À TA FAçON MAIS EN DONNANT OBLIGATOIREMENT LES INFORMATIONS CI-DESSOUS.
SOIT CLAIRE ET PROPRE !

-

- NOM /PRÉNOM DE L’AUTEUR ET TITRE DE L’OUVRAGE,SA COLLECTION.
-
JE PRÉSENTE LES PERSONNAGES PRINCIPAUX ,EN FAISANT UN BREF PORTRAIT,ET EN PARTICULIER LE HÉROS OU L’HÉROÏNE.
-
JE DÉFINIS LE CADRE DE L’HISTOIRE(LIEUX,MOMENT OU DURÉE DE L’HISTOIRE) .

JE RACONTE OU RÉSUME EN QUELQUES LIGNES CETTE HISTOIRE .

JE PRÉCISE SI J’AI APPRÉCIÉ OU SI JE N’AI PAS APPRÉCIÉ CE LIVRE EN EXPLIQUANT POURQUOI,SI POSSIBLE DONNER DES EXEMPLES PRÉCIS

FAISANT RÉFERENCE À L’HISTOIRE .

JE DIS SI J’AI TROUVÉ CE LIVRE FACILE OU DIFFICILE À LIRE ET J’EXPLIQUE POURQUOI .

L’ÉCOLE:UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LE MONDE …

CHER MAÎTRE ET VÉNÉRÉ JULIEN GRACQ

LA PREMIÈRE FOIS QUE J’AI OUVERT LE LIVRE DE JULIEN GRACQ : LE RIVAGE DES SYRTES,JE SUIS ENTRÉE EN LITTÉRATURE…

JE NE SAVAIS PAS Où J’ÉTAIS, VERS UN AILLEURS , Où LES MOTS AVAIENT PRISE SUR MOI ,UNE GÉOGRAPHIE PHYSIQUE MYSTÉRIEUSE ,UN ESPACE LITTÉRAIRE CONTINU ET DISCONTINU,
QUI NE FINISSAIT PAS, DES LIEUX INVENTÉS POUR VOUS PERDRE , DANS LES MÉANDRES DE L’ONIRIQUE!

J’ESPÈRE JEUNE LECTEUR QUE VOUS VOUS PERDREZ DANS CE DÉDALE DE MOTS,Où LA PENSÉE SURRÉALISTE SURGIT DE « LA LITTÉRATURE À L’ESTOMAC  » .

PENSEZ- VOUS QUE LA LITTÉRATURE EST OBSCURE ?
QU’ELLE EST OUVERTE À QUELQUES UNS ?

JEUX DE MOTS…TON TAS DE RIZ TENTA LE RAT;LE RAT TENTÉ,LE RIZ TÂTA …

CALEMBOURS ,PATAQUES ,VIRELANGUES ,CHARADES ,COQ-À L’ÂNE ,ÉPIGRAMMES ,PALINDROMES ,PANGRAMMES, LOGOGRIPHES ET AUTRES CONTREPETS ,

AUTANT DE MANIÈRES DE JOUER,VOLONTAIREMENT OU NON-AVEC LES MOTS ,LES SONS ,LES SENS,LES RYTHMES!

LES JEUX DE MOTS SE RÉVÈLENT AINSI ÊTRE UN ART,SOUVENT D’INSPIRATION PAILLARDE,VOIRE SALACE .
ILS PEUVENT CEPENDANT FAIRE RIRE!
QUEL MEILLEUR EXERCICE POUR LE COMÉDIEN QU’UN FOURCHE-LANGUE?

ESSAYEZ !

BlBLIOGRAPHIE (niveau 4ème, 3ème)

Lettres

MADAME DE SÉVIGNÉ-LETTRES ,GF
(N’en lisez que quelques -unes )

XVIII è S

Roman par lettres
CHOLDERLOS DE LACLOS- LES LIAISONS DANGEREUSES- POCHE

AUTOBIOGRAPHIE

ROUSSEAU – LES CONFESSIONS-GF,POCHE,FOLIO…
(Lire les livres I à IX ).

CONTES

VOLTAIRE- CONTES -POCHE

(en particulier : CANDIDE ,MICROMÉGAS , ZADIG )

THÉÂTRE
MARIVAUX
- La double inconstance -Poche ou Classique
- Le jeu de l’amour et du hasard
- Les fausses confidences

BEAUMARCHAIS
- Le Barbier de séville
-Le mariage de figaro (à mon sens la meilleur pièce de cet auteur et aussi la plus attaquée )

XIX ème siècle

Roman

STENDHAL
-Le Rouge et le Noir -POCHE, FOLIO OU GF
-La Chartreuse de Parme

BALZAC

-Le Père Goriot- Poche
-Eugénie Grandet …(ou n’importe quel roman parmi les plus connus, sans oublier le moins balzacien de ses romans,
d’inspiration fantastique :
-La peau de chagrin – POCHE

FLAUBERT

-Madame BOVARY-GF-POCHE-FOLIO
-L’éducation sentimentale -GF-POCHE- FOLIO
-Salambô ( son roman antique)

FROMENTIN

-Dominique -FOLIO ( peu connu mais typiquement romantique )

HUGO
-Les Misérables -Folio
-Notre Dame de Paris – FOLIO
-Dernier jour d’un condamné

PIERRE LOTI

- Madame Chrysanthème – GF

VALLES

-L’enfant – GF

- Le bachelier GF

- L’insurgé – GF

ZOLA
- LA CURÉE- GF
-L’ASSOMOIR (ou n’importe lequel des principaux romans des ROUGON-MACQUART )

NOUVELLES

MAUPASSANT

-Boule de suif
- Bel ami …..etc

MERIMÉE

-Carmen ou Colombâ – gf

BARBEY D’AUREVILLY

- Les diaboliques – GF

CONTES

VILLIERS DE L’ISLE ADAM

-CONTES CRUELS – GF

POÈSIE

BAUDELAIRE

- Les Fleurs du Mal -GF

VERLAINE
-Les Poèmes Saturniens – POCHE

RIMBAUD

-POÈSIES(inclut » le Bateau ivre »,UNE SAISON EN ENFER,LES ILLUMINATIONS).

THÉATRE

HUGO
-HERNANI-
-RUY BLAS Poche ou Classique Larousse

MUSSET

-Les CAPRICES DE MARIANNE
-LORENZACCIO
-On ne badine pas avec l’amour

AUTEURS ÉTRANGERS :

ROMAN

DICKENS – David Copperfield GF (2 volumes )
H.JAMES -Roderick Hudson Poche Biblio.
- Le Tour d’ Écrou -Poche Biblio

NOUVELLES

GOGOL -Les Soirées du Hameau- Folio
POE -Histoires extraordinaires

XX è S.

ROMAN

PROUST -Du Côté de chez Swan et autre ….Poche, Folio
ARAGON -AURÉLIEN – Folio
COCTEAU -Thomas L’imposteur
MALRAUX -LA CONDITION HUMAINE – Folio
-La Voie royale – Folio

GINO -Le moulin de Pologne ou n’importe quel autre de cet auteur
MAURIAC -Le noeud de vipères
-Thérèse Desqueroux

CENDRARS – L’or -Folio
CÉLINE – Voyage au bout de la nuit
QUENEAU – Le Chiendent – Folio
-ZAZIE dans le métro

SARTRE – Le Mur
-La Nausée

N’oubliez pas cher lecteur ,chère lectrice de créer votre propre bibliothèque et de me faire part sur ce blog ,de votre attachement aux livres !