Accueil > 1ère année bac > La France au 19ème siècle : ( le contexte politique et social)

La France au 19ème siècle : ( le contexte politique et social)

Le 19ème siècle en France est une période de différents changements et d’instabilité politique et sociale, ce qui a influencé profondément les tendances littéraires de cette époque.

Sur le plan politique :

3 Monarchies : Après la chute de Napoléon Bonaparte, trois rois se succèdent pour régner sur la France :

 

- Louis 18 ( 1815- 1824) :

- instauration du suffrage censitaire ( les plus riches ont le droit de voter en l’achetant)

- période de calme : réconciliation entre le peuple et la classe bourgeoise

- Charles  10 ( 1824-1830) : suite à la mort de Louis 18 Charles10 est nommé roi

- politique favorisant l’enrichissement des bourgeois et supprimant les libertés

- Conquête de l’Algérie en 1830

- augmentation du prix du droit de vote

Ces mesures provoquent la révolte du peuple au cours de journées appelées les trois glorieuses (27/28/29 juillet ) qui engendrent la chute de Charles 10.

- Louis Philippe ( 1830- 1848) :

- Le nouveau roi n’a pas été différent de son prédécesseur

- Réduction de la liberté de presse

-expansion de la classe bourgeoise suite au développement économique et industriel du pays( chemins de fer, textile et extraction du charbon)

Sur le plan social : deux couches sociales qui s’affrontent ; les bourgeois patrons d’usine et population ouvrière prolitariat

Sur le plan littéraire : Le romantisme,courant littéraire se révoltant contre les contraintes du classicisme, connaît un réel essor avec la publication de «  Hernani » pièce théâtrale de Victor Hugo.

La crise économique et les révoltes qui s’en sont suivies ont mis fin au règne de Louis Pilippe en 1847.

La deuxième république : en 1848 apportant plusieurs réformes sociales et politiques :

- proclamation du droit au travail

- abolition de la peine de mort en matière politique

- instauration du suffrage universel masculin

A cause du manque de savoir-faire politique, le gouvernement provisoire  trop idéaliste ne sera pas épargné des révoltes.

- Les bourgeois ayant peur de l’anarchie, encouragent Louis Napoléon ( neveu de Napoléon 1) qui devient président de la république entre ( 1848-1852)

Le second empire ( 1852-1870) : Après un coup d’état contre le régime républicain le second empire est déclaré, Louis napoléon est nommé Napoléon 3 empereur de France :

-         Victor Hugo qui s’est opposé au régime impérial est forcé à l’exile, beaucoup d’autres opposants sont soit tués, soit expatriés en Algérie

-         Colonisation définitive de l’Algérie et d’autres pays( Sénégal, Liban, Mexique…)

-         Progrès des sciences, de la psychologie et de la sociologie moderne

-         Fin de l’ère du Romantisme cédant la place au réalisme ( Stendhal, Flaubert, Balzac, Maupassant…) et au naturalisme ( Émile Zola, Maupassant, les frères Goncourt…)

-         Développement de l’économie

-         Toutes les grandes villes de France sont reliées par le train

-         Voulant ressusciter les grands exploits de son oncle Napoléon déclare la guerre à la Prusse, cette tentative se solde par un échec certain . L’empereur est fait prisonnier le 2 septembre 1870 ; c’est la fin du second empire , Victor Hugo revient de son exile.

La troisième république ( 1870-1940) : restauration du suffrage universel masculin/ Jules Ferry ministère de l’instruction proclame l’école gratuite, laïc et obligatoire de 6 ans à 13 ans/ Poursuite de la politique coloniale française/ construction de la tour Eiffel en 1887

1ère année bac

  1. 09/11/2012 à 22:03 | #1

    s’il vous plait les amis , parce que là g po trouvé le contexte artistique du 19 e siècle , g besoin de votre aide et merci

    • flammebleue
      09/11/2012 à 22:19 | #2

      Salut Houda
      Le contexte artistique n’est pas différent du contexte littéraire, en effet les tendances littéraires du 19 ème siècle sont en grande partie le reflet du mouvement artistique de l’époque.
      Les courants artistiques qui ont marqué le 19 ème siècle sont :
      - Néo-classicisme : fin du 18 ème et début du 19 ème siècle.
      - Le romantisme : vient pour se révolter contre les valeurs et les règles du classicisme, prône l’indépendance de l’individu et valorise les sentiments.
      - Le réalisme: prône le rapprochement de la réalité quotidienne de l’individu, tout en accordant une place de choix pour la pauvreté et la souffrance des gens.
      -L’impressionnisme: Donne plus d’importance aux jeux de lumière et de l’ombre et aux impressions qu’ils dégagent
      - La photographie

  2. Team 62
    26/10/2012 à 06:42 | #3

    Merci l’ami pour c’est information

  3. Anonyme
    16/09/2012 à 15:33 | #5

    merci beaucoup

  1. Pas encore de trackbacks
Vous devez être identifié pour poster un commentaire