Un exposé sur l’anorexie

Posez vos questions, échangez vos infos, vos avis et vos idées sur le forum consacré aux exposés !

Attention. Sujet sérieux. L’anorexie est une maladie qui se traduit par un refus de s’alimenter, et qui peut avoir de graves conséquences. Selon le site doctissimo.fr, elle touche entre 2 et 10% des femmes. Pour réaliser un bon exposé sur ce sujet, nous allons essayer de comprendre comment cette maladie se déclenche, puis ce qu’elle provoque, et enfin comment s’en guérir.

L’anorexie à, dans une grande majorité des cas, un déclencheur unique: l’obsession de la minceur. C’est à la base une envie de mincir, une question de poids, qui dégénère. Et se transforme en maladie. L’anorexie crée un désordre psychologique profond. C’est là le premier point sur lequel il faut que tu insistes. L’anorexie EST une maladie, avec tout ce que cela comporte. Vois ici une définition d’une maladie, et essaie de le lier avec ce que tu sais sur l’anorexie.

C’est une phénomène auquel tu dois être sensible car il touche beaucoup les adolescents. Ils sont 4% à en être touchés selon des statistiques de l’hopitâl Necker, à Paris.

Tu peux donc commencer ton exposé en expliquant combien cette maladie est importante et touche des gens de ton âge. Elle est souvent associée à sa maladie contraire, la boulimie, qui se traduit, par des crises de voracité. Tu peux y consacrer quelques lignes.

Ensuite, tu peux rentrer dans les détails: l’anorexie la plus courante, est l’anorexie mentale. C’est celle dont je parle depuis le début de ce texte. Il s’agit d’une restriction alimentaire volontaire, se traduisant à terme par une perte de poids, et qui peut avoir des conséquences graves.

On lui recense trois causes principales :

  • Au niveau biologique, une prédisposition génétique aurait été mise en évidence par des études sur les jumeaux mais les résultats ne sont pas encore confirmés.
  • Au niveau psychologique, on note que certains problèmes de personnalité sont plus fréquemment associés à un trouble alimentaire : perfectionnisme, tendance à réagir sur un mode en  » tout ou rien « , faible estime de soi, difficultés dans le mode de relation aux autres.
  • Au niveau socio-culturel et familial, la culture actuelle basée sur la minceur et la beauté comme signes extérieurs de succès et de bonheur a une incidence certaine sur le développement de troubles alimentaires.l

Évidemment, on peut aussi parler d’un effet de mode, avec les idéaux féminins, les mannequins, qui sont de plus en plus minces, une dictature de la finesse dans notre société, etc. C’est à évoquer, mais ce ne sont pas des faits scientifiques.
Voyons maintenant les conséquences d’une telle maladie:

Il s’agit d’une maladie grave qui peut, selon certains médecins, causer la mort dans 5 à 10% des cas. Les premiers troubles apparaissent quand la perte de poids devient trop importante. Les premiers symptômes sont le manque vitamines et de minéraux (calcium) apportés normalement par l’alimentation. Pour les jeunes adolescents, l’anorexie peut provoquer un arrêt de la croissance.
Ce manque d’alimentation va fragiliser l’organisme, le rendre plus sensible aux infections. Les ongles et les cheveux peuvent devenir secs, cassants. Des troubles cardiaques et hormonaux.

Ca y est, tu commences à avoir peur ? Je continue. En plus de son refus de s’alimenter, l’anorexique peut avoir d’autres conduites dangereuses comme se faire vomir ou abuser de laxatifs qui peuvent entraîner une perte de potassium, toujours dangereuse. La perte de poids, quand elle devient critique, nécessite l’hospitalisation, parfois en réanimation. La mort est, comme énoncé plus haut, la conclusion la plus extrême de ce type de maladie.
Que faire alors, pour se soigner, éviter que cela dégénère ? Quelle thérapie suivre ? (Et c’est là ta troisième partie, ou piste de réflexion)

Il n’y à bien sur pas de recette miracle. Le premier réflexe à avoir, comme souvent, est d’en parler. On peut aller voir un psychologue ou un psychiatre (parenthèse: je me suis toujours demandé quelle était la différence entre ces deux professionnels. La réponse ici). Une hospitalisation peut être nécessaire dans les cas les plus avancés.

Pendant longtemps on a pratiqué l’isolement thérapeutique, qui consistait à interdire à la famille tout contact avec le malade jusqu’à un signe d’amélioration. Maintenant de nombreuses équipes soignantes intègrent au contraire lafamille dans la psychothérapie. Les moments forts de ce traitement étant les repas thérapeutiques où toute la famille est réunie. Les critères de guérison sont la reprise d’un comportement alimentaire normal, le retour des règles et l’aiguille de la balance recommençant à grimper.

Il n’y à pas de traitement chimique efficace. C’est avant tout une maladie mentale, et c’est par ce biais que doit, aussi, passer la guérison.

Tu peux, si tu veux élargir ton sujet, parler, mais avec précaution, des techniques de guérison alternative: hypnose, sophrologie, etc.

k

Voilà, tu as une structure, des éléments. Ton exposé est en bonne voie. Il ne manque plus que ma sélection de sites pour terminer de le densifier !

Un site sur la boulimie et l’anorexie. Très complet
Anorexie-Boulimie. Description des deux maladies et traitements appropriés.
Un dossier très bien fourni de E-Santé sur l’anorexie.
L’anorexie mentale. Cause et conséquences.

Pas de photo cette fois, ci, à part pour satisfaire des instincts voyeurs, cela n’a pas grand intérêt.

Par contre, une vidéo bouleversante (âme sensibles s’abstenir) sur une anorexique qui témoigne de sa maladie, de sa douleur, de son quotidien, de sa thérapie. Plus touchant, instructif et efficace que mille mots.

Merci au site Trucs de nana pour la vidéo.

Bon courage, bon exposé !

k

Attention ! Il faut toujours vérfier les informations que l’on trouve sur Internet, afin de ne pas faire d’erreur. Tu peux comparer plusieurs sites pour voir si les informations sont les mêmes, ou comparer avec un dictionnaire, ou une encyclopédie.

Il ne faut pas recopier mot pour mot les phrases que tu trouves sur Internet : ton instituteur s’en rendra compte très vite et toi, tu n’auras pas appris grand chose. Le but, c’est que tu apprennes à chercher des informations véridiques, et que tu crées ton propre texte grâce à ces informations.

Pour la méthodologie d’un exposé, clique ici !

6 réflexions au sujet de « Un exposé sur l’anorexie »

  1. cet exposé est super bien et tres complet moi c sur l’obesité que je dois faire, je pourrai avoir des aides comme sur ces exemple mais sur l’obesité?
    merci d’avance
    anais

  2. cet exposé est vraiment bien!!
    je dois en faire un sur l’anorexie et la boulimie y en aurait t’il su r la boulimie un peu comme ca???
    merci.

  3. merci pour les infos, cela va m’aider à construire mon exposé. Merci beacoup, il est génial votre site

  4. J’aaimerais avoire plus de renseignement sur l’anorexie si ses possible merci :) .

  5. Cette video apporte beaucoup de renseignement car en Siences de la Vie et de la terre on a un trés grand exposé à faire sur l’anorexie et la boulémie. Bravo à Emmanuel d’avoir sut exprimée sa maladie je lui souhaite bon courage :)

  6. Very good article, if only all bloggers offered the same content as you, the internet would be a much better place. Please keep it up! Cheers.

Laisser un commentaire