Méthode : la question sur le corpus

La question sur le   corpus

En série générale : 1 page à 1 page et demie

En série techno. : 1 demi-page

BIEN REDIGEE :      / 1 ¦  J’ai soigné l’orthographe¦  Mes phrases sont correctement construites et j’ai utilisé des connecteurs logiques

¦  J’ai évité les répétitions et j’ai utilisé un vocabulaire riche, varié et précis

¦ Les citations sont correctement présentées et insérées

CONSTRUITE :      / 1 ¦J’ai fait des paragraphes et des alinéas¦  Mon introduction est satisfaisante :

-     j’ai présenté le corpus sans me contenter d’énumérer les titres

-     j’ai amené et présenté la problématique

¦  Ma conclusion est satisfaisante :

-     je ne me contente pas de reprendre les idées développées

-        j’ouvre de façon pertinente

¦ Les regroupements de textes sont pertinents : les textes ne sont pas examinés dans l’ordre ou l’un après l’autre

ARGUMENTEE :        / 1 ¦ Les éléments de réponse sont justes¦ J’ai trouvé des procédés pertinents

¦   Les explications sont satisfaisantes et suffisamment développées

 

¦ Les citations sont judicieusement choisies

Quelle est la fonction principale de ces trois scènes d’ouverture ?

Texte 1

Texte 2

Texte 3

 

LA QUESTION SUR LE CORPUS

j Ces trois scènes, tirées du livre Dom Juan de Molière (1665), du livreL’Ile des esclaves de Marivaux (1725), puis du livreRhinocéros d’Eugène Ionesco (1959), sont toutes des scènes d’exposition. Si ces trois textes sont des scènes d’exposition, ils sont différents pour de nombreuses raisons, notamment le troisième. Nous nous demanderons quelle est la fonction principale de ces scènes d’ouverture.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………..

Dans la scène d’exposition de Dom Juan, Sganarelle et Gusman parlent tous deux de personnages absents qui sont Don Juan, le personnage éponyme, puis Done Elvire. Ici, en lisant le début de la scène, il y a une intrigue qui se pose. On se demande si Done Elvire va apprendre les histoires de Don Juan et que ce qu’elle va faire. Se venger ? Ou essayer de récupérer son mari ? CITATIONS

Dans la scène d’exposition de L’Ile des esclaves, c’est Iphicrate et son valet Arlequin qui avec le bateau se sont échoués sur une île. L’île est une île aux esclaves grecs qui sont tellement révoltés qu’ils veulent tuer ou mettre en esclavage tous les maîtres. Ici, l’intrigue qui se pose est : que vont-ils faire face aux esclaves ? Et que va-t-il se passer s’ils échangent les rôles ? CITATIONS

Dans la scène d’exposition de Rhinocéros, le début se passe sur une place, dans une ville de province. Ici, ce sont deux personnages qui se nomment Bérenger et Jean qui se parlent sur la place du café. Le décor ici est beaucoup mieux présenté que dans les autres scènes. On réussit à connaître les personnages mais ici il n’y a pas d’intrigue. Le titre du livre n’est pas expliqué. CITATIONS

……………………………………………………………………………………………………………………………………………..

……………………………………………..phrase de conclusion.……………………………………………………………..

k Dans ces trois textes, on peut remarquer qu’il y a un dialogue entre deux personnages : Dom Juan (dialogue entre Sganarelle et Gusman), L’Ile des esclaves (conversation entre Iphicrate et Arlequin) et Rhinocéros (dialogue entre Jean et Bérenger). En quoi le texte 3 se distingue-t-il des deux autres ?

Il y a une longue didascalie qui présente le décor (lignes 1 à 24) : « Une place, dans une petite ville (…) de temps à autre, il bâille ».

On ne présente pas les personnages, ni la situation, ni le contexte : il n’y a pas d’éléments descriptifs sur les personnages, la situation et le contexte. CITATIONS

Le titre n’a pas de rapport avec la scène d’exposition (aucune référence au titre dans la scène d’exposition, le titre a sûrement un point commun avec la suite de l’histoire). CITATIONS

Pour toutes ces raisons, le texte 3 se distingue des deux autres textes car les personnages, le contexte et la situation ne sont pas décrits etl’extrait du texte 3 possède une longue didascalie.

 

L’introduction :

- je présente les textes

- je ne me contente pas de donner les titres, je montre que j’ai compris ce qui les réunit et/ou les distingue

- j’annonce la question

- je justifie l’intérêt de se poser cette questionLe développement :

- je n’étudie pas les textes dans l’ordre ou l’un après l’autre

- je fais des paragraphes

- chaque paragraphe correspond à une idée

- cette idée est clairement énoncée, au début du paragraphe

- je cite le texte

- je cite correctement (guillemets, etc.)La conclusion :

- il y a une conclusion

- je rappelle les idées principales

- j’ouvreL’expression :

- j’ai fait peu de fautes d’orthographe

- mes phrases sont correctement ponctuées

- les titres sont correctement présentés (soulignés)

- j’ai évité les répétitions

 

Comment présenter les titres ?

 

Le texte 3, qui est un passage de l’acte I de Rhinocéros d’Eugène Ionesco se différence des deux autres textes par sa grande didascalie. En effet, dans les oeuvres de Molière (Dom Juan ou le festin de pierre) et de Marivaux (L’Ile des esclaves), le début de la scène 1 de l’acte I commence par le dialogue des personnages.

« L’Albatros » dans Les Fleurs du Mal

« Aux Champs » de Guy de Maupassant

 

 

BIEN REDIGEE :      / 7 ¦  J’ai soigné l’orthographe

¦  Mes phrases sont correctement construites

¦ J’ai utilisé des connecteurs logiques

¦  J’ai évité les répétitions

¦ J’ai utilisé un vocabulaire riche, varié et précis

¦ Les citations sont correctement présentées et insérées

¦ Les titres sont correctement présentés (soulignés)CONSTRUITE :      / 6

¦ J’ai fait des paragraphes et des alinéas

-  Mon introduction est satisfaisante :

¦     j’ai présenté le corpus sans me contenter d’énumérer les titres

¦   j’ai amené et présenté la problématique

-  Ma conclusion est satisfaisante :

¦    je ne me contente pas de reprendre les idées développées

¦       j’ouvre de façon pertinente

¦ Les regroupements de textes sont pertinents : les textes ne sont pas

examinés dans l’ordre ou l’un après l’autre

ARGUMENTEE :        / 7¦ Les éléments de réponse sont justes

¦ L’idée est clairement énoncée, au début du paragraphe

¦ J’ai trouvé des procédés pertinents

¦   Les explications sont satisfaisantes

¦¦   Les explications sont suffisamment développées

¦ Les citations sont judicieusement choisies

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire