• Utiliser des connecteurs logiques :

Première étape : d’abord, tout d’abord, en premier lieu, premièrement …

Deuxième étape : ensuite, puis, en second / deuxième lieu, deuxièment …

Troisième étape … : en troisième lieu, troisièment …

Dernière étape : Enfin, finalement, pour finir, pour terminer, pour conclure …

  • L’expression de la cause :

Prépositions (A cause de, en raison de , grâce à) + un nom

Exemples : A cause de / En raison de la pluie, les récoltes sont mauvaises.

Grâce à l’ensoleillement, les raisins ont atteint leur maturité à temps.

Conjonction de coordination (car) + un verbe

Exemple : La récolte fut mauvaise car la pluie n’a pas cessé.

Conjonction de subordination (parce que, puisque, comme, étant donné que) + un verbe à l’indicatif

Exemples : La récolte sera mauvaise parce qu’ / puisqu’il ne cesse de pleuvoir.

Comme / Etant donné que la pluie n’a pas cessé, la récolte fut mauvaise.

  • L’expression de la conséquence :

Conjonction (donc, alors, par conséquent, en conséquence) + un verbe à l’indicatif

Exemples : Durant toute l’année, la pluie n’a pas cessé de tomber, donc les récoltes sont mauvaises.

Comme la pluie est tombée en abondance cette année, alors / par conséquent les raisins ont atteint leur maturité plus tôt que prévu.

Cause et conséquence sont étroitement liées. La cause engendre la conséquence.

Exercice à envoyer par courrier électronique : Complétez les pointillés à l’aide des mots suivants : étant donné que, alors, parce que, donc, à cause de.

1) Comme le temps fut trop humide, ……………… les raisins ont atteint leur maturité très tôt.

2) Le sol est aride ……………… la sécheresse.

3) …………… le vin est prêt, nous pouvons le mettre en bouteille.

4) Le mois de septembre arrivé, nous pouvons …………… commencer les vendanges.

5) Ce type de cépage ne peut pas être utiliser ici …………… il ne répond pas aux conditions climatiques.

  • L’expression du but :

Préposition (pour) + nom

Exemple : Il cultive pour l’argent.

Prépositions (pour, afin de, dans le but de) + un infinitif

Exemples : Il cultive donc / afin de / dans le but de gagner de l’argent.

Conjonctions de subordination (pour ne pas, de crainte de, de peur de) + un verbe à l’infinitif (Utilisées pour éviter un événement)

Exemples : Il cultive pour ne pas / de peur de / de crainte de vivre dans la misère.

Conjonction de subordination (pour que, afin que) + un subjonctif

Exemples : Il cultive pour que / afin que sa famille s’alimente.

Exercice à envoyer par courrier électronique : Transformez les phrases suivantes à l’aide de conjonctions de subordination différentes :

1) Il suit son calendrier pour obtenir une bonne récolte.

2) Le viticulteur modifie les composantes de son vin pour une meilleure vente de son produit.

3) Dans le but de réduire le taux d’alcooliques, les viticulteurs se mobilisent.