Conseils pour l’oral

16 06 2014

Avant l’oral

  • Bien sûr, revoyez vos textes,vos cours et synthèses.
  • Pensez à relire vos travaux personnels avant l’oral !
  • Lisez bien votre descriptif. Vous devez le maîtriser. Entraînez-vous à répondre aux problématiques des différentes séquences qui y figurent. Demandez-vous quel est votre texte préféré dans chaque séquence.
  • Jetez un oeil sur els oeuvres étudiés en Histoire des arts.

 

le jour J,

  • votre tenue sera correcte et soignée (faites comme si vous passiez un entretien d’embauche) ;
  • évitez en tout cas les inscriptions sur les vêtements et tout ce qui distrait l’examinateur ou peut le froisser (décolleté ou dans un autre registre : signes religieux) ;
  • PAS DE CHEWING-GUM (même sur le chemin du lycée : vous pourriez l’oublier lors du passage !) ;
  • pas de jugement de valeur sur le travail fait en classe (« Les cours sont nuls ! », « j’ai rien compris, ça va trop vite », « On n’a pas vu ce texte ! » (alors qu’il est mentionné dans le descriptif), « l’essai est un genre ennuyant », « Je ne me suis pas amusé à lire Apollinaire, si vous saviez ! »). D’une part, on vous demande d’avoir un avis littéraire (et non un avis sur la pensée de l’auteur), d’autre part, l’examinateur est aussi professeur, il s’identifiera davantage à moi qu’à vous si vous me critiquez.

oral

 

Après

  • Prenez poliment congé à la fin de l’entretien : « Merci Madame / Monsieur, au revoir ».
  • N’en faites pas trop : « Bon courage ! Les vacances approchent ! ». A éviter absolument !!!!

 

Evidemment vous éviterez d’imiter Albert Dupontel… Enfin, j’espère !

Image de prévisualisation YouTube



Conseils pour l’écrit

16 06 2014

Avant mercredi

  • Relisez vos copies des 3 bacs blancs. Sur vos devoirs figurent vos réussites et les points à améliorer. Relisez les premières (c’est bon pour la confiance), retravaillez les seconds.
  • Revoyez les fiches méthode et les schémas de présentation
  • relisez une dissertation rédigée et un commentaire rédigé (ils vous ont été donnés pendant nos révisions de fin d’année).

 

Mardi soir

  • Relisez les fiches mémo consacrées au roman, au théâtre, à la poésie et à l’argumentation (+les réécritures pour les L). Cela vous permettra d’avoir en tête le lendemain les textes, oeuvres que nous avons étudiés, que vous avez lus.

 

Conseils pour l’épreuve

Question sur corpus

  • Encore une fois, consacrez une heure, pas plus, à la question. C’est vraiment un maximum !
  • Faites une introduction brève, un développement en deux ou trois parties selon la question, une brève conclusion.
  • Veillez à citer tous les textes et à les comparer entre eux.
  • Ne dites pas dans le texte A.
  • Une page, une page et demie, deux pages peuvent suffire pour formuler une bonne réponse.

Commentaire

  • La question sur corpus a dû vous éclairer sur les enjeux du texte à commenter, ou sur certains d’entre eux au moins.
  • Posez-vous les questions = qui parle ? de quoi ? qu’en dit-il ? comment ? afin de ne pas vous éparpiller sur le texte avec tous vos fluos.
  • Souvenez-vous des questions de base pour dégager le plan. : qu’est-ce que c’est ? (= comment je le présenterais à un élève de 6ème ?) puis qu’est-ce que cela signifie ? (= qu’est-ce que l’auteur a voulu dire à travers ce texte bien précis ?)

Dissertation

  • L’analyse du sujet, au début de votre travail, doit vous conduire à noter, sur une feuille à part, les exemples qui vous viennent (ainsi, l’effort de mémoire est concentré au début). Sur trois heures, l’analyse et le brouillon détaillé peuvent prendre une bonne heure.
  • Il suffit de 2 exemples par sous-partie.
  • Pensez à exploiter les textes du corpus !

Invention

  • Le sujet a toujours une part d’implicite importante. Demandez-vous bien ce qu’on attend de vous.
  • Songez que si la forme paraît libre, néanmoins, l’invention, lorsqu’elle est argumentative, s’apparente à une dissertation déguisée. Il vous faut donc des exemples. C’est dans la manière de les aborder que l’invention diffère de la dissertation.
  • Si vous avez affaire à une invention argumentative, veillez à construire patiemment l’identité des locuteurs en présence. Un échange de lettres, un dialogue, une préface, une lettre ouverte réclament que votre correcteur se fasse une idée claire de l’énonciateur (ou des énonciateurs).
  • N’indiquez pas vos véritables coordonnées si vous devez écrire une lettre !

 

BON COURAGE !!!!

bac




Obnubilé

30 05 2014

En ce moment certains d’entre vous sont obnubilés par leurs révisions et les examens qui approchent.

Utilisez donc correctement le verbe « obnubiler » et non l’affreux « omnibuler » que je trouve dans votre dernier bac blanc.

voici un article très intéressant pour vous éclairer à ce sujet. Vous pourrez d’ailleurs consulter avec profit toute cette rubrique « dire/ne pas dire ».

http://www.academie-francaise.fr/omnibuler-pour-obnubiler




La scène d’exposition

28 05 2014

Certains d’entre vous se demandaient si l »exposition était limitée à la première scène de la pièce. Pas forcément !

 

 

 

La scène d’exposition :

Lorsque le rideau se lève, l’histoire est déjà commencée (début in medias res). Le spectateur se trouve directement plongé au cœur de l’intrigue, comme s’il surprenait une conversation.

Or le public a besoin de certains éléments pour comprendre la situation présente. Ces informations lui seront fournies par les premières scènes, appelées scènes d’exposition : elles exposent, précisent la situation, présentent les personnages, les problèmes qu’ils rencontrent.


La difficulté à laquelle se heurte le dramaturge ( = l’auteur)  réside dans la conciliation de cette exigence avec celle de l’action. L’exposition ne doit pas être trop longue, ni trop « didactique » afin que le spectateur ait bien le sentiment d’entrer d’emblée dans le feu de l’action. Il s’agit de ne pas l’ennuyer et surtout de capter son attention.

Le dramaturge, surtout au temps du théâtre classique (Racine, Corneille, Molière donc au XVII), doit respecter le principe de l’unité d’action (la pièce doit s’organiser autour d’une seule action principale). Pour que cette unité soit respectée, il convient donc que le 1er acte comprenne tous les éléments nécessaires à la compréhension de la pièce. Afin d’instruire le spectateur sur la situation présente, le dramaturge doit évoquer les événements antérieurs qui ont instauré cette situation. Il ne peut pas faire apparaître un personnage sur scène sans l’avoir au préalable présenté dans l’exposition.


« Le premier acte doit contenir les semences de tout ce qui doit arriver, tant pour l’action principale que pour les épisodes… » Dixit Corneille.

 

 




Oral blanc n°2

13 05 2014

Téléchargez vos textes pour le 2ème oral blanc. N’oubliez pas de numéroter les lignes ou les vers qui ne le seraient pas.

Attention, les  séquences Littérature sont pour les 1ère L !

Littérature-Séquence 1-Humanisme-textes

Littérature-séquence 1-Humanisme-textes

Littérature–Séquence 2-Montaigne-textes

Littérature–Séquence 2-Montaigne-textes

Séquence 1 – TEXTES

Séquence 2-Alcools-texte1

Séquence 2-Alcools-textes

Séquence 2-Alcools-textes2et3

Séquence 3-argu femmes-textes

Séquence 3-argu femmes-textes

Séquence 4 – Portraits de mères-textes

Séquence 4 – Portraits de mères-textes

Séquence 5-jeux croisés-textes

Séquence 5-jeux croisés-textes

Séquence 6-nuit de valognes-textes

Séquence 6-nuit de valognes-textes

oral




La Nuit de Valognes

5 05 2014

Voilà une vidéo intéressante où le dramaturge parle de sa pièce.




Don Juan de Molière

21 04 2014

Si vous souhaitez découvrir la pièce de Molière, voici un téléfilm de Marcel Bluwal adaptant ce texte.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Lisez ici une interview du réalisateur et découvrez également des informations sur le mythe.




Eric-Emmanuel Schmitt

21 04 2014

Découvrez l’auteur de La Nuit de Valognes dans cette vidéo. Prenez des notes !

http://www.dailymotion.com/video/xdpq3a



Flaubert

26 03 2014

Notre troisième texte évoque les rêves d’Emma Bovary et le cruel retour à la réalité.

Découvrez ici très brièvement l’auteur de ce roman, Gustave Flaubert.

Vous trouverez là un résumé de l’oeuvre.

Voilà la bande-annonce du film de Claude Chabrol.

Image de prévisualisation YouTube

Regardez cet extrait du film qui vous montrera bien la différence entre ce qu’Emma souhaite et son quotidien.

Image de prévisualisation YouTube



Le titre : Les Liaisons dangereuses

26 03 2014

Ici vous trouverez une analyse du titre de ce roman ainsi que quelques pistes de réflexion.




Les Liaisons dangereuses

26 03 2014

Les extraits du film, tout à fait en lien avec le texte que nous avons étudié en ce qui concerne le jeu entre apparence et réalité.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube



Madame de La Fayette

25 03 2014

Ce site très complet vous présentera l’auteur de La princesse de Clèves.

http://lettres.ac-rouen.fr/francais/tendre/vergne.jpg




Marie Sizun

20 03 2014

Découvrez l’auteur de Jeux croisés dans cette vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Elle présente ici La Femme de l’Allemand.

Un léger déplacement est un autre de ses romans.

http://www.dailymotion.com/video/xwkp85

Enfin voici sa présentation de Plage.

http://www.dailymotion.com/video/xlepx9



Pour l’oral de janvier

9 01 2014

Voici les textes à présenter lors de votre oral de janvier. Téléchargez-les et imprimez-les. N’oubliez pas de numéroter les lignes ou vers des textes pour gagner du temps lors de votre préparation.

pour les 1ère S2 et les 1ère L :

Séquence 1 – TEXTES

Séquence Alcools-textes.2

 

pour les 1ère S2 :

Sq argu femmes-textes

 

pour les 1ère L :

Humanisme-textes

revision1




Montaigne et le voyage

8 01 2014

Swann et Paul ont réalisé l’an dernier ce petit film pour nous expliquer en quoi ce thème est important dans les Essais.

film Paul/Swann

 

Vous pouvez vous inspirer de ce film, de la BD que je vous ai donné, de l’émission de radio à écouter pour créer vos propres productions. Laissez parler votre créativité !




Montaigne à la radio

8 01 2014

Pour vous aider dans votre travail sur Montaigne, rendez-vous sur ce site. Durant l’été 2012, cette radio proposait un feuilleton de présentation des Essais. Choisissez les thèmes qui vous intéressent et écoutez : c’est passionnant ! Prenez des notes et piochez des idées pour votre réalisation personnelle.




Montaigne

8 01 2014

Qui est l’auteur des Essais ? Lisez ceci, ceci ou encore cela.




Rosa la rouge

20 12 2013

Nous avons parlé de ce spectacle et de Rosa Luxembourg. Retrouvez ici les textes que nous avons évoqués en cours.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

et la dernière ici.




Montesquieu

12 12 2013

Qui est l’auteur des lettres persanes ? Découvrez-le ici.

Vous pouvez aussi trouver une présentation détaillée de cette oeuvre.




Molière

12 12 2013

Découvrez Jean-Baptiste Poquelin.

Si vous souhaitez voir Les Femmes savantes, voilà deux vidéos. La pièce est d’abord jouée par des lycéens puis par des comédiens de La Comédie française.

 

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube